ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama DgoiC4q
ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama 9oulLiP
ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama 620526BoutonElysion5050
Le Deal du moment : -40%
-40% La webcam Logitech C920s HD Pro, Full HD ...
Voir le deal
59.91 €

— Just Married —

Messages postés : 188
Inscrit.e le : 15/01/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre:
KAMIYAMA SUHO
gonna find u and make u want me.
Informations générales
Nom : Kamiyama
Prénom.s : Suho
Âge : 28 ans et 22.11.2084
Genre : Masculin
Origines : Divines ou Japonaises pour les pauvres mortel.les
Activité : Mannequin pour les vêtements de sa mère quand il en a envie sinon sans emploi ou études
Sexualité : Tant que ça se mange
Avatar : Dio Brando le magnifique {Jojo's Bizarre Adventure}
Règlement : - Validé - Ari
Chemin Reboot mon cher Watson !
Autre : BON. On va espérer que ce personnage aura eu une belle vie avant d'être étripé ptdr. Je rappelle que les propos de mon perso ne sont pas les miens ! C'est un méchant pas beau mais moi, je suis toute mimi hein ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama 1055899934 Comment ça non ???
Histoire || i've earned the right to selfishly
be all for one and one for me.
Suho Kamiyama.

Un enfant pas vraiment désiré par les Kamiyama mais désiré par l'Incontestable. Towa Kamiyama était trop occupée à confectionner ses créations et Keiichi Kamiyama à gérer l'empire dans l'ombre pour vouloir d'eux-mêmes un enfant.

Pourtant, il est bien né. Dans l'opulence et l'oisiveté.

Suho ne connaissait sa mère qu'à travers les vêtements qu'elle daignait lui coudre et son père les peluches qu'il lui achetait. Il ne connaissait même pas leur odeur ou leur visage. Ca lui arrivait de confondre sa gouvernante avec sa mère, croyant qu'elle n'était qu'une domestique.

Non, c'était exagéré. Suho connaissait ses parents. Il ne les détestait pas pour autant. Enfant, il ne comprenait pas leur absence – bien sûr, ils devaient dormir à la maison et effectuer les devoirs conjugaux mais s'ils pouvaient aller à  l'atelier ou au bureau, ils le faisaient – mais en grandissant, il ne les jugeait plus.

Son confort ne venait pas de nulle part.

En arrivant à l'école, Suho a vite été pris en grippe par ses camarades. Il était le plus petit et le plus maigre. Il était timide aussi, bégayant souvent. Il était la victime idéale. Bien qu'il allait dans des établissements privés qui coûtaient un rein, ses camarades aimaient lui voler de l'argent et ses vêtements.

Alors le petit garçon était obligé de prendre une tenue de rechange à chaque fois pour ne pas inquiéter ses proches ou alerter les professeurs. Il ne voulait pas que les brimades et le harcèlement dégénèrent s'il prévenait les adultes de son école.

Il pouvait aussi voir le regard des gens changer à la mention de son nom.

Il était LE Kamiyama.

Sa mère était connue à travers le monde pour ses créations de mode. Elle confectionnait pour les deux genres et majoritairement pour les adultes. Depuis la naissance de Suho, elle l'utilisait comme excuse pour des collections parent-enfant. Ca remportait un franc succès.

Towa avait commencé son empire en rencontrant son mari. Ensemble, ils se sont vite enrichis avec la boutique de vêtement de la jeune styliste. Keiichi avait les moyens de la soutenir et de l'aider en cas de casse.

Bref, un véritable conte de fées.

Suho n'aimait pas ça. Il ne crachait pas totalement dans la soupe mais il avait envie qu'on l'aime ou qu'on le déteste pour lui et non pour la renommée de ses parents. Alors au lycée, il a décidé de vivre tout seul.

Quelle blague.

Il n'a pas survécu bien longtemps et ses parents lui ont offert un appartement de luxe dans lequel il habite encore aujourd'hui. Alors Suho a compris qu'il n'était rien sans ses richissimes parents.

Il n'était qu'une possession de plus pour eux.

Par conséquent, il allait abuser d'eux un maximum.

Il se faisait toujours harceler à l'école alors il a utilisé son argent pour payer ses harceleurs pour qu'ils arrêtent et pire, pour que Suho puisse les utiliser comme larbin. Il était plus riche qu'eux – enfin ses parents – donc il pouvait en faire ce qu'il voulait, non ? Ses nouveaux acolytes s'en fichaient, ils recevaient des sommes astronomiques, bien plus que ce que leur donnaient leurs vieux.

Suho s'est alors vengé.

Pas forcément contre ses anciens harceleurs mais il est vite devenu quelqu'un à craindre et à respecter. Sa langue s'est déliée et est devenue celle d'une vipère. Il était en plus bon à l'école donc ses parents fermaient les yeux sur ses mauvais agissements.

Tant qu'il ne créait pas de scandale, tout allait bien.

A la fin du lycée, Suho s'est dirigé vers une école de stylisme pour faire plaisir à sa mère. Il a vite abandonné pour devenir mannequin à son service. Enfin, ses photos n'étaient pas publiées, il était trop banal. Il n'était pas grand ni particulièrement beau. Il n'avait que son nom pour lui.

Alors à sa majorité, il a tout changé.

Il s'est teint en blond, s'est fait tailler ses canines, s'est tatoué une fausse cicatrice autour du cou et une étoile et a commencé à faire du sport et à se maquiller. Il a aussi suivi la mode, achetant des vêtements toujours plus chers. La chirurgie esthétique a été sa dernière délivrance.

Suho était complètement métamorphosé et méconnaissable. Sa personnalité aussi. Il est devenu de plus en plus vaniteux et exécrable, traitant le monde comme des déchets.

Alors que c'est lui le déchet dans l'histoire.

Il n'a aucune limite et n'a pas peur d'abuser explicitement des autres. Pourtant, ses parents ne l'ont jamais puni. C'est ce manque de limites qui l'a rendu ainsi.

Tout s'est chamboulé à l'annonce de son mariage.

Avec une certaine Chizu.

Suho avait vingt-deux ans et Chizu vingt-cinq.

Ils ne s'aimaient pas. Mais vraiment pas du tout.

Chizu ne se laissait pas acheter ou marcher dessus alors c'étaient des disputes constantes et des assiettes qui volaient. Une horreur mais Suho était habitué à la violence par son harcèlement donc ça ne l'étonnait pas qu'on agisse ainsi face à lui quand on était pas corrompu.

Les seuls moments de répit étaient lorsqu'ils dormaient. Pourtant, les années sont passées. Suho a vu les Incontrôlables manifester sans broncher. Chizu est tombée enceinte l'année d'après. Ce n'était pas le meilleur climat pour un bébé. Suho n'en voulait pas mais sa femme voulait absolument le garder.

Ne pouvant la forcer à avorter, le blondinet s'est soumis aux désirs de son épouse. Pour la première fois, il a capitulé. C'est pas pour autant qu'il était aux petits soins pour elle, c'est limite il est devenu bien plus froid et distant qu'avant. Si c'était possible, il serait allé voir ailleurs mais il était cloué avec elle.

Shukumei.

Les éléments se sont réveillés pour tout dévaster. Suho n'était pas au Japon à ce moment-là mais en France après la Fashion Week de Paris. Il aurait dû rentrer le lendemain mais avec les catastrophes naturelles, il était bloqué.

Il a tenté de joindre Chizu mais pas de nouvelles.

Enfin si, une nouvelle.

Il était divorcé.

Une bonne nouvelle dans la catastrophe.

Ou pas ?

Etait-elle morte ? Non, sur l'ATAI, elle était bien marquée vivante... Bon bah, l'Incontestable a décidé de les divorcer. Suho ne la haïssait pas. Il la supportait désormais et ça le ferait chier de la perdre.

Un peu. Beaucoup.

Quand il est rentré au Japon en vitesse, il est parti la retrouver. Elle avait déniché un appartement pour y vivre. Elle était en chaise roulante. Elle avait perdu l'usage de ses jambes par des débris.

Le plus alarmant était qu'elle n'avait plus son ventre.

Je l'ai perdu. Je l'ai perdu, Suho.

Une bonne nouvelle dans la catastrophe.

Suho regardait le plafond, pensif. Chizu et lui ne se parlaient plus du tout. Elle avait été remariée un an après Shukumei. Il avait entendu que ça se passait beaucoup mieux que leur mariage. Ah, pas si difficile. Entre des bisous et de la vaisselle qui s'éclate au sol, c'est vite choisi.

Il s'est redressé, dérangeant son amant d'une nuit. Il avait envie de le tej alors... il l'a réveillé sans vergogne, lui balançant ses vêtements à la gueule. Qu'il retourne voir son mari celui-là. En effet, il semblait y avoir un bug dans la machine donc les couples mariés étaient libres de faire ce qu'ils voulaient.

Suho en a profité pour se taper ses proies mariées.  Après tout, il n'avait aucun scrupule à même séduire des personnes mariées. Non. Il séduisait absolument tout le monde. Marié, célibataire, en couple. Tout. C'était drôle de voir à quel point ces personnes devenaient infidèles à la moindre occasion. Il s'en foutait lui mais seulement lors du System Error. Même quand une femme a su pour l'adultère de son mari. Même quand elle l'a insulté. Même quand elle l'a giflé.

Il s'en foutait lui.

Pourtant, les éléments se sont de nouveau vengés. Non, pas une catastrophe naturelle mais une épidémie. Suho a été touché de plein fouet. Bon, ce n'était pas le cas le plus grave mais n'aimant pas être malade – qui aime ça ? -, il a eu l'impression de bien douiller.

Cette fois-ci, Chizu était bien morte. Un vide, un vide dans son cœur. C'était étrange. Il ne l'aimait pas. Il la supportait.

Alors pourquoi pleurait-il ?

Suho a appris que certaines personnes étaient considérées comme morte à cause de la puce défectueuse... dont lui. En effet, la curieuse épidémie était causée par la puce qui déconnait. Et Chizu ? Non, Chizu était bien décédée, ce n'était pas un bug du système. Nouveau coup dur. L'espoir s'est vite évaporé.

Le jeune homme est parti voir son ancienne belle-famille pour comprendre. Chizu n'a pas survécu aux maux que causait la puce. Elle n'avait pas l'argent pour les frais d'hôpital. C'était stupide.

Tellement stupide.

Suho regardait le plafond, pensif. L'argent fait le bonheur. L'argent permet la sauvegarde de son intégrité. L'argent est tout dans ce monde.  Il a fermé les yeux. Il pouvait entendre distraitement l'annonce d'une chasse à l'homme et d'un recensement national pour se faire repucer.

Chizu n'existait plus et n'avait rien laissé derrière elle.

C'était stupide.

Tellement stupide.

Suho s'est retourné en entendant les crissements d'une roue. Ce n'était pas elle. Ce ne serait jamais elle.

Il était con.

Tellement con.

Il ne l'aimait pas.

Il la supportait.

Suho a beaucoup travaillé cette année-là.

Suho a beaucoup bu cette année-là.

Suho a beaucoup baisé cette année-là.

Suho est sans doute mort cette année-là.

Or il était toujours là. Toujours debout. Il n'a plus rien gardé d'elle, même pas des souvenirs. Elle était morte et lui vivant. C'était tout ce qu'il y avait à savoir.

2112.

La fin de la chasse à l'homme. On en parlait plus dans les médias. Suho aurait pu tenter de s'enfuir mais pour aller où ? pour faire quoi ? Il avait tout l'or qu'il voulait ici. Certes, il allait se marier à un.e inconnu.e mais ce n'était qu'un détail car il allait vite divorcer.

Comme avec Elle.

Après tout, qui pourrait le supporter ? Personne. Seul lui-même le pouvait. Bien sûr, au fond de lui, il savait que ça ne marchait pas comme ça. Shukumei y était peut-être pour quelque chose pour ce divorce soudain... Enfin, il ne cracherait pas dans la soupe. Il a pu être libre à ses vingt-quatre ans, c'est génial !

C'était la seule personne qu'il n'avait jamais aimée. Pas forcément d'un amour pur et véritable mais il l'a aimée à sa façon. Un bel amour brisé par l'argent.

L'argent fait le bonheur.

Suho en était convaincu.

Il allait continuer à utiliser son argent pour arriver à ses fins. On l'utilisait aussi alors pourquoi ne pas faire l'inverse ? Il n'était pas un abruti qu'on usait puis qu'on jetait dans sa boîte une fois terminé.

2113.

Rien de bien probant ne s'est passé. Suho est toujours le même. Il passe ses soirées à faire la fête et la journée à dormir. Il ne fait que ça, s'autorisant quelques jours de repos de temps à autre.

Il travaille aussi de temps à autre. Participe à des soirées mondaines de temps à autre. Il n'oublie pas qu'il peut mourir le lendemain donc il est dans une démarche carpe diem. Peut-être qu'un.e ex oublié.e viendra le poignarder dans la rue.

C'est peut-être ce qu'il attend, tiens.

Mais que pensent ses parents dans tout ça ? après tout, il n'est qu'un enfant pourri gâté - et non désiré, ha. Eh bien c'est simple. Ils le laissent faire ce qu'il veut tant qu'il n'entâche pas la réputation des Kamiyama. Du coup, tant qu'il ne commence pas à faire de la merde en public, ils se fichent de ce qu'il se passe en privé. Ils attendent en retour que leur fils se comporte parfaitement devant la caméra et les yeux du monde entier.

Ils l'utilisent comme mannequin pour faire bonne figure et profiter de la relation mère/fils pour gagner des points dans le coeur de leurs clients. Tout est calculé pour qu'ils semblent être la famille parfaite. Absolument tout. Suho s'est habitué à cette pression et n'en tient pas rigueur. Il a appris à jouer avec les apparences et à éviter les scandales trop importants. Sinon, il a ses techniques pour faire taire les mauvaises langues. Son premier mariage n'est pas passé inaperçu donc il use de la perte de Chizu pour justifier le moindre écart.


Physique || handsome, boy, does he know it.
Trop beau pour être vrai.

Voilà la première chose qu'on dit en voyant Suho avec ses yeux de biche, ses lèvres pulpeuses, sa mâchoire anguleuse, son nez droit, ses pommettes légèrement gonflées. Bref, tout ce qu'on peut rêver pour un visage – ou pas ? Or, cette mine d'or est loin d'être naturelle. Elle est le fruit de plusieurs opérations de chirurgie esthétique.

Pas un pet de ride, rien. Juste du botox pour retirer tout ça. Pourtant, il ne faut pas croire que Suho est accro à ces changements faussement magiques. Il a arrêté une fois qu'il avait atteint son stade actuel. Juste quelques injections par-ci par-là en rappel.

Il a fait d'autre modifications de son corps : ses cheveux noirs sont devenus blonds, ses canines sont devenues pointues, sa peau est peinte de deux tatouages : une fausse cicatrice autour du cou – pour marquer son « immortalité » et sa « divinité » - et une étoile sur l'omoplate gauche – pour cette fois-ci montrer son importance dans l'univers... mais sans le dire, il la dédie maintenant à Chizu.

Suho ressemble à une poupée Ken, il en a la taille en tout cas et la musculature. Il fait 1m71 pour environ 80kg. Il est plus imposant que grand. Autre détail chez lui, il a trois grain de beauté sur l'oreille gauche mais ils peuvent être cachés par les mille accessoires qu'il met à cet endroit. En effet, le jeune homme a les oreilles percées de partout et les décore de tout et n'importe quoi.

Musclé et sportif, Suho entretient son corps en faisant du sport régulièrement et un régime strict. Il ne boit pas non plus tant que ça... sauf quand il ne se sent pas bien. Il compense le tout par des exercices intenses. Il essaye donc de remplacer son remède à base d'alcool avec le sport mais c'est compliqué.

Il ne touche pas non plus aux diverses drogues. Il n'aime pas perdre le total contrôle de son corps donc il est toujours précautionneux. Parlant de contrôle, il s'épile complètement de partout, ne supportant la sensation de poil sur lui. Il la supporte un peu plus sur les autres mais s'il y a rien, c'est mieux.

Les seuls poils autorisés sont naturellement ses cheveux qui sont plus ou moins longs. Coupe courte, coupe mulet, coupe longue, tout y passe avec lui. Tout ce qui reste est le blond de sa chevelure. Il savait – comme ses tatouages – que ça pouvait lui apporter des problèmes mais il s'en fichait et il s'en fiche. Il veut se démarquer des autres par tous les moyens et montrer sa beauté.

Autre que son apparence refaite, il accentue ses traits par du maquillage. Pour ses yeux rouges – modification génétique héritée de sa mère -, un petit trait d'eye-liner avec des paillettes et on est bon. Pour ses lèvres rosées, n'importe quelle couleur marche. Du blush, de l'highlighter, la totale en somme – sans oublier le contouring.

Il peint aussi ses ongles de n'importe quelle couleur, selon son envie. Ses doigts et poignets sont accessoirisés de bagues et de montres au prix exorbitant. Ses tenues coûtent principalement très chères. Il associe les vêtements comme il le souhaite, selon la tendance du moment ou selon son humeur.

Des fois ça va être harmonieux, des fois ça va brûler les yeux.

Majoritairement, ce sont des vestons corsets qui mettent en valeur ses épaules bien carrées avec chemise, un bas de costume et des chaussures de ville. Ca lui donne un air victorien mais ça ne le dérange pas. Sinon, dans la vie de tous les jours, il a un look décontracté chic. Il ne faut pas oublier son rang.

Caractère || from this small, small world.
Mieux vaut pas demander à ses exs ou ses ennemi.es qui il est ou il se prendrait que des critiques.

Un salaud sans race.

Un salaud sans vergogne.

Il est détestable et manipulateur. Sadique en plus de ça. Il se fiche du monde qui l'entoure et se montre sans pitié envers ses adversaires ou toute personne qui se met au travers de son chemin. S'il doit détruire quelqu'un, alors il le fera.

Par contre, si Suho rencontre plus fort que lui, il peut devenir bien lâche et peureux. Une véritable enflure qui attaque plus faible que soi. Il sait que participer à un combat perdu d'avance est inutile. Il ne va pas se fatiguer pour une chose pareille.

Violent.

Majoritairement verbalement. Sa langue si timide auparavant est devenue celle d'une vipère. Il est capable de cracher son venin envers tout le monde. Il est capable de mordre pour empoisonner tout le monde de son succulent venin. Il est capable de tout. Pour atteindre quoi ? Il ne sait sans doute pas lui-même mais il a besoin de plus.

Désinvolte.

Il s'en fout de tout le monde et de tout. Il fait ce qu'il veut, quand il veut et avec qui il veut. Suho est un gros séducteur doublé d'un gros baiseur. Il est ce qu'on appelle un « fuck boy ». Il ne va pas juste vous demander poliment de coucher avec lui mais il va vous charmer, vous toucher au plus profond de votre âme pour ensuite vous abandonner une fois la besogne terminée.

C'est un charo. Il s'en fout du genre ou du statut marital de la personne. Bon, peut-être pas se taper des gens mariés car il veut pas avoir mille morts sur la conscience mais s'il pouvait, il le ferait. En tout cas, il peut briser un couple non marié sans remord. Même celui d'amis.

Suho s'en fout.

Hypocrite.

Malgré tout, Suho garde un masque de perfection sur le visage. Surtout en société. Il peut radoucir ses traits et sourire comme un ange. Il est prêt à dire ce que vous voulez entendre pour vous avoir dans sa couette. Après tout, il ne doit faire honte à sa famille au risque de se retrouver subitement déshérité. C'est peut-être a priori sa seule peur en ce monde. Il a besoin de l'argent de ses vieux pour survivre et ignore tout de la difficulté de la vie puisque tout lui est servi dans un plateau d'argent.

C'est un véritable privilégié.

Méprisant.

Suho se croit au-dessus du monde. Par son statut et son importance dans l'univers... bien qu'elle soit proche de zéro mais il se baigne dans ses illusions. S'il te considère comme inférieur, il se moquera de toi implicitement par des remarques passives-agressives. A se demander s'il aime quelqu'un autre que lui-même. En effet, le jeune homme est complètement narcissique. Il est obligé de s'admirer et de se prendre en photo toutes les cinq minutes.

Ou moins.

Suho fait croire que tout est naturel chez lui. Que ce soit ses cheveux – il a du sang étranger – ou son visage – il est né comme ça. Il a cette confiance exacerbée qui fait qu'on l'aime ou qu'on le déteste mais rarement d'entre deux.

Pourtant, tout ça n'est que mirage.

Suho est en réalité quelqu'un qui doute énormément. De lui-même ou des autres. Il n'a confiance en personne, même pas en lui-même parfois. Il a l'impression que tout le monde ne l'apprécie que pour son argent et son nom donc au lieu d'être stupide, il utilise aussi les autres.

Pareil, il préfère rejeter une relation sincère avant de se faire rejeter. Après tout, il n'est qu'un instrument pour les autres d'user. Il a peur d'être trahi donc il va trahir bien avant. Bref, vous l'aurez compris, il agit ainsi pour se protéger. Il a du mal à s'ouvrir aux autres ou à être sincère dans ses démarches.

Il doit être toujours intéressé car il ne peut pas faire autrement. La peur lui noue le ventre. Suho ne supporte pas non plus la solitude ou l'obscurité. Il s'entoure toujours de ses quatre chats et d'une veilleuse. Si par malheur il se retrouvait seul dans un grand endroit et/ou dans le noir, il peut faire une crise d'angoisse. Ce n'est pas systématique mais ça peut arriver.

En général ses crises d'angoisse sont silencieuses et il semble « normal » alors que son cerveau est en ébullition.

Niveau relation, Suho ne s'engage généralement jamais. Il n'est jamais tombé amoureux – le plus grand amour qu'il ait ressenti était pour Chizu – et il ne le souhaite pas. Il préfère les relations rapides et sans prises de tête.

Quant aux mariages et à l'Incontestable, il est plutôt neutre. A choisir, il serait contre car les devoirs sont trop restrictifs – surtout le côté fidèle – mais il s'en fout. Il a déjà eu une première expérience qui a prouvé à Suho que la personne qui lui est destinée ne sera pas intéressée par son fric ou son nom.

Donc au final, s'il doit être marié, au moins, il ne sera plus seul... bien qu'il lea déteste déjà... ou pas ?

Ha.

Avatar
Personnage tiré d'un manga/anime/jeu-vidéo/série

Code:
<div class="infobulle1">• [b]Dio Brando[/b] {Jojo's Bizarre Adventure} [i]est[/i] [url=https://www.just-married-rpg.com/u3163]Suho Kamiyama[/url]<span><img src="https://zupimages.net/up/21/31/325l.png"></span></div>
Sardine arboricole

Messages postés : 50
Inscrit.e le : 27/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : La Liberté
Autre:
Tiens, te voilà !

Je vais t'apprendre à être une peste avec des valeurs tu vas voir ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama 3473897349

Bon reboot et courage pour la rédaction ❤ ❤ ❤ ❤ ❤ ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama 1227068846
☼ Nain kamikaze ☼

Messages postés : 107
Inscrit.e le : 12/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre:
Ooooh ! 👀

Rebienvenu et bonne chance pour ta fiche ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama 1362171446
Shôta

Shôta
Messages postés : 832
Inscrit.e le : 09/09/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Salil ♥
Autre: ✚ Parle en : #cc6699
I'm intrigued ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama 4222599891 Bon reboot, hâte d'en savoir plus sur ce perso ♥ !!
— Just Married —

Messages postés : 188
Inscrit.e le : 15/01/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre:
Je vous réponds que maintenant ptdr mais merci pour vos petits commentaires ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama 2310585803

Je up la fiche pour dire que j'ai terminé ! ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama 1353670443

Merci d'avance pour la modération en espérant que mon petit Suho(e) passe ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama 3912395661
— ★ —

— ★ —
Messages postés : 5067
Inscrit.e le : 02/07/2016

Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : L'autre énergumène.
Autre:
Encore un perso touchant à sa façon, comment tu fais T_T
Curieuse de voir comment il va tourner, Saho.
Bon reboot à toi !
Lisalisa

Messages postés : 502
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Hello et rebienvenue avec ce reboot ! o/

Physique & Caractère : tout est ok !

Histoire : Suho a une réputation à tenir à cause de son nom, que pensent ses parents de son train de vie, de sa situation pro peu ambitieuse et stable ? ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama 517494357 Déjà que de base ils n'étaient pas motivés à avoir un enfant, ils ont quand même dû placer au fil du temps des certaines attentes.
Il faudrait un peu plus développer leur point de vue.

Sinon il rejoint sans souci la team des fuckboys comme tu le dis si bien (encore un 😔), on souhaite bon courage aux gens qui vont croiser son chemin et à celui/celle qu'il va épouser. ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama 4115966937

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

watch me as my world burns down
merci Hatoclown, Fu, Zach et Zian pour les avatars ღ

one brain cell:
ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama Uron

grbfh:
ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama Unknown
ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama CjjIPFG ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama UlmRG6s ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama NlRYT1U ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama NwQ16ft
— Just Married —

Messages postés : 188
Inscrit.e le : 15/01/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre:
Hello bb ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama 297054555

J'ai ajouté ça à la fin de l'histoire en gras :

Spoiler:
Mais que pensent ses parents dans tout ça ? après tout, il n'est qu'un enfant pourri gâté - et non désiré, ha. Eh bien c'est simple. Ils le laissent faire ce qu'il veut tant qu'il n'entâche pas la réputation des Kamiyama. Du coup, tant qu'il ne commence pas à faire de la merde en public, ils se fichent de ce qu'il se passe en privé. Ils attendent en retour que leur fils se comporte parfaitement devant la caméra et les yeux du monde entier.

Ils l'utilisent comme mannequin pour faire bonne figure et profiter de la relation mère/fils pour gagner des points dans le coeur de leurs clients. Tout est calculé pour qu'ils semblent être la famille parfaite. Absolument tout. Suho s'est habitué à cette pression et n'en tient pas rigueur. Il a appris à jouer avec les apparences et à éviter les scandales trop importants. Sinon, il a ses techniques pour faire taire les mauvaises langues. Son premier mariage n'est pas passé inaperçu donc il use de la perte de Chizu pour justifier le moindre écart.

J'espère que c bon sinon je recorrige sans soucis 👀
Lisalisa

Messages postés : 502
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
C'est tout bon !

Amuses-toi bien ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama 2984341854

Pré-validation par Arisa
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

watch me as my world burns down
merci Hatoclown, Fu, Zach et Zian pour les avatars ღ

one brain cell:
ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama Uron

grbfh:
ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama Unknown
ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama CjjIPFG ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama UlmRG6s ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama NlRYT1U ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama NwQ16ft
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 6364
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre:
ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama 716243026

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars si le code n'a pas été ajouté à la fin de votre fiche
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama Makoto%20-%20signature
Merci Lucci, Zach et Lucas pour les avatars et kits ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama Ld7d
ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama BbNTuR8
ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama V1dcdrQ
Le plus beau compliment ♥️:
ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama Cn3Ckyx
ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama 1EPYLUw
ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama DfzeUm9


Merci Karlito ♥️:
ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
ready or not, here i come, u can't hide. || Suho Kamiyama YqECw0j
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum