Côme Gaillard - La famille d'abord DgoiC4q
Côme Gaillard - La famille d'abord 9oulLiP
Côme Gaillard - La famille d'abord 620526BoutonElysion5050
Le Deal du moment : -30%
OCEANIC Rafraîchisseur 4 en 1 – ...
Voir le deal
79.99 €

— Just Married —

Messages postés : 7
Inscrit.e le : 06/06/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Côme Gaillard
♪ I fall in love just a little, oh !, little bit everyday with someone new ♫
Informations générales
Nom : Gaillard
Prénom.s : Côme, Alexandre
Âge : 30 ans (4 octobre 2082)
Genre : Masculin
Origines : Français
Activité : Sismologue à l’institut de recherche sur les séismes, de l’université de Tokyo
Sexualité : Pansexuel
Avatar : Harry Potter, par blvnk
Règlement : - Validey - Ari
Chemin Je suis venue, j’ai vu, je me suis bien sentue alors je suis restue
Autre : Blop o/
Histoire
17 novembre 2108

- Hé, salut ! Ça faisait un bail que t’avais pas appelé. Comment tu vas ?
- Tu vas jamais croire ce qui m’arrive…
- Vas-y, balance !
- Tu te souviens de ces mariages arrangés, dont je t’avais parlé ?
- Oh, merde, me dis pas que t’as été casé ?
- Pas moi ! Je t’ai dit que je risque rien. Mais mon père. La semaine dernière.
- Ton vioc ? Je croyais qu’il était hors de danger, lui aussi ?
- C’était ce qu’il disait. Il devait croire que plus de vingt ans de veuvage le mettaient hors course, genre, ça le rendait impropre à la consommation, mais non, visiblement.
- Et alors, elle ressemble à quoi, la belle-doche ?
- Vingt-huit ans…
- La vache !
- … un mètre soixante-quinze, des cheveux noirs, des yeux à tomber, une peau je te raconte pas… Faut vraiment que les Jap’ me donnent leur secret… Une barbe de trois jours qui donne un petit air soigné-négligé…
- Hein ?! Attends, c’est une Portugaise, ou quoi ?!
- Un mec. Ma belle-doche est un dude.
- Meeeeerde… Mais, il est bi, ton père ?
- Vu la façon dont il m’a répondu que là n’est pas la question, quand je lui ai demandé, je dirais que non…
- Y’a un bug dans leur matrice, aux Jap’ ! Ils ont marié ton père avec un mec de trente ans de moins que lui comme ça, genre c’est normal ?
- Ben ouais.
- P’tin… Il est sympa, au moins ?
- Assez. Il est pas très causant, mais bon, j’imagine que c’est normal quand on est obligé d’un coup de déménager et qu’on se retrouve affublé en même temps d’un mari qui a plutôt l’âge d’être ton père et d’un beau-fils qui a plutôt l’âge d’être ton frère… En tout cas, il essaie de s’intégrer.
- Mais… j’ai fait quelques recherches là-dessus et… ‘fin, il paraît que les mariés sont obligés de coucher ensemble, c’est vrai ?
- Eh bien… vu les bruits que j’ai entendu quand je me suis relevé l’autre nuit…
- Stop ! Stop, arrête-toi là, j’ai pas besoin d’images !
- Je peux t’envoyer une photo de Rihito, si tu veux mieux te représenter la scène.
- Ta gueule, putain !
- Dommage. Il est mignon.
- Attends, rassure-moi : t’es pas en train de craquer pour lui ?
- Roh, tout de suite !
- Je te connais, mec. T’es le genre à t’amouracher tous les ans de ton prof principal, et même de la sœur de ton meilleur pote.
- En même temps, faut reconnaître que ta sœur…
- Ta gueule ! T’es comme mon frère, Côme, donc Cindy c’est ta sœur, à toi aussi, et donc t’imaginer craquer pour elle c’est juste… pouah !
- Détends-toi, Malo, c’est une blague.
- Je t’avoue que là tout de suite, j’ai un peu de mal à me détendre… Un mec que personne ne connait débarque chez vous du jour au lendemain. Si ça se trouve, c’est un putain de psychopathe.
- Eh bien, il ne m’a pas encore égorgé dans mon sommeil, donc je suppose que c’est bon signe.
- Tu veux pas être sérieux cinq minutes, je t’en prie ? Pourquoi t’es parti là-bas, franchement ? Tu pouvais pas la continuer à Paris, ta thèse ? Ou c’est colloquer avec moi que tu ne supportais plus ?
- J’aurais pu, mais faire une thèse en sismologie au Japon, c’est mon rêve depuis toujours ! Pourquoi tu crois que je me suis farci une double licence en géol’ et japonais ? Et puis, tu sais que j’aimais pas savoir mon père seul. Depuis un an, depuis qu’il a accepté ce poste important au Japon, je me suis fait du souci pour lui…
- Je sais, j’étais aux premières loges pour te voir te ronger les sangs ! Mais ton père a près de soixante ans, il peut se débrouiller seul.
- Tu trouves ? Tu te souviens du nombre de soirs où il m’a lâché chez toi à l’improviste parce qu’il avait une réunion et avait oublié d’appeler une baby-sitter ? Je dois te rappeler l’épopée que c’était d’aller faire les courses avec lui ?
- Ouais, mais… Enfin, ça me fait flic que tu sois dans un pays pareil. Dépêche-toi de ramener ton joli p’tit cul en France.
- Dans seize mois. Je te promets.


11 décembre 2111, Paris

- Yo, mec ! Oups, pardon : Docteur !
- Mais non, voyons, pas de ça entre nous ! Pour toi, je suis simplement Monsieur.
- Ben voyons ! Enfin, félicitation pour ta thèse. J’ai toujours rien compris à tes histoires de radis pour prévoir les séismes mais ça a eu l’air de leur plaire.
- De radon, ducon, pas de radis ! Mais merci. Et ça me fait plaisir que tu sois là, même si c’était prévisible que tu capterais pas grand-chose.
- J’allai pas rater un moment pareil. Quatre ans que tu te traînes ce boulet… Trois ans de thèse, c’était pas assez, en fait? Fallait que t’invoque un tsunami pour te foutre en l’air tout ton matos et la moitié de tes données, tout ça pour demander une rallonge ?
- Je… S’te plaît, ne…
- Merde, désolé, je voulais pas que ça te fasse cet effet, je sais que… Enfin, vraiment désolé de l’avoir évoqué. Je pensais que ça allait mieux, mais…
- C’est peut-être bête, mais j’ai encore un peu de mal à rire d’une vague qui a tué trois mecs de mon équipe et aurait pu m’emporter aussi.
- Je sais, mec… J’suis vraiment désolé. Je le sais, en plus, vu l’état dans lequel t’es rentré l’an dernier, mais je suis un peu con, parfois : c’est pas nouveau, hein ? Mais, dis-moi, il est où ton père ? Je l’ai pas vu.
- … Il a pas pu venir.
- Hein ? Tu plaisantes ! C’est un évènement qui ne se produit qu’une fois et il réussit pas à se libérer ?! Tu sais que je l’aime bien, normalement, mais sur ce coup, il me déçoit.
- Il a suivi la soutenance en visio mais… Rihito a disparu. Mon père a pas voulu quitter Tokyo, au cas où on le retrouverait.
- Naaan… Qu’est-ce qu’il s’est passé ?
- Je sais pas… Mon père a été informé que Rihito était mort et c’est vrai qu’il est introuvable, mais apparemment, des personnes qui ont été malades cet été ont été déclarées décédées à tort, donc on sait pas vraiment.
- Malades comment ?
- Dans le cas de Rihito, assez pour être hospitalisé. Des problèmes avec ses vaisseaux sanguins, de ce que j’ai compris. Plus une grosse fièvre, avec le délire et les hallucinations qui vont avec. C’était à cause de sa puce, apparemment.
- Put… Il vit ça comment, ton père ?
- C’est difficile, surtout que Gen réclame beaucoup son papa. En fait…
- Oh, toi, t’as un truc à me dire. Et un truc qui va pas me plaire.
- En fait, c’est de le voir comme ça qui m’a décidé à retourner au Japon, le mois prochain.
- Tu plaisantes ?!
- Non. Je suis désolé.
- Pour combien de temps ?
- Définitivement.
- Me dis pas que t’as fait cette connerie…
- Si mon père se retrouve définitivement seul avec Gen, ce sera trop dur pour lui. Et puis, on m’a proposé un poste dans le labo où j’ai fait ma thèse, Malo. Je vais pouvoir continuer mes recherches, et…
- Et te faire implanter cette putain de puce ! Merde, Cô, merde, tout mais pas ça ! Qu’est-ce que tu vas faire si tu te retrouves marié à n’importe qui, toi aussi ? Si…
- Rihito n’est pas n’importe qui, au final. En tout cas, ce n’est pas un putain de psychopathe.
- Mais le tien, t’en sais rien. Si ça se trouve, ce sera une vieille folle à chats, ou un connard fini, ou…
- Non, on n’en sait rien. Alors ne crie pas au loup pour rien.
- Ouais, ben j’espère que ce putain de boulot mérite que tu prennes ce risque.
- Il le mérite, je te promets. Ça fait plus de cent ans qu’on parle d’utiliser le radon pour prédire les séismes et on est tout près du but ! On a revu le paradigme de base, tu vois, et plutôt que…
- Ah non, tu vas pas repartir là-dedans ! Viens plutôt arroser ça. Qui sait ? Puisque tu as pris une décision complètement con en étant sobre, je pourrai peut-être te faire revenir à la raison en te faisant boire. Et au pire, je compte pas te lâcher tant que tu es dans les parages.


Juin 2113

- Allô ?
- Hé, mec ! Comment tu vas ?
- Bien, super, et toi ?
- Ça va, ça va. Quoi de neuf, alors ? Toujours pas la corde au cou, j’espère ?
- T’inquiète, tu serais déjà au courant. Et sinon… Mon père nous a fait une petite frayeur le mois dernier, à cause de son cœur, mais maintenant ça va. Et Gen adore la maternelle.
- Et Rihito ? Toujours un peu « bizarre », comme tu disais l’autre fois ?
- Je sais même plus… Depuis sa sortie de ce centre, il est plus que jamais aux petits soin avec mon père mais j’arrive pas à savoir si c’est bizarre ou parfaitement normal. Et même avec Gen, en fait. Mon père se faisait du soucis parce qu’apparemment, quand il avait de la fièvre, Rihito semblait très remonté contre Gen. Enfin, par contre lui directement, mais il aurait dit des trucs horribles, comme quoi il était sûr que l’autre femme n’avait pas fait de fausse couche, qu’elle n’avait juste jamais été inséminée parce que le gouvernement se fout du sang des vrais Japonais, qu’ils veulent repeupler le pays qu’avec des gaijin
- Ah ouais, il en avait gros sur la patate…
- Oui… Aussi bien d’avoir été marié à un étranger que de se retrouver à élever un enfant qui n’est visiblement pas son fils biologique…
- Et la femme avec laquelle il a été retrouvé ?
- On ne lui a pas posé la question et il n’est pas venu nous en parler. Je crois que mon père préfère ne pas savoir. J’ai essayé de la retrouver : sans succès… Ma première hypothèse reste que c’était son ex, ou celle dont il est amoureux. En tout cas, pas une inconnue. Mais il n’en a pas reparlé et à le voir, on dirait qu’il l’a oubliée. C’est ça qui est flippant, en fait : on dirait qu’il a complètement oublié qu’il a saisi la première opportunité de fuir notre foyer. À le voir maintenant, c’est vraiment le mari et le père modèles.
- Si tu penses que Rihito n’est pas sincère, faudrait peut-être en parler à ton père, non ?
- Je sais pas, si c’est une question de sincérité… Plus une question de… de savoir si c’est naturel ou pas. Mais mon père a l’air heureux comme ça alors je ne veux pas lui gâcher son bonheur pour rien. Et je veux lui éviter ce genre de stress.
- Plus si parfait, le Rihito, hein ?
- Arrête, tu me saoules avec ça. J’en ai jamais pincé pour lui.
- Geeeenre.
- Ouais, genre.
- Bon, okay. Mais donc, de ce que je comprends, tu vis encore chez eux ?
- Oui. C’est pas à côté de l’institut de recherche mais… Même si ça fait un an que Rihito est revenu, j’ai encore du mal à les laisser seuls. Enfin, l’appartement est bien assez grand pour que nous ayons chacun notre intimité.
- Et en parlant d’inimité : comment ça se passe avec cette fille ? J’ai encore oublié son nom…
- Sayako ? C’est fini, depuis quelques semaines. Elle prenait ça trop à la légère.
- J’imagine que c’est plus difficile de s’impliquer quand tu sais qu’un grand ordinateur va de toute façon nous dire avec qui tu feras tes bébés…
- Comme si j’attendais qu’il me dise quoi que ce soit, moi !
Physique
Dé-gin-gan-dé. J’ai découvert ce mot il y a pas longtemps et j’ai tout de suite pensé à Côme. Côme, il a pris plus de 15 cm pendant nos années de lycées, alors quand il s’est soudain vu culminer à 1m85 du sol, il s’est retrouvé tout pataud, avec ses membres de babouin. Puis ça s’est arrangé. Il est toujours grand et maigrichon mais il est moins maladroit. Moi, je dirais qu’il a quand même conservé une certaine gaucherie mais Cindy parle plutôt de « grâce ». Pas toujours bien maîtrisée, alors, cette grâce, mais passons… Ma frangine n’est pas objective, de toute façon.

Hé, ho, je parle de son instinct de protection sororal, hein ! Même si je dois reconnaître que Côme fait facilement craquer ses contemporains. Il n’en a pas toujours été ainsi, pourtant : jusqu’à dix-sept ou dix-huit ans, il était plutôt du genre à s’en moquer, à se traîner un look franchement banal. Puis il s’est laissé pousser la barbe pour cacher son long menton et les cheveux pour… juste pour le style, en fait. Au début, ça faisait un drôle de contraste, entre ces poils bien noirs et sa peau pâlotte, mais depuis qu’il a été obligé de se mettre à la randonné, pour son travail, il a pris un teint légèrement plus coloré, qui va aussi mieux avec ses yeux vert d’eau.

Bon, ça fait aussi ressortir sa cicatrice, ces trois traits entremêlés au-dessus de son œil droit, dont l’un se prolonge un peu sur sa pommette. Il se l’ai faite à huit ou neuf ans, alors qu’on grimpait dans les arbres : il a glissé, est tombé la tête à première à travers les branches et a terminé au sol dans une mare de sang. Heureusement, rien de plus méchant que ces trois coupures et un bras cassé. Sauf qu’il s’est fait recoudre par un interne qui a dû un peu saloper le boulot, ou sa peau était en grève de la cicatrisation à cette époque, pour que ça laisse une marque pareille…

Je lui ai demandé une fois s’il ne s’était pas renseigné pour la faire atténuer, avec des séances de laser ou ce genre de choses. Il m’a dit qu’elle ne le dérangeait pas. J’ai fini par comprendre qu’il aimait se la jouer « beau gosse au naturel », en se gardant quelques défauts. Il entretient un look soigné mais ne vise surtout pas la perfection. Ses grosses lunettes rondes, ses pulls, tout ce qu’il porte au quotidien, ça surfe habilement entre ringardise et vintage. Pour faire basculer le tout du bon côté, il ajoute des accessoires ou un t-shirt avec un slogan revendicatif, quelque chose pour faire comprendre que non, il n’a pas fait son shopping au hasard dans une friperie. Même logique quand il veut être classe ou plus sexy : du classique un poil ennuyeux qu’il « twiste », comme on dit, avec sa touche personnelle. Vous ne le verrez jamais à la pointe de la mode, peut-être que son style ne vous plaira pas, mais de toute façon, il s’en fout. Du moins, c’est ce qu’il vous dira.

Caractère
Je connais Côme depuis toujours. Pour me taquiner, il dit parfois qu’il ne m’a pas choisi comme ami, ce qui n’est pas tout à fait vrai : ce n’est pas parce que nos parents étaient voisins et amis que leurs fils étaient obligés de s’entendre. Mais c’est le cas. Je ne saurais pourtant pas dire quand ou pourquoi je l’ai choisi comme pote. Sans doute que c’était naturel, en fait. Parce que c’était lui, parce que c’était moi, tout ça… Mais les autres, je sais pourquoi ils l’aiment ou le détestent.

Ils l’aiment parce qu’il est engageant. C’est le genre de gars toujours entouré : il attire les gens par son sourire, son aisance en société, ses discussions souvent intéressantes et toujours passionnées. Pourtant, il a une mémoire des noms assez merdique et une mémoire des visages carrément catastrophique, et à certains moments, il aime autant passer du temps au sein d’un cercle plus restreint de vrais amis. Malgré cela, il dit rarement non aux personnes qui cherchent sa compagnie.
Ils l’aiment aussi pour son flegme. Je suis pas sûr de l’avoir vu courir depuis nos dix ans : il n’est jamais pressé, jamais stressé, et il a ce calme communicatif et rassurant qui fait un bien fou. En tout cas, à moi, ça fait un bien fou, parce que je sais que c’est pas du « je-m’en-foutisme ». D’autres, ça peut les rendre dingues.

Ils l’aiment aussi pour sa liberté. Ah là, il y tient, à sa liberté. Il revendique de penser hors de la boîte, comme il dit, de vouloir s’affranchir des normes sociétale et même de certaines règles morales. Il est aussi un fervent pratiquant de la liberté d’expression, avec plus ou moins de tact. À une époque, il a même tenté l’honnêteté radicale, avant de se rendre compte que parfois, ménager les sensibilités, en ne disant pas tout ce qui nous passe par la tête, c’était pas mal. Mais globalement, il reste plus direct que la moyenne. Le moins qu’on puisse dire, c’est que ça le rend plein de surprises. Il ouvre les horizons, voire les chamboule.

C’est donc aussi une raison pour qu’on le déteste. Ceux qui ne partagent pas ses points de vue peuvent être un peu choqués, voire se sentir carrément attaqués s’il les a pris en grippe. Si Côme appelle à la tolérance, il a tendance à oublier qu’elle devrait logiquement s’appliquer à tous les points de vue, et non uniquement à ceux que lui soutient. Mais il n’oublie pas de leur dire le fond de ses pensées, et de façon très claire, pour ne pas dire agressive. Et puis, il peut être un peu graphique, dans ses discussions. Je pense que personne n’en sait autant que moi sur ses frasques nocturnes – je vous jure, j’en sais beaucoup trop sur ce qu’il a fait pénétrer dans son corps, que ce soit sous forme liquide, poudreuse ou solide, et par quels orifice – mais ça vaut sans doute mieux.

Ils peuvent aussi le détester quand ils se rendent compte que lui ne s’attache pas à eux comme les autres peuvent s’attacher à lui. Combien j’ai vu de ses copains ou copines venir me demander en chouinant : « Tu penses qu’il m’aime vraiment ? J’arrive pas à être sûr.e… » Et là, faut leur expliquer que Côme, ce qu’il aime, c’est qu’on l’aime. Il vous aimera tant que vous lui montrez que vous l’aimez. S’il doute de vous, il ne vous fera plus confiance et c’en est fini de votre relation. Et ce qui est vrai pour l’amour l’est pour à peu près toute forme de relation avec lui. Il jouera son rôle dans cette relation et vous renverra les sentiments qu’il faut tant que vous jouez le vôtre.  

Ils peuvent le détester aussi s’ils se rendent compte de son égoïsme. Je pense qu’ils ne sont pas nombreux, cependant. Son égoïsme n’est absolument pas assumé, peut-être même inconscient, et donc il n’est pas si flagrant. Mais par exemple, ça m’a frappé quand il a essayé de justifier son retour au Japon : il prétend que c’est la situation de son père après la disparition de Rihito qui l’a convaincu, mais il avait forcément lancé les démarches avant, donc il avait déjà pris sa décision. Mais il a été incapable de me le dire, il a préféré prétendre que c’était avant tout par altruisme.

Je dis pas que son père n’est pas entré dans l’équation, mais il ne peut pas y avoir que lui. Et même son métier n’explique pas tout. Il s’est quand même exilé dans un pays qui pratique les mariages forcés et punit l’adultère de mort, alors qu’il est partisan du libéralisme sexuel. Enfin, après réflexion, je suppose que ça a la même origine que ses changements de partenaires et sa manie de s’enticher de toute personne lui accordant un peu d’attention : il cherche sa moitié. Pas sa mère, hein, comme pourraient croire les psychologues du dimanche : elle est morte avant qu’il puisse se souvenir d’elle et entre ses tantes et ma propre daronne, il n’a pas manqué de figures maternelles. Il regrette de ne pas l’avoir connue mais elle n’a pas laissé de trou béant dans sa vie. Non, je parle de son âme sœur. Ce grand Gaillard à l’air si léger est un romantique caché, je le sens. C’est mignon. J’espère juste que voir la réalité de ce système avec son père et Rihito ne va pas le faire chuter trop brutalement de son petit nuage.  

Avatar
Personnage original d'un artiste

Code:
<div class="infobulle1">• [b]Blvnk[/b] {Harry Potter} [i]est[/i] [url=https://www.just-married-rpg.com/u3434]Côme Gaillard[/url]<span><img src=" https://zupimages.net/up/21/22/9d7d.jpg"></span></div>
Sexy Miss of Harmony

Messages postés : 378
Inscrit.e le : 06/09/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Veuve
Autre: Je viens d'un monde que tu ne connais même pas
Rebienvenue ! :)

Super intéressant comme perso, et vraiment originale comment tu as décris l'histoire, j'ai beaucoup aimé <3

Bonne chance pour la validation !
— Just Married —

Messages postés : 624
Inscrit.e le : 13/06/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Leonore Mizutaka
Autre: Je piapiate en : #CC4E5C
Re bienvenue ♥

Je prendrais le temps de lire ta fiche par ce que j'en connais déjà un peu les grandes lignes!
Bonne chance pour la validation et à bientôt ♥
— Just Married —

Messages postés : 10
Inscrit.e le : 01/06/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Mes fossiles !
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Rebienviendue ! Côme Gaillard - La famille d'abord 1362171446  Ce personnage me plait énormément Côme Gaillard - La famille d'abord 2432113367

Force et honneur pour la validation Côme Gaillard - La famille d'abord 2244379341
— Just Married —

Messages postés : 27
Inscrit.e le : 07/05/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Discute en #Crimson.
(Re)bienvenue ! ❤

Sympathique personnage. J'ai beaucoup aimé l'histoire présentée sous forme d'une conversation.

"que ce soit sous forme liquide, poudreuse ou solide" en voilà un aventurier comme on les aime, de ceux qui vont au bout de l'expérimentation Côme Gaillard - La famille d'abord 3766924225
— Just Married —

Messages postés : 169
Inscrit.e le : 22/04/2021

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Sherydan. ♥
Autre:
Rebienvenue par ici Côme Gaillard - La famille d'abord 1362171446
Harry déjà. Côme Gaillard - La famille d'abord 1728200632 Puis la fiche en elle-même. Côme Gaillard - La famille d'abord 1728200632² J'ai beaucoup aimé te lire, c'est très agréable, puis Côme est un perso super intéressant et le développement de Rihito en fond est très bien amené aussi. Côme Gaillard - La famille d'abord 4115966937 En bref, un plaisir, je vais sûrement te stalker avec attention et peut-être même te quémander un lien. 😌
Courage pour la valid' !
— Just Married —

Messages postés : 2085
Inscrit.e le : 22/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre: Merci Zian pour les magnifiques cadeaux ♥ t'es le meilleur **
Rebienvenue Côme Gaillard - La famille d'abord 1518348080 personnage très sympa, comme déjà dit plus haut, puis le choix d'avatar <3 j'ai beaucoup aimé ce que j'ai lu et comme d'autres, je viendrais probablement stalk et quémander un lien Côme Gaillard - La famille d'abord 3473897349

Bon courage pour la validation ! :3
— Just Married —

Messages postés : 13
Inscrit.e le : 29/05/2021

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: La vie est belle ! Et Suzue rayonne en #ff9900.
Un perso super intéressant ma foi. =) J'ai aimé lire sa fiche. ^^
— Just Married —

Messages postés : 29
Inscrit.e le : 18/04/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Oh mais qu'il a l'air sympathique ce monsieur ! Côme Gaillard - La famille d'abord 1237021185
Re-bienvenue! o/
Lisalisa

Messages postés : 425
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Rebienvenue parmi nous o/

Fiche impeccable, j'aime l'histoire sous forme de dialogues et à la lecture de son caractère on s'imagine de suite un personnage très intéressant à rencontrer in rp. Côme Gaillard - La famille d'abord 1518348080
J'aurais juste un point à éclaircir :
- Côme se dit hors de danger vis-à-vis du système, mais de ce que j'ai compris son père est Japonais, donc étant métisse la puce lui a été implanté à sa naissance. Côme Gaillard - La famille d'abord 517494357 Si j'ai bien suivi, il faudra changer ce détail !

Je te laisse modifier ça et ce sera tout bon!

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

might be a sinner ; might be a saint

Hear her - THE Arisa
merci Hatoclown, Fu, Zach et Zian pour les avatars ღ


one brain cell:
Côme Gaillard - La famille d'abord Uron

grbfh:
Côme Gaillard - La famille d'abord Unknown
Côme Gaillard - La famille d'abord CjjIPFG Côme Gaillard - La famille d'abord UlmRG6s Côme Gaillard - La famille d'abord NlRYT1U Côme Gaillard - La famille d'abord NwQ16ft
— Just Married —

Messages postés : 7
Inscrit.e le : 06/06/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bonjour !
Merci pour votre re-accueil. Contente de voir que Côme plaît^^ Il ne devrait pas y avoir beaucoup à quémander, pour les liens, je serais ravie d'en nouer Côme Gaillard - La famille d'abord 2881089858

Arisa > Le père de Côme n'est pas japonais. Je pensais que ça se déduisait de son nom, de sa nationalité (j'ai indiqué uniquement "Français" à dessein, il n'y avait pas d'oubli) et du fait que les parents de Malo et de Côme étaient auparavant voisins (en France, Malo n'ayant aucun lien apparent avec le Japon). Son père n'est au Japon que depuis 2107, il y a déménagé pour le travail. En 2108, Côme se savait hors de danger car il n'était au Japon que pour dix-huit mois, le temps d'un stage.
Pour que ce soit plus clair, j'ai changé : "Depuis un an, depuis qu’il a accepté ce poste important à Tokyo, au Japon je me suis fait du souci pour lui…"

J'espère que ça suffit ?
Lisalisa

Messages postés : 425
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Aaaaah tout est plus clair (outre le nom je m'étais fais tout un autre schéma en tête donc j'ai bien fait de demander bêtement histoire d'être sûre).

Du coup, amuses-toi bien Côme Gaillard - La famille d'abord 2984341854!
Pré-validation par Arisa
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.




▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

might be a sinner ; might be a saint

Hear her - THE Arisa
merci Hatoclown, Fu, Zach et Zian pour les avatars ღ


one brain cell:
Côme Gaillard - La famille d'abord Uron

grbfh:
Côme Gaillard - La famille d'abord Unknown
Côme Gaillard - La famille d'abord CjjIPFG Côme Gaillard - La famille d'abord UlmRG6s Côme Gaillard - La famille d'abord NlRYT1U Côme Gaillard - La famille d'abord NwQ16ft
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 6208
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre:
Côme Gaillard - La famille d'abord 716243026

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars si le code n'a pas été ajouté à la fin de votre fiche
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Côme Gaillard - La famille d'abord 4qQG8D4
Merci Lucci pour le kit Côme Gaillard - La famille d'abord 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Côme Gaillard - La famille d'abord Ld7d
Côme Gaillard - La famille d'abord BbNTuR8
Côme Gaillard - La famille d'abord V1dcdrQ
Le plus beau compliment ♥️:
Côme Gaillard - La famille d'abord Cn3Ckyx
Côme Gaillard - La famille d'abord 1EPYLUw
Côme Gaillard - La famille d'abord DfzeUm9


La famille ♥️:
Nanase's family:
Côme Gaillard - La famille d'abord E9mgMerci à Aria ♥️

Game of Nanase et activité familiale:
Côme Gaillard - La famille d'abord 3OXEfcUMerci à Driss ♥️

Merci Karlito ♥️:
Côme Gaillard - La famille d'abord Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Côme Gaillard - La famille d'abord YqECw0j
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
#14 —Re: Côme Gaillard - La famille d'abord
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum