Aesa Ishara DgoiC4q
Aesa Ishara 9oulLiP
Aesa Ishara 620526BoutonElysion5050
-43%
Le deal à ne pas rater :
Smartphone SAMSUNG Galaxy Note20 5G 256 Go Gris à 599€
599 € 1059 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin ...
Voir le deal
59.99 €

— Just Married —

Mer 14 Juil - 18:40
Messages postés : 11
Inscrit.e le : 11/07/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Aesa Ishara
Je suis la guerrière, pas la princesse
Informations générales
Nom :Ishara
Prénom.s :Aesa
Âge :26 ans - 5 mai 2087
Genre :Féminin
Origines : Egyptienne/Indienne mais elle est Japonaise de naissance.
Activité :Pilote automobile
Sexualité :Bisexuelle
Avatar :Pharah de Overwatch
Réglement : - Validé - Ari
CheminA l’origine je sais plus mais je l’avais de côté depuis un moment, j’avais un personnage à un moment mais j’ai eu des ptits soucis du coup j’ai du quitter le fofo. Mais j’suis re là x)
Autre :Vive les licornes et les chamallows o/
Histoire
« Vous voulez savoir pourquoi je me suis attachée à cette poutre ? J'ai la meilleure des raisons de le faire et je ne partirai pas d'ici sans vous l'avoir fait comprendre alors prenez une chaise et écoutez jusqu'au bout mon histoire parce que je n'en démordrai pas.

Je suis née le 5 mai 2087, ici à Tokyo. On ne dirait pas vu ma couleur de peau, je sais, je tiens ça de ma mère elle est égyptienne, et mon père a des origines étrangères aussi, même s'il est né, comme moi, au Japon.  A vrai dire ils se sont connus par hasard. Ma mère était dans l'armée de l'air et on l'avait affectée quelques mois dans ce pays. Ils se sont rencontrés, ça a accroché entre eux et… quand ma mère devait repartir c'est là qu'elle est tombée enceinte. Ils auraient mieux fait de se protéger…

Enfin… Résultat je suis née au Japon et ma mère a changé d'avis. Elle est restée, a demandé la nationalité japonaise pour rester auprès de sa nouvelle famille et elle a épousé mon père. Enfin ils ont fait une cérémonie familiale en toute discrétion en Égypte, pour être exacte, donc on ne peut pas appeler ça un mariage. Oui parce que vous savez bien comment c'est ici, c’est illégal et pas reconnu un vrai mariage. Franchement c'était stupide de leur part d'imaginer que l'incontestable les laisserait ensemble juste parce qu’ils avaient eu un enfant ensemble.

J'ai quand même eu une enfance heureuse. Je voyageais souvent avec mes parents et d’ailleurs je suis assez fière de dire que je suis bilingue et que j’ai toujours la chance de voir souvent ma famille maternelle malgré la distance. En dehors de ça, j'étais enjouée à l'époque et extrêmement turbulente. Ma mère n’en pouvait plus alors elle a tenté de canaliser mon énergie ailleurs. Son premier test c’était de m'inscrire à des cours de danse mais je m'y ennuyais tellement qu'un jour j'ai arraché mon tutu pour tenter de faire passer à l'intérieur une de mes camarades assez corpulente.  Résultat elle est restée coincée dedans et ma mère a compris qu'il valait mieux me trouver une autre occupation. J'ai fini par faire du karting C'était une bonne idée, ça m'épuisait suffisamment pour que je fiche la paix aux autres, y compris mes parents, et j'adorais ce sport.

Et puis les choses ont changé quelques mois avant mes dix ans. J'ai vu des miliciens faire irruption chez nous et arrêter mon père. Ensuite ce fut au tour de ses affaires quelques jours plus tard. De ce que je sais, il avait reçu la lettre rose et avait refusé de s'y plier. Il l'a quand même fait. Ça a été compliqué pour ma mère de m'expliquer pourquoi l'Incontestable estimait que ce serait mieux pour mon père d'épouser une étrangère et de nous quitter, nous, sa vraie famille. Elle a pleuré pendant des jours.  C'est à ce moment précis que j'ai commencé haïr cet Incontestable voleur de père. Par la suite ma mère à autorisé que je puisse lui rendre visite de temps en temps alors j'ai pu revoir mon père. Mais… à défaut de pouvoir reporter ma rage sur l'incontestable, c'est sur sa nouvelle épouse que je me suis vengée. En toute honnêteté j'ai été une peste avec elle, je ne la respectais pas. Au contraire je passais mon temps à la provoquer et il m'arrivait même de lui voler ses affaire et les cacher chez ma mère, juste pour la rendre folle.

Forcément, ma mère a sévi.  J'ai été interdite de visite chez mon père et suspendue jusqu'à nouvel ordre du club de karting. Finalement j'ai craqué au bout d'un mois, j'ai supplié ma mère de reprendre les cours et promis que je me tiendrai bien. Au final j'ai eu la surprise de découvrir que mon activité extra scolaire était devenu le basket. Ma mère estimait que ça me donnerait un peu plus de plomb dans le crâne. C'était vrai. Un sport d'équipe, ça m'a fait tout drôle au début, mais ça m'a beaucoup appris. L'humilité, le partage et la cohésion. Le fait est que je me suis calmée alors ma mère m'a permis à nouveau de faire du karting. Mais j'aimais bien aussi ce nouveau sport alors j'ai dû séparer mon temps libre entre ces deux activités. Et je n'ai plus eu beaucoup de temps pour fomenter mes révolutions.

L'année de mes onze ans j'ai rencontré Ayanë. Nous étions dans la même classe et je n'ai pas pu empêcher de me rapprocher d'elle. Une Japonaise avec d'immenses yeux bleus et une chevelure des blés… Elle était différente, comme moi. C'était une enfant adoptée et l'un de ses parents avait des origines européennes, ce qui expliquait sa différence. Mais au-delà de ça c'est son caractère qui m'a permis de devenir amie avec elle. C'est un peu comme de voir son parfait opposé. Ayanë était calme, douce et patiente, ce qui était loin d'être mon cas. Elle arrivait toujours à m'apaiser, me tempérer. Ce n'était pas une amitié à sens unique, on était toujours là l'une pour l'autre. Elle qui était timide avait du mal à s'ouvrir aux autres et moi j'étais bien trop irréfléchie pour savoir où se posent les limites. Je dirais qu'on avait un équilibre.

L’adolescence n’a pas été une étape facile à gérer pour mon entourage et j’ai honte de le dire mais j’ai embringué Ayanë dans toutes mes idées dingues, elle qui était si studieuse. On a fait le mur ensemble, séché quelques cours, fait des blagues vaseuses à nos profs, touché à l’alcool et au tabac sans en avoir l’âge légal et j’en passe. J’ai tout essayé, je crois que j’ai toujours eu ce besoin d’exister quitte à faire ce qui est interdit. Ce n’était rien de méchant, peut-être d’ailleurs grâce à Ayanë. Elle me suivait dans toutes mes histoires mais elle m’a empêché de faire bien pire. Je pense qu’elle avait peur qu’il m’arrive quelque chose si elle n’était pas là pour veiller sur moi.  En fait, elle m’a tout simplement empêchée de mal tourner et vivre une adolescence normale.  Au fil des ans j'ai appris à devenir plus tempérée et elle a gagné en courage et de l’assurance. Malgré toutes mes bêtises et idées foireuses, j'ai quand même eu la bonne idée de la faire essayer le basket… Et elle était douée, ça lui a même tellement plu qu'elle a rejoint mon club.

Tout allait bien. Et puis notre amitié fusionnelle a évolué. On devait avoir aux alentours de quinze ans quand j'ai commencé à ressentir des sentiments nouveaux envers elle mais je n'ai sauté le pas que deux ans plus tard. Le seize février 2104 je l'ai embrassée lors d'une soirée en ville et le lendemain on sortait officiellement ensemble. Vous allez me dire "mais elle est trop gnangnan ta vie, il est où le drame ?" Bande d'impatients. Mais y en a bien un. Nous sommes au Japon et comme je l'ai déjà constaté, l'incontestable décidera à notre place. On le savait toutes les deux. Mais on était jeunes, on a pris le risque de finir par souffrir.

Mais laissez-moi vous parler d’autre chose pour l’instant. Vous vous souvenez de mon attrait pour le karting ? Au fil des années j’en ai fait une véritable passion, relayant au second plan le basket qui n’était pour moi qu’une simple distraction. Finalement c’est Ayanë qui s’y est mise à fond. Moi, je rêvais d'adrénaline, de vitesse… et de compétition, j’en ai d’ailleurs fait un bon paquet durant toutes ces années d’expérience et j’adorais ça. J’en voulais plus. Je voulais en vivre. Alors, dès que j’ai eu l’âge j’ai passé mon permis et je me suis ensuite lancée dans une formation spécialisée pour devenir pilote automobile.

En 2107 on a emménagé ensemble, Ayanë et moi. Nous faisions des études différentes, elle en faculté de médecine tandis que moi je tâchais de sortir du lot des pilotes en herbe. Et puis il s'est passé quelque chose qui nous a redonné de l'espoir. Pour nous. Pour notre couple. Le groupe des "Incontrôlables" est arrivé sur le net. C’était complètement révolutionnaire, empli de cette idée que peut-être un autre destin pourrait être permis pour les gens qui, comme nous, désiraient un mariage d’amour et non bricolé de toutes pièces. Un an plus tard, ils lançaient même une manifestation, le "Big Bang kiss". C'était complètement fou. On y a cru, vraiment. Sauf que des attentats sont aussi survenus, entachant l'événement et toute sa crédibilité.

Et puis, en octobre de cette année-là Ayane reçut sa lettre.

Ça m'a détruite. J'ai toujours su qu’un jour l’Incontestable viendrait me la prendre pour la donner comme un vulgaire objet à un parfait inconnu. Et que je ne pourrais absolument rien y faire. Le pire c’est que c’est elle qui a voulu me consoler, me rassurer, me promettre que tout irait bien… Alors que je-ne-sais-qui allait y mettre ses sales pattes et penser qu’elle lui appartiendrait.  Mais ça… Ce n’était pas une chose qui m’était tolérable. Nous n’avions plus le droit de nous fréquenter maintenant mais il était hors de question qu’on me l’arrache alors on est restées en contact et on a continué à se voir.  Sans se toucher, sans mots doux, mais je suis restée envers et contre tout à ses côtés. Cette fois, c’est moi qui suis devenue l’épaule sur laquelle pleurer.

Le huit mai 2109 une ouverture est apparue. Le “festival ansuburu” organisé par les Incontrôlables. Une manifestation pacifique à laquelle il nous a été impossible d’y résister. Nous nous y sommes rendues toutes les deux pour manifester. Évidemment les choses ont mal tourné comme toujours avec ce gouvernement aveugle et insensible. La milice est arrivée et nous avons dû quitter les lieux en vitesse avant de nous faire arrêter. L’État ne s’est d’ailleurs pas arrêté là puisqu’en septembre il a fait fermer le site des Incontrôlable, arrêté ses fondateurs et décrété que c’était illégal. C’était clairement la fin de tout espoir.

Alors j’ai lâché l’affaire. J’avais trop peur pour Ayanë. De quel droit je pouvais la mettre en danger ? J’étais égoïste de vouloir la garder auprès de moi malgré les risques. J’ai préféré m’éloigner en acceptant de participer à un tournoi de grande envergure à l’étranger. C’était l’offre à ne pas manquer car elle s’est révélé être bénéfique pour ma carrière et par la même occasion cela m’a empêché de penser à elle. J’en suis sortie dans le haut du podium et j’ai commencé à attirer l’attention sur moi. Je vais le dire ouvertement et j’assume, je suis née pour être championne et ma carrière s'est envolée à partir de cette année.

Pourtant par la suite il s’est produit un drame qui nous a rendu service à toutes les deux... Le douze octobre de cette même année le Shukumei s’est abattu sur le pays. Un séisme d’une magnitude élevée a provoqué un tsunami. J’ai eu la chance de ne pas être sur le continent car je n’aurais probablement pas survécu. Mon appartement a été entièrement détruit. Mes parents y ont aussi réchappé, mon père vivant dans une zone relativement épargnée et ma mère ayant rendue visite à mes grands-parents en Égypte. Ayanë aussi s’en est sortie mais elle a été blessée lorsqu’elle est intervenue sur le terrain pour sauver des vies. Quant à son mari… Il a fait partie des victimes. Lui, il n’en a pas réchappé. D’où le cadeau que l’univers a voulu nous offrir. Lugubre comme feu vert pour un nouveau départ.

Je vais faire court pour le reste de ma stupide histoire. Ayanë a cherché à revenir auprès de moi, on est à nouveau sorties ensemble mais je n’ai jamais réussi à m’investir autant qu’à l’époque. En toute franchise je l’aimais comme une folle mais je me sentais coupable. J’avais pris la place d’un mort. C’est horrible, qui voudrait ça ? Et pourtant je l’ai fait pour elle, parce qu’elle avait besoin de moi plus que jamais, surtout après toutes les choses étranges qui ont suivi : les puces qui déraillent, le système qui plante comme par magie, l’épidémie qui a pris de nombreuses vies et les puces qui à nouveau se mettent à dérailler, les chasses à l’homme…

Et même si nous avons eu un sursis pendant que le monde déraillait autour de nous, je sentais que bientôt ce serait moi qu’on arracherait à Ayanë mais je ne voulais pas que cette stupide petite voix dans ma tête ait raison. Alors… Alors j’ai passé ces dernières années à me concentrer sur mon travail et tout faire pour rendre ma copine heureuse. Aujourd’hui je fais partie des meilleurs pilotes de ce pays et croyez-moi ça demande un investissement colossal, à la moindre erreur tout peut partir en fumer, comme avec ces stupides petites lettres roses moisies.

Voilà où j’en suis et voilà pourquoi je vous emmerde. Vous voulez m’emmener ? Allez au diable, je ne bougerai pas mon cul d’ici ! Vous voulez que j’épouse quelqu’un ? J’ai déjà quelqu’un. ELLE ! Alors lâchez l'affaire pour une fois, laissez-nous vivre ensemble ! »
Physique
Un mètre soixante-dix-huit pour soixante-cinq kilos,  Aesa est le genre de femme qui aurait pu faire une carrière de mannequin si cela résultait d’une minceur et non pas d’un corps sculpté pour le sport. Elle pourrait aisément rendre n’importe qui jaloux. Qui ne voudrait pas de longues jambes élancées, un fessier rebondi, un ventre plat subtilement musclé, une taille marquée et une poitrine généreuse pour un gabarit aussi mince ? Sérieusement, elle est toute mince et elle a quand même un bonnet C, c’est presque scandaleux.

Aesa est une beauté, certes, mais elle est surtout atypique.  Visage anguleux et l'expression revêche, un nez long et droit, elle est loin d'avoir un visage délicat mais cela lui donne tout de même un certain charisme. Aesa possède de longs cheveux d’un noir de jais et une peau basanées typiques de ses origines étrangères dont elle est extrêmement fière. Sa chevelure est toujours ornée des bijoux offerts par sa tante maternelle lorsqu’elle n’était qu’une enfant et elle prend le temps de rajouter le motif de son blason familial à l’eye-liner sous sa joue droite. Fière de ses racines, c’est sans doute un mot faible. En parlant de maquillage, la jeune femme est appliquée, elle ne sort jamais sans souligner ses grands yeux ambrés, même si elle n’y connaît en vérité pas grand-chose dans ce domaine.

La jeune femme n’est pas non plus une pointure de mode mais elle a son propre style qui s’accorde parfaitement avec la vie mouvementée qu’elle affectionne tant. Soyons honnêtes, vous la verrez rarement en robe ou en jupe, elle préfère largement porter des pantalons, des tops unis et des vestes en cuir. Et ça lui va bien. Elle pourrait même mettre un sac-poubelle. Ça lui irait quand même. C'est tellement rageant n'est-ce pas ?
Caractère
Aesa est une vraie tête brûlée. Elle ne fait clairement que ce qu’il lui plaît et même sa propre mère a toujours eu du mal à la contenir. Mais c’est que la jeune femme est une boule d’énergie qu’il est difficile à canaliser. Elle aime la nouveauté, plonger dans l’inconnu et frissonner sous l’effet de l’adrénaline. Autant vous le dire, avec elle il va falloir accrocher votre ceinture et vivre à vive allure si vous tenez à la suivre, ce n’est pas pour rien si elle a fait de la course son métier.

C’est aussi une grande sportive. En dehors du karting et du basket qu’elle a pratiqués étant jeune - passons la danse qui fut un échec critique - elle passe au moins une heure par semaine en salle de sport et lorsqu’elle se sent perturbée elle a tendance à aller courir pour évacuer ses mauvaises pensées. Cela dit, ce qu’elle aime le plus au monde c’est la course sur le bitume. Faire vrombir le moteur, crisser les pneus et envoyer dans le décor ses ennemis… Surtout ceux qui la prennent le haut parce qu’elle n’est “qu’une femme”. Ça l'amuse, ça lui gonfle l'orgueil d’écraser les hommes.

Vous l’aurez compris, la damoiselle a un fort caractère et elle n’est pas du genre à compter sur les autres pour s’en sortir. C’est une éternelle insatisfaite avec des défauts assez voyants : Aesa est impatiente, capricieuse et colérique. Elle pourrait en vouloir à la terre entière que ce ne serait pas étonnant de sa part.  Cependant elle est loin d’être butée si l’on sait comment la ramener à la raison. Si vous avez du tact et des arguments solides, elle saura se remettre en question. Ou si vous comptez à ses yeux. Aesa est du genre à faire n’importe quoi pour ceux qu’elle aime mais ils ont également beaucoup d’influence sur elle.

La jeune femme a du cœur. C’est quelqu’un sur qui on peut compter, qui n’a qu’une seule parole. En d’autres termes Aesa est une personne fiable et honnête. Trop sans doute, elle est franche et va toujours droit au but sans se rendre compte de la portée de ses propos ou de ses actes, même si après coup elle ressasse souvent ses décisions et éprouve des remords.

En dehors de cela, c'est une personne simple et attachante. Elle est incapable de mentir correctement, joue aux dures mais craque totalement à la vue de choses mignonnes, a un humour épouvantable mais un rire communicatif et elle ne sait pas jouer à la guitare même si elle affirme le contraire. Et malgré son air bougon, elle peut être ouverte voire même une grande fêtarde sitôt le premier verre dégusté.
Généré avec le formulaire
— Just Married —

Mer 14 Juil - 19:13
Messages postés : 276
Inscrit.e le : 23/03/2020

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Hanpan ♥
Autre: Cause en #9E2323 ! Merci à Hanpan pour le vava ♥
O
M
G

SO BITIFOUL Aesa Ishara 1215503234

Hâte d'en savoir plus sur la demoiselle Aesa Ishara 1518348080

Bonne rédaction et bon courage ! ❤
— Just Married —

Mer 14 Juil - 19:20
Messages postés : 2128
Inscrit.e le : 22/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre: Merci Zian pour les magnifiques vavas ♥ et Shiba et Haru pour ces dessins fabuleux ♥ ♥ vous êtes les meilleurs !
Oh Pharah ! Aesa Ishara 1518348080 Très bon choix de vava ! Hâte d'en savoir plus sur elle !
Bienvenue ! Et bon courage pour ta fiche ! ^^

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Aesa Ishara CjjIPFG
Merci Shiba et Haru pour ces magnifiques cadeaux ♥️:
Aesa Ishara UabvAesa Ishara Zach210Aesa Ishara 7xmo
— Just Married —

Mer 14 Juil - 19:51
Messages postés : 11
Inscrit.e le : 11/07/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Merci beaucoup pour l'accueil Aesa Ishara 2244379341
Ray of light

Mer 14 Juil - 21:23
Messages postés : 79
Inscrit.e le : 15/11/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Inae. ♥
Autre: Existe en #999966.
Je confirme, elle est belle Aesa Ishara 1518348080
Rebienvenue parmi nous !
PGneM

Messages postés : 145
Inscrit.e le : 06/04/2019

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Mon nouveau PC.
Autre: Je joue pour gagner.
Omg Pharah coucou

Bienvenue ici. J'ai déjà hâte de lire ta fiche ^^ !
— Just Married —

Sam 17 Juil - 17:56
Messages postés : 11
Inscrit.e le : 11/07/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Eheh je vois que j'ai des collègues infiltrés sur le fow' Aesa Ishara 251311841
Encore merci de l'accueil, hâte d'être parmi vous ! Aesa Ishara 2631673787 (D'ailleurs ça y est je pense avoir fini ^w^)



Lisalisa

Sam 17 Juil - 19:47
Messages postés : 468
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Hello et bienvenue parmi nous o/

HISTOIRE -

j’ai haï
je dirais

Deux Japonais ne peuvent se marier volontairement, leur union n’est pas reconnue et encore moins si cela s’est passé à l’étranger.
J'ai vu mes parents se faire arrêter. - si le père a reçu la lettre, la mère n’est pas censée se faire arrêter (en partant du fait que la milice se déplace car il a dépassé le délai pour se rendre à son nouveau domicile).
Il n’y a pas de réelle garde partagée au Japon, on peut par contre partir du fait que la mère l’a laissé voir sa fille.

Une petite faute dans le physique : si elle cela résultait d’une minceur
Une dans le caractère : salle de sports

Et ce sera tout ! Fiche très facile et sympathique à lire, on apprécie le fil conducteur qui est sa relation avec Ayanë (dont on espérerait un happy end mais :c).
J'aime bien son caractère, elle a l'air intéressante comme personnage. Aesa Ishara 4115966937

J'te laisse corriger tout ça ~

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

might be a sinner ; might be a saint
merci Hatoclown, Fu, Zach et Zian pour les avatars ღ

one brain cell:
Aesa Ishara Uron

grbfh:
Aesa Ishara Unknown
Aesa Ishara CjjIPFG Aesa Ishara UlmRG6s Aesa Ishara NlRYT1U Aesa Ishara NwQ16ft
— Just Married —

Sam 17 Juil - 20:16
Messages postés : 11
Inscrit.e le : 11/07/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Merci pour les éclaircissements, effectivement je n'étais trop trop sure de mon coup pour les parents. J'ai modifié pour que ça colle à ce que tu m'as dit et fais les corrections. J'espère que c'est tout bon maintenant =)

Et oui pardoooon, mais peut-être que ça viendra un jour cet happy-end, je ferai sans doute à l'avenir un prédef de sa tite chérie Aesa Ishara 901032552
Lisalisa

Sam 17 Juil - 20:27
Messages postés : 468
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Ce serait sympa Aesa Ishara 1518348080

En attendant, amuse-toi bien Aesa Ishara 2984341854
Pré-validation par Arisa
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

might be a sinner ; might be a saint
merci Hatoclown, Fu, Zach et Zian pour les avatars ღ

one brain cell:
Aesa Ishara Uron

grbfh:
Aesa Ishara Unknown
Aesa Ishara CjjIPFG Aesa Ishara UlmRG6s Aesa Ishara NlRYT1U Aesa Ishara NwQ16ft
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Lun 19 Juil - 8:38
Messages postés : 6274
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre:
Aesa Ishara 716243026

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars si le code n'a pas été ajouté à la fin de votre fiche
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Aesa Ishara Makoto%20-%20signature
Merci Lucci, Zach et Lucas pour les avatars et kits Aesa Ishara 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
Aesa Ishara Ld7d
Aesa Ishara BbNTuR8
Aesa Ishara V1dcdrQ
Le plus beau compliment ♥️:
Aesa Ishara Cn3Ckyx
Aesa Ishara 1EPYLUw
Aesa Ishara DfzeUm9


Merci Karlito ♥️:
Aesa Ishara Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
Aesa Ishara YqECw0j
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
#12 —Re: Aesa Ishara
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum