With brave wings, she flies – Akari DgoiC4q
With brave wings, she flies – Akari 9oulLiP
With brave wings, she flies – Akari 620526BoutonElysion5050
-43%
Le deal à ne pas rater :
Calendrier de l’Avent – LEGO 41690 Friends – Mini-Jouets de ...
16.99 € 29.75 €
Voir le deal

— Just Married —

Messages postés : 6
Inscrit.e le : 24/09/2021
Hirai Akari
Words cut deeper than knives. A knife can be pulled out, words are embbeded into our soul.
Informations générales
Nom : Hirai
Prénom.s : Akari
Âge : 24 ans et née le 20 juin 2089.
Genre : Féminin
Origines : Japonaise
Activité : Etudiante en deuxième année de Master en économie et gestion & fait des jobs par-ci par-là
Sexualité : Hétéro
Avatar : Karina - Aespa
Règlement : - Validé - Ari
Chemin Je reviens à mes racines après plusieurs années haha Ca fait quelques temps que je zieutte déjà, mais là j'ai craqué xd Merci Hatori pour ce magnifique pré-lien With brave wings, she flies – Akari 297054555  Désolé encore pour l'attente, mais je suis là ! Enfin ! With brave wings, she flies – Akari 297054555 Et la tempête arrive fufufufu ~
Autre : Euh... Bonjour ? :3  
Histoire - When life gives you lemons, make lemonade ~
CHAPITRE 1 : Apparition
« You’re my euphoria. »

Tremblement. Panique. Effroi.

Des cris. Des pleurs. Maman !
Non, il est déjà trop tard.
Une couverture blanche la recouvre. Quelqu’un essayait de la bercer.
Le calme revient alors. Mais celle qu’elle vit semblait bien différente de sa génitrice.

CHAPITRE 2 : Développement
Mama : Acchan ! N’oublie pas ton déjeuner ! Dit-elle en rattrapant sa petite fille.
Akari : Oui mama !
Mama : Soit prudente sur le chemin. Ne t’éloigne pas d'Hiroto cette fois-ci. Dit-elle sérieusement à sa petite fille.
Akari : Oui mama ! Je promets d’être sage aujourd’hui !

Dès qu’elle sortit de la maison accompagnée de son grand frère, elle se mit à soupirer et à traîner des pieds. Hiroto (9 ans) avait l’air inquiet, mais ne disait rien et tenait simplement la main de sa petite sœur adorée. Il avait déjà essayé de comprendre ce changement de comportement, mais Akari (7 ans) n’a jamais voulu répondre. Elle lui a même fait jurer de ne rien dire aux adultes. Elle avait juste besoin de temps. Cela ne changeait rien au fait que son air si joyeux devenait de plus en plus maussade de jour en jour.

Ding Dong

Les voilà arrivé à l’école. Il accompagna la petite jusqu’à sa classe et partit vers la sienne. Sa classe était loin de celle de sa petite soeur, au premier étage. Il n’aurait jamais su ce qu’il se passait. Akari entra en classe et arbora un visage froid, mais anxieux. Elle s’installa sur son bureau et mis son cartable sur le côté et ne bougea pas plus telle une statue.

Sensei… Venez vite… S’il vous plaît…

Ses vœux furent exaucés. Sensei arriva quelques secondes après et commença le cours. Akari soupira de soulagement sous le regard de ses camarades. Elle pouvait avoir un peu de répit pour aujourd'hui. A la pause, un groupe s’approcha de son bureau. Elle se crispa, mais fit comme si elle ne les avait pas vus. Un garçon en particulier s’approcha d’elle et écarta ses affaires. Sa trousse et son cahier s'éclatèrent alors au sol. Le bruit des crayons tombés furent étouffés par les rires de ses camarades. Le garçon s’assit alors sur le bureau et regarda Akari avec curiosité. D’un sourire narquois, il fit signe à ses amis de l’entourer. Akari avait le regard fixé sur ses cuisses et n’osa pas lever la tête.

Daiki : Hey ! Tu nous dis pas bonjour ?
Akari : ….
Daiki : C’est pas gentil ça ! dit-il en se rapprochant de son visage.

Akari recula légèrement et se mit à trembler. Elle ne savait pas à quoi s’attendre. Elle avait peur. Vite, que la pause soit finie…

Daiki : Oi. Pourquoi tu trembles comme ça ? On t’a rien fait. Hein les gars ?

Les autres se mirent à ricaner. Daiki prit la jeune fille par le menton.

Daiki : Oi. Arrête de faire ton cinéma. C’est à cause de toi qu’il y a des problèmes avec Sensei.

Akari fronça des sourcils et le regarda droit dans les yeux bien qu’elle tremblotait encore. Cela l’énerva d’avantage et il la balança au sol. Lui et ses amis se mirent à la martyriser encore et encore jusqu’à ce que la pause soit presque finie. Ils avaient jeté son déjeuner dans la poubelle et voler ses affaires. Mais Akari ne disait pas un mot. Elle ramassa ses crayons et cahier et nettoya sa boîte à tartines avant d’aller se réinstaller à sa place comme si de rien était.

A la fin de la journée, elle prit du temps avant de rejoindre son grand frère. Elle passa d’abord à l’infirmerie pour se soigner. L'infirmier avait l'habitude de la voir, mais ne pouvait hélas rien faire pour l'aider. Après quoi, elle partit en direction de l’entrée de l’école, là où son frère l’attendait. Elle s’apprêta à descendre les escaliers lorsqu’une petite fille la croisa et se mit sur son chemin. Celle-ci semblait vouloir lui dire quelque chose, mais n’y arriva pas. Elle regarda Akari, puis le sol et ainsi de suite plusieurs fois. Hésitante. Apeurée. Akari descendit les escaliers et lorsqu’elle était à la hauteur de cette petite fille, elle lui sourit et secoua la tête de gauche à droite avant d’aller rejoindre son frère.  

Ce cirque dura encore quelques années, mais Akari ne l’a jamais dit à sa famille. Les choses se calmèrent un peu à son entrée au collège. La classe avait changé et de nouveaux élèves avaient rejoint son école. Elle avait réussi à se détacher un peu de ce passé bien que le harcèlement la poursuivait encore.

Cette situation était dure à vivre, mais depuis ses 8 ans, Akari n’en avait que faire. Il y avait plus important pour elle. En effet, la famille Hirai accueillie deux nouveaux membres, des faux jumeaux : Kaoru et Miki. Bien qu’à l’école, cela n’a jamais été la joie, chez elle, c’était tout le contraire. Elle passa énormément de temps avec ses frères et sœurs. Les jumeaux étaient le joyau familial. Hiroto et elle ne pouvaient s’empêcher de passer du temps avec eux.

Au lycée, Akari avait pris beaucoup d’assurance grâce à ses frères et sœurs. Elle décida alors de se rebeller. Elle a toujours eu cette attitude rebelle, mais ne voulait pas provoquer de problèmes à son entourage. A vrai dire, la raison pour laquelle elle s’était faite harcelée était à cause d’une petite fille de sa classe. A l’époque, elles ne s’étaient jamais parlées. Cependant, cette petite avait été sujette à des brimades et Akari n’a pas supporté cela. Elle l’a reporté aux professeurs. Du moins, elle avait tenté. Les professeurs n’osaient pas intervenir à cause des parents impliqués. Trop d’argents et de problèmes étaient en jeu pour eux. Akari l’a très vite compris et a vécu dans le silence pendant des années. Cependant, ce n’était plus le cas maintenant. Elle n’en pouvait plus et sa patience avait des limites. Elle profita de la diminution des brimades qu’elle subissait pour se préparer. Pendant ses 3 ans au collège, elle s’est entraînée et a étudié nuit et jour pour avoir une place qui la protégerait de son harceleur, Daiki.

Ce sale gosse de riche va me le payer et pas qu’un peu !

C’était sa motivation. Et entêtée comme elle était, personne ne pouvait l’arrêter. Ce garçon était dans le top 5 de son école malgré son attitude puérile. Le niveau d’éducation était très bon dans son établissement et une grande compétition y régnait. Beaucoup d'enfants de famille fortunées y étaient dont Akari alors que sa famille n'était pas aussi riche que cela. En effet, son père travaillait dans une petite entreprise en tant que comptable. Cela n'aurait jamais été assez pour payer ces études. Cependant, Akari et ses frères et soeurs ne se sont jamais posés de questions. Ils savaient qu'il s'agissait d'un sujet délicat, mais n'ont jamais osé en parler avec leur parents pensant qu'ils avaient leur raison. Cependant, à l'école, ce ne fut pas la joie. C'était une raison de plus pour que les Hirai se fassent malmener par les autres élèves ainsi que leur famille. Malgré tout, pour protéger leurs proches et surtout leurs parents, Hiroto et Akari ont toujours gardé la tête haute et ont construit mensonges et autres artifices pour que les choses se calment. Bien entendu, cela fut dur à instaurer. Cependant, au fur et à mesure du temps, ils étaient devenus des artistes de la tromperie. Entre des grands-parents aisés ou un oncle fortunés voyageant dans le monde, personne n'aurait pu ou voulu aller vérifier. D'ailleurs, Akari passait son temps dans des friperies pour trouver des articles de marques et faire comme si elle appartenait à ce monde luxueux.

Bref, cette compétition ouverte était l’opportunité rêvée pour elle de battre ce morveux à plat de couture devant tout le monde et l’humilier. Adieu à sa fierté mal placée ! Akari souriait toujours en y pensant. Mais elle avait beaucoup de choses à rattraper… Il fallait donc beaucoup travailler pour y arriver.

Ce n’est qu’au lycée qu’elle réussit à faire ses preuves. Passée du bas du top 100 au top 10, tout le monde ne parlait que d’elle. Daiki ne supportait pas de la voir contester son autorité ainsi. Cependant, il ne savait pas qu’Akari avait appris à se défendre et qu’elle n’avait plus l’intention de se laisser marcher dessus. Elle s’était faite de nouveaux amis qui la soutenaient également. Des professeurs étaient aussi de son côté à présent. Même le directeur de l’école ne pouvait détourner les yeux devant son potentiel. La jeune Akari perdue et silencieuse n'était plus. Daiki ne pouvait plus faire ce qu’il voulait. Il devait être bien plus prudent.

Les attaques qu’Akari subissait étaient devenues bien plus subtiles qu’avant. Au lieu de la tabasser ou de jeter ses affaires à la poubelle, le harcèlement est passé à un cran supérieur. La punition par le silence, le harcèlement de son petit frère et de sa petite sœur, le chantage des profs, … Seulement, rien ne pouvait arrêter Akari. Elle n’avait pas peur. Ni de lui, ni des adultes. De plus, Kaoru et Miki, les jumeaux, avaient le don d’attirer la sympathie des gens autour d’eux et ne semblaient pas plus ébranlé par le harcèlement. Mission ratée pour Daiki. Ce n’était pas si étonnant, Akari et Hiroto les protégeaient après tout. Cependant, sa famille a été mise au courant. En même temps, elle était à la fois une élève modèle voire prodigieuse, mais aussi une élève à problème comme elle se battait parfois avec certains élèves dont Daiki. De toute manière, personne ne disait rien à cet abruti. Merci à papa et maman.  Effectivement, ses parents faisaient des plus importants investisseurs de l'établissement ce qui lui donnait une certaine immunité aux reproches des professeurs et autres. Donc, il fallait bien qu'au moins une personne se dévoue pour lui faire fermer le clapet.

Après une longue discussion avec ses parents, elle avait obtenu leur soutien ce qui lui redonna encore plus d'énergie et de courage pour continuer ce combat. La suite logique aurait été qu'elle ainsi que ses frères et soeurs changent d'école. Effectivement, les jumeaux ont changé d'école. Cependant, ce n'était pas le cas pour elle ni son frère aîné. Selon elle, ce serait beaucoup trop facile de partir la queue entre les jambes. Pourquoi devait-elle se rabaisser ainsi et s'humilier de la sorte ? Elle refusait catégoriquement de fuir et voulait montrer à ses camarades ce qu'elle valait réellement. Elle voulait les écraser et leur faire comprendre qu'elle avait plus de valeurs que des crapules de leur genre. Hiroto était resté pour la soutenir, ne voulant pas laisser sa petite soeur seule.

Les choses ont heureusement pris fin durant sa dernière année après une victoire écrasante lors d'une compétition de taekwondo contre Daiki où elle l’avait fait violemment valser au sol. La voilà enfin tranquille après toutes ces années.

Grâce à ses efforts, elle réussit sans mal à passer le concours national, lui permettant ainsi d’aller dans une des meilleures universités du Japon. Elle passa alors de Yokohama à Tokyo et partit seule. Son grand frère, Hiroto, lui finissait ses études à Yokohama et ne pensait pas partir. Akari a toujours eu l'habitude de suivre son frère. C'est pour cela que personne ne s’attendait à ce qu’elle parte. Mais Seulement, Akari est ambitieuse, elle voulait changer d’air et partir vers un nouveau départ.

Sa famille était fière d’elle. Pour fêter sa réussite, ils étaient tous parti à l’étranger pour une fois. Direction la Corée du Sud ! Un rêve pour Akari. Sortir du Japon, pour découvrir le monde. Cela changeait de partir à Okinawa voire ses grands-parents. A leur retour, elle distribua des cadeaux à tous ses amis. Elle était impatiente de démarrer un nouveau chapitre de sa vie !

CHAPITRE 3 : L’envol
Les choses se passaient plutôt bien après son départ. Elle passait régulièrement à sa ville natale pour rendre visite à sa famille. Elle leur apportait toujours un petit quelque chose en souvenir. Une famille heureuse, classique. Elle s’était fait de nouveaux amis et s’épanouissait totalement dans ses études. C’était tout ce dont elle rêvait !

Cependant, 2 ans après, la famille dû faire face à Shukumei et à un tsunami … Une catastrophe dont personne ne se doutait… Le 12 octobre 2109… Ils ne l’oublieraient jamais. Akari n’en avait que faire de l’Incontestable. A vrai dire, cela ne l’avait jamais intéressé, mais elle ne comprenait pas comment une situation de la sorte n’avait pas pu être évitée par les autorités. Lors de la catastrophe, elle était à Yokohama. Voir les bâtiments s’engloutir ainsi… Elle et Hiroto avaient réussi à protéger toute la famille. Enfin… Presque… Leur père avait disparu. Ce n’est que quelques jours plus tard qu’ils ont retrouvé son corps sans vie…

Le deuil n’a pas été facile… La plus dévastée était leur mère. Akari fit de son mieux pour la soutenir, mais cela était trop dur. Pendant un an au moins, elle n’arrivait plus à sourire et parlait très peu. Leur famille n’était d’ailleurs ni pauvre ni riche. Cependant, ayant perdu leur père, le gagne-pain de la famille, la situation était devenue plus difficile à gérer financièrement. Hiroto avait pris le relai pour soulager cette pression et s’occupait de tout le monde à la place de son père dans leur ville natale.

Hiroto : Je viens de finir mes études alors ça tombe bien. Ne vous en faites pas. Disait-il pour les rassurer.

Peu après, Akari était retournée étudier à Tokyo continuer ses études le cœur lourd, mais souriait pour rassurer sa mère qui elle, était devenue dépressive après cela. Pour essayer de remonter le moral de sa mère bien-aimée, Akari passa plus souvent à la maison. Elle passa également beaucoup de temps avec les jumeaux pour s’assurer qu’ils aillent mieux. Cependant, elle ne remarqua pas que son état n’était pas des meilleures. Elle en oublia son propre bien-être.

Après cela, une autre catastrophe affecta la famille. Malheureusement, lors de l’épidémie en 2111, sa mère n’a pas pu y échapper. Elle n’a jamais eu une très bonne constitution. Cependant, depuis la mort de son père, elle tombait plus souvent malade et ne sortait presque pas de la maison. Les jumeaux étaient là pour la divertir, mais sortir de son lit était de plus en plus compliqué. Le docteur avait dit à Hiroto qu’il s’agissait d’une dépression… Akari essayait de la faire au moins sortir dans le jardin pour qu’elle puisse prendre un peu le soleil lorsqu’elle était présente. Qui aurait cru qu’il s’agirait de la dernière chose qu’elle ferait avec sa mère ? Emportée par l’épidémie, les frères et sœurs étaient dans l’incompréhension totale… Que s’était-il passé ? Pourquoi ? Comment ?

Un nouveau deuil à vivre… Cela ne faisait que 2 ans qu’ils avaient perdu leur père. Ils commençaient à peine à aller mieux… Et maintenant leur mère ? Le monde est vraiment injuste.

Alors que ses frères et sœurs étaient en pleure et totalement désemparés par la situation, Akari n’avait quasi pas versé de larmes. En effet, voyant que son frère aîné était totalement dévasté et dépassé par les événements, elle ne pouvait se laisser submergée par ses émotions et en particulier par la tristesse. A la place, elle prit les rênes pour laisser ses frères et sœurs le temps de digérer la situation. Elle voulait leur laisser le temps de faire le deuil. Elle se chargea donc des obsèques et de l’enterrement ainsi que de toutes la paperasse. Après cela, elle repartit à Tokyo pour reprendre ses cours. Elle était en master et ne pouvait pas trop s’absenter au risque de perdre des points. Elle prit également plus de job étudiant pour pouvoir tout se payer par elle-même et ne pas dépendre de son frère. Cela était très important pour elle bien que son frère n'était pas d'accord. Cependant, elle voulait leur apporter autant de soutien qu’elle le pouvait et cela était la seule manière. De nouveau, Akari s’était totalement oubliée. Elle ne pensait plus qu’à faire de son mieux pour réussir et aider sa famille.

CHAPITRE 4 : ???
Nous voilà un an après la tragédie. Pour une fois, Hiroto contacta Akari non pas par message, mais en l’appelant. Il avait quelque chose d’important à lui dire. Elle s’empressa de faire son sac à dos et revint à sa maison. Elle passa un weekend plus que normal sans que son frère n’évoque l’urgence. Cela lui faisait un peu peur. Le dimanche, jour où elle devait revenir sur Tokyo, son frère la prit à part.

Hiroto : Acchan, j’ai quelque chose à te donner. Lui dit-il en lui tendant une enveloppe.
Akari : Qu’est-ce que c’est ?
Hiroto : J’ai hésité pendant longtemps… Devrais-je te la donner ? Ou non ? Et, je pense qu'il est important que tu saches.
Akari : Aniki, tu commences à me faire peur là…

Akari regarda la lettre, puis son frère. Elle ne savait pas trop quoi faire.

Akari : Pourquoi me la donner maintenant ?
Hiroto : Tu as toujours été honnête avec moi. Et on s’est toujours tout dit. Je ne pense pas que ce soit juste de ma part que je te cache ça d’avantage…
Akari : D'où vient cette lettre ?
Hiroto : Maman a laissé une lettre pour nous. Lis là. Tu comprendras.

Elle soupira et ouvrit la lettre. Elle commença à en lire le contenu et fût d'abord touché par les mots de sa mère. Elle versa même quelques larmes. Cependant,  petit à petit, ses sourcils se froncèrent  Elle n’en croyait pas les yeux. Quelle était donc cette émotion qu’elle ressentait ? Elle n’en savait rien.

Akari : Tu… Tu veux dire… Que je ne suis pas… Ta sœur… Ni-
Hiroto : Non. Tu es ma sœur. Tu es notre soeur. Tu es des Hirai. Tu l’as toujours été. Et rien ne changera ça, tu le sais bien. Dit-il en la prenant par les épaules et en lui souriant.
Akari : ....

Je ne pense plus rester ici bien longtemps, mais je n'ai pas le coeur a le dire à haute voix... A toi, ma petite Akari adorée, je ne pouvais pas te faire ça. C'est une des raisons pour laquelle je vous écris une lettre. Pour que tous mes secrets vous soient confiés. Acchan peu importe ce que je vais te dire, tu es ma fille et tu le seras toujours. Je t'aime du plus profonds de mon coeur, ma petite Lumière pleine d'espoir. :)

Bien. Commençons... Voilà déjà plus d'une vingtaine d'années que cela s'est passé. Je ne peux te donner des détails, mais sache que je ne suis pas ta mère biologique. A ta naissance, on m'a demandé de t'échanger avec mon petit garçon. J'ai accepté car la demande venait de notre sauveur à ton père et moi. Je ne pouvais refuser alors qu'ils avaient besoin de nous. J'espère que tu comprendras.

Je suis vraiment navrée de ne pas pouvoir t'en parler de vive voix. Mais cela est trop dur pour moi. Je n'aurais jamais pu supporter te voir pleurer et cette pensée m'attriste énormément.

J'ai pondéré pendant longtemps si je devais t'en parler. J'ai tellement hésité. Je me suis sentie très mal. Envers toi.

La seule chose que je puisse faire dorénavant pour t'aider est te donner un nom. Celui de notre sauveur. Mais tu n'es pas obligée de le connaître, tu n'es pas obligée de le savoir.

Page suivante





Nakashima

Un silence s’en suit et elle se réfugia dans les bras de son frère. Elle comprenait son intention, mais… Était juste perdue. Cela l’avait totalement pris par surprise. Qui aurait cru qu'elle n'était pas l'enfant biologique de ses parents ? D'où aurait-elle pu deviner cela ?? Aucune idée. Akari ne savait pas trop quoi en penser. Echanger à la naissance. Pourquoi ? Comment ? Pourquoi maintenant ?

Elle prit un peu de temps pour réfléchir et prit une résolution. Elle décida d’en parler avec tous ses frères et sœurs. Les jumeaux la rassuraient également sur le fait que peu importe, elle était leur grande sœur adorée. Malheureusement, la conversation fut assez courte comme elle devait retourner à Tokyo. Cela lui permit d’y réfléchir pendant quelques semaines à son aise. Après tout, quelle nouvelle étrange.

Après un certain temps, Akari réussit à faire la part des choses. Cela ne la dérangeait pas plus que cela en fin de compte. Sa famille et ses frères et sœurs sont des gens en or. Elle n’en avait pas besoin d’une autre. Elle était reconnaissante envers ses parents de l’avoir élevée comme leur propre fille. Cependant, elle était curieuse. Il fallait qu’elle en sache plus. Qui était donc sa vraie famille ? Elle voulait au moins les rencontrer une fois. Juste pour voir. Et puis, pourquoi sa mère a-t-elle décidé de le lui dire par une lettre ??

Après avoir analysé la lettre qu’elle avait reçu de fond en comble, elle découvrit que les Nakashima sauraient peut-être qui étaient ses parents. Elle s’était donc rendue chez eux et leur avaient imploré leur aide, mais bon… A quoi s’attendait-elle ? Elle connaissait très bien leur réputation et ce ne sont pas des gens charitables. Pourquoi aideraient-ils une inconnue ? Et encore moins une folle.

Une folle. JE NE SUIS PAS FOLLE !!!!!!!

Oui, c’est ce qu’il l’avait traité lorsqu’elle est allée les voir. Une folle. Et puis quoi encore ?? Depuis lors, elle a été plusieurs fois les voir pour recevoir la même réponse à chaque fois. Mais Akari est têtue. Elle trouvera pour sûr ! Pourquoi tant de secrets ? Cela l’intriguait. Après tout, elle voudrait juste savoir qui sont ces personnes. S’ils ne veulent pas la rencontrer, ce n’est pas si grave. Son but n’était pas de former une famille avec eux. Elle voulait simplement voir. Il y avait trop de questions sans réponse encore et cela la dérangeait. 

En dehors de tout ce bordel, sa vie va très bien. Elle passe son temps à travailler divers jobs à temps partiel et à étudier. Comme à son habitude. Très souriante et chaleureuse, elle n'eut aucun mal à se faire des amis. Cependant, aucun ne savait ce qu'il se passait réellement dans sa vie privée. En même temps, elle n'est pas du genre à beaucoup en parler.

Physique
Akari était en train de manger un ramen sur le temps de midi avec un ami de longue date. De fil en aiguille, elle lui demanda la première impression qu’il avait eu d’elle. Elle le regarda avec un grand sourire alors que lui fut surprise par cette étrange question.  Les yeux d'Akari étaient remplis de curiosité et elle semblait impatiente de connaître sa réponse.

Ami : Euh… Je peux être honnête ? riant un peu de la situation dans laquelle il se trouvait.

Akari : Bien sûr.

Ami : Alors… Euh…. Son ami éclata de rire, ne sachant pas comment mettre en mots ce qu’il pensait. Elle le regarda d’un air intrigué alors qu’il se calma pour répondre à sa question. Pour être honnête, tu me faisais VRAIMENT peur avant.

Akari : Comment ça ? Dit-elle, ayant l'air très surprise par cette remarque.

Ami : Bah, tu as l’air très froide quand tu ne souris pas. Et… Je t’avoue que ton grain de beauté, ton regard froid et ton style vestimentaire à l’époque m’ont donné l’impression que tu n’étais pas très sympathique et plutôt hautaine avec les autres.

Akari : Moi ?!

Ami : Ouais, je sais, c’est tout ton contraire. Dit-il en éclatant de rire à nouveau.

Akari : L’habit ne fait pas le moine, voyons ! Riant également avec son ami.

Ami : C'est vrai, c'est vrai. Par contre, tu ne ressembles pas du tout à ta famille ! C'est hilarant ! Riant à nouveau.

Akari : Et tu trouves ça drôle toi ? dit-elle en fronçant un peu les sourcils d'un air joueur.

Ami : Non, mais avoue. Genre tes parents et tes frères et soeurs ont tous un air de bisounours. Ils ont les yeux ronds, le visage rond, un air accueillant sauf ton petit frère qui me juge beaucoup du regard. Je précise. Mais sinon toi... T'es... Tac tac. Hyper droite, hyper... Froide... On dirait presque un serpent !

Akari : Vas-y fous toi de ma gueule.

Ami : Je rigole, je rigole.  Dit-il en lui tapotant la tête pour la taquiner d'avantage, ce qui énerva Akari encore plus. Par contre, tu fais peur. Ne nie pas le fait que tu peux t’habiller bizarrement parfois et ça impressionne les gens.  

Akari : Par les gens, tu veux dire toi ? Et pour ma défense, ça s’appelle avoir du STYLE! Ce n’est pas parce que je me tains les cheveux et mets des lentilles de contact de temps à autres, que je suis un alien. Ça me fait penser que je dois reteindre mes cheveux. Le bleu est dur à entretenir… Je pense passer au brun comme tu m’avais conseillé ou peut-être revenir au noir ?

Ami : Oui, madame la Normies. La taquinant toujours.

Akari : Hey, ne te moque pas de moi ! C’est ma manière de m’exprimer. C’est important de varier dans la vie. Après, je ne suis pas comme toi qui ne mets que des t-shirts et des joggings. Lui renvoyant une pique à son tour.

Ami : Avoue que c’est quand même confortable. Surtout quand tu as la flemme.

Akari : Oui, c’est vrai, c’est vrai. Quand on a la flemme, c’est juste… Parfait. Dit-elle en hochant de la tête.

Ami : Ça me fait penser, tu vas te décider à te tatouer ?

Akari : Noooon… Je ne sais pas encore. J’ai envie, mais ça me fait peur. Me percer les oreilles avec une pique, ça m’a fait mal déjà mais alors là…

Ami : Ouais, mais tu l’avais fait toi-même. C’est différent. Après, ça fait des années que tu es indécise sur la chose. Ça risque de ne pas changer avant un bout de temps.

Akari : Je sais, je sais.

Ami : Bon, Minimoys, t’as fini ton ramen pour qu’on aille rejoindre les autres ?

Akari : Je ne suis pas un minimoys ! Et oui, j’ai fini. Dit-elle en se levant.

Ami : Tu fais même pas 1m50. lui tapotant la tête pour l’embêter à nouveau.

Akari : Je fais 1m60 !

Ami : 1m59,2 non ? En rigolant, toujours à lui tapoter la tête.

Akari : 1m59,5 ! Si tu veux être précis, fais le bien.

Après quoi, elle lui donna un bon coup de coude dans l'estomac. Le repas fini, ils partent en direction de l'université, rejoignant ainsi leurs amis pour aller en cours.

Caractère
Cher journal intime,

Aujourd’hui, je vais te parler de Acchan. C’est elle qui m’a conseillé d’écrire tout ce que je pensais et ressentais dans un journal intime. Comme elle vit loin maintenant et qu’on ne peut pas se parler tous les jours, elle m’a donné cette astuce. J’ai beaucoup de mal à m’exprimer, mais Onee-chan sait toujours ce que je pense. On dirait même qu’elle a un 6e sens ! Peut-être que c’est parce qu’elle a toujours pris soin de nous ? Et même des autres. J’espère qu’elle prend quand même soin d’elle. Elle a tendance à s’oublier et penser aux autres. Cela m’inquiète un peu. Elle est vraiment tout le contraire de nos frères. Parfois, j’ai envie d’aller à Tokyo pour la rejoindre parce qu’ils ne comprennent rien du tout à ce dont j’ai besoin.

Depuis la nouvelle, Acchan fait comme si elle n’était pas ébranlée. Tu trouves ça bizarre aussi, non ? C'est impossible de faire comme si de rien n'était ! Je sais très bien qu’elle le cache pour ne pas nous inquiéter, mais au contraire… Elle est très débrouillarde et intelligente. Je le sais bien. Mais Onee-chan est parfois trop obstinée… Avec ce qui est en train d’arriver, j’ai peur que cela se retourne contre elle… Et si… Et si justement, il était mieux pour elle, pour nous, pour tout le monde, que cette histoire n'ait pas été révélée… J’en veux encore à nos parents de ne pas avoir mieux cacher la chose… Acchan est très positive et pense que cela ne ferait de mal à personne. Mais elle se trompe. Tout le monde n’est pas comme ça. J’ai du mal à l’admettre, mais elle peut être trop naïve parfois. Ou innocente ? C’est étrange parce qu’elle n’est pas comme ça d’ordinaire. Elle qui normalement est réfléchie, s’est laissée aveuglée par cette image familiale qu’elle a. Et si sa « vraie » famille ne voulait pas d’elle ? Pourquoi veut-elle en savoir plus sur eux ? Pourquoi être aussi têtue ? On ne lui suffit plus ? Ah, je dis encore des bêtises...

Bref, je ne devrais pas me morfondre sur ça. Acchan est débrouillarde. Elle ne se laissera jamais abattre et puis… Elle est du genre à relever tous les défis et obstacles qui se mettent sur son chemin. Je me rappelle encore qu’elle voulait faire taire un mec de sa classe. C’était son harceleur pendant toute une époque et elle voulait se venger. Tu aurais dû la voir dans le club de kendo contre lui. C’était très drôle à voir ! Et elle l’a mis KO dans tous les cours sauf en littérature où elle est vraiment nulle. Je ne comprends toujours pas comment est-ce qu’elle a pu faire tout ça en plus de ses activités extra-scolaires. Elle aurait pu y aller mollo au lieu d'exagérer et de carrément finir dans le top 5 de l'école...  Elle nous a dit qu'elle voulait l'écraser jusqu'à la moelle, lui et tout son groupe. Je cite : "Ils m'ont pourri mon enfance et font comme si de rien n'était. maintenant Tu crois vraiment que je vais me laisser marcher dessus et "oublier" ? Non, c'est fini tout ça. C'est beaucoup trop gentil. Je vais leur marcher dessus jusqu'à ce qu'ils me supplient d'arrêter ! HAHAHAHAHAHA" Un peu exprême, hein ? Surtout quand elle est énervée... Dans ces cas-là, je te conseille de fuir. ^^"

Comme tu as pu le voir, elle a parfois trop d’énergie et de motivation. Heureusement que nous n’avons pas le même âge, sinon j’aurais dû faire les 400 coups avec elle…. Je suis la plus jeune, alors je peux jouer cette carte quand elle essaye de m’embarquer. C’est elle-même qui me l’a appris, alors je ne vais pas me gêner ! :D

D’ailleurs, Onee-chan et moi, on était très complice ! Encore plus que Kaoru et moi alors que nous sommes supposés être des jumeaux. Des faux jumeaux. Bon, j’exagère un peu, mais c’est un peu près ça. Quand elle revient en ville, on se rejoint toujours au café. Elle prend toujours la même chose, un café ou un bubble tea. Après ça, on passe notre temps à nous tenir à jour sur ce qu’il s’est passé depuis ! La dernière fois, elle m’a raconté qu’elle s’en sortait bien dans ses études et qu’elle avait trouvé un job ! Ce n’est pas plus mal. Elle peut maintenant souffler un peu.  

Acchan me manque vraiment… Plus j’écris et plus j’ai envie de la revoir… Et plus je m’inquiète… Elle a beaucoup changé depuis la mort de nos parents… Nous avons tous beaucoup pleuré, mais… Acchan n’a pas vraiment eu le temps de se morfondre. C’est elle qui s’est chargé des choses à chaque fois. Sans elle, notre famille n’aurait pas tenu jusque maintenant. Je lui en suis reconnaissante, mais cela a dû être dur pour elle. Entre la tristesse de perdre nos parents et aider ses frères et sœurs… Est-ce qu’elle prend vraiment le temps de se reposer ? Est-ce qu’elle pense un peu à elle ? J’aimerais vraiment l’aider…

Hirai Miki

Enthousiaste dans tout ce qu'elle entreprend – Ambitieuse – Sûre d’elle – Débrouillarde – Avenante et super empathique – Patiente – Energique – Anxieuse (ce qui mène à l'insomnie) – Indécise – Obstinée et Têtue (ouais non, tu vas parler à un mur. Bon courage haha) – A tendance à prendre trop de responsabilité et s’oublier –  Aime dormir – A du mal à s'endormir – Addicte au café (du coup) – Scaredy Cat – Très connectée – Experte du multitasking – Déteste cuisiner – Adore être occupée pour oublier ses problèmes – Ne montre que le positif (alors qu'elle passe son temps à se morfondre intérieurement) – Semble très fière et efficace dans son travail/ses études – Adore les chats, mais allergique à ceux-ci – Veut avoir un chien – Adore lire et tout ce qui est artistique (chant, guitare, peinture, ...) – Adore la mode et poser – Amatrice de sucrerie – N'a pas peur des insectes (elle peut limite prendre un cafard en main, ça ne changerait rien) – A peur du noir (d'où le téléphone !)

Avatar
Personnage tiré d'un manga/anime/jeu-vidéo/série

Code:
<div class="infobulle1">• [b]Karina[/b] {Aespa} [i]est[/i] [url=https://www.just-married-rpg.com/u3483 ]Akari Hirai[/url]<span><img src="https://i.postimg.cc/dtbJQfMd/Akari-Vava.png"></span></div>

— Just Married —

Messages postés : 2361
Inscrit.e le : 22/02/2021

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Kintaro ♥
Autre: Merci Raion pour les magnifiques vavas ♥ dessins par Shiba, Haru, Gaby , nnmoae, jin.lol ,lilvi and me o/
Oooh 👁 la fameuse fille 👀 très bon choix de pré lien ** hâte d'en lire plus sur la demoiselle.

Bienvenue et bon courage pour la fiche ! Hâte de stalk les retrouvailles With brave wings, she flies – Akari 2794187138

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

With brave wings, she flies – Akari CjjIPFG
Merci Shiba Natsu et Gaby pour ces magnifiques cadeaux ♥️:
With brave wings, she flies – Akari UabvWith brave wings, she flies – Akari Zach210With brave wings, she flies – Akari 9bopWith brave wings, she flies – Akari UnknownWith brave wings, she flies – Akari 7xmoWith brave wings, she flies – Akari 4oef
— Just Married —

Messages postés : 6
Inscrit.e le : 24/09/2021
Merciiiii With brave wings, she flies – Akari 2244379341 J'ai tellement hâte de semer le chaos aussi!! With brave wings, she flies – Akari 3967578320 fufufufufu
— Just Married —

Messages postés : 107
Inscrit.e le : 22/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : La femme ou l'homme imaginaire... Sûrement. Un jour.
Autre: Hyun met des paillettes dans ta vie en #B22222.


Cet avatar qui me met des chansons en tête With brave wings, she flies – Akari 3998388675
Rebienvenue et bon courage pour la fin de rédac miss chaos ! *sort le popcorn par avance* With brave wings, she flies – Akari 2794187138
Ca fait plaisir de voir un pré-lien pris ! 🔥
Shôta

Shôta
Messages postés : 848
Inscrit.e le : 09/09/2017

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Salil ♥
Autre: ✚ Parle en : #cc6699
Hey bienvenue :D ! C'est cool d'avoir craqué (on aime le chaos With brave wings, she flies – Akari 901032552) Je te souhaite une bonne fin de rédaction, bon courage pour la suite With brave wings, she flies – Akari 433025899
— Just Married —

Messages postés : 1570
Inscrit.e le : 23/06/2014

Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Oswald Nicolson
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Re-bienvenue et bon courage pour ta fiche ! With brave wings, she flies – Akari 1362171446
— Just Married —

Messages postés : 6
Inscrit.e le : 24/09/2021
Merciiiii à tous With brave wings, she flies – Akari 2244379341

Par contre je reviens pour demander un petit délais supplémentaires With brave wings, she flies – Akari 989377927 J'ai été totalement submergées par mes cours xd (C'était pas prévu owo)
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 6416
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre:
Pas de souci ! Je t'ajoute une semaine de délai With brave wings, she flies – Akari 1362171446

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

With brave wings, she flies – Akari Makoto%20-%20signature
Merci Lucci, Zach et Lucas pour les avatars et kits With brave wings, she flies – Akari 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
With brave wings, she flies – Akari Ld7d
With brave wings, she flies – Akari BbNTuR8
With brave wings, she flies – Akari V1dcdrQ
Le plus beau compliment ♥️:
With brave wings, she flies – Akari Cn3Ckyx
With brave wings, she flies – Akari 1EPYLUw
With brave wings, she flies – Akari DfzeUm9


Merci Karlito ♥️:
With brave wings, she flies – Akari Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
With brave wings, she flies – Akari YqECw0j
— Just Married —

Messages postés : 6
Inscrit.e le : 24/09/2021
OMG VOILA J'AI ENFIN TERMINEEEEEE !!!! wiiiiiiii  With brave wings, she flies – Akari 1f60dWith brave wings, she flies – Akari 1f60dWith brave wings, she flies – Akari 1f60d

Bon espérons maintenant que j'ai pas trop fait de fautes et que y a pas trop d'incohérences XD J'ai beaucoup écrit par contre haha

Bonne lecture :D
Lisalisa

Messages postés : 537
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Modération de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥

Introduction
Bienvenue sur le forum ! 👀 Ca fait toujours plaisir de voir qu'un pré-lien d'un membre a été choisi ~
Comme elle est née en juin, elle a déjà 24 ans.

Histoire

J'ai relevé quelques fautes à corriger :
un peu de répits
vu
s’éclatent - s’éclatèrent ?
d’avantages
d’assurances
attitude puéril
d’enfants de riches y était
pas assez fortuné
posé de question
élèves à problème
Elle passait régulièrement à sa ville d’origine - dans sa ville
qu’ils allaient mieux - qu’ils aillent
désemparé
submergé
pris une résolution
qui était ses parents
tant de secret

Et j'aurais besoin de détails sur ces points suivant :

Akari et ses frères et soeurs ne se sont pas posés de questions vis-à-vis des frais scolaires etc, mais les autres camarades en particulier ceux qui l’harcelaient ne les ont pas amené à se questionner ? J’imagine que vu le cadre, avec les enfants de familles riches qui doivent se connaître, ils ont bien du se demander d’où ils sortaient.

Ses parents ont été finalement mis au courant de son harcèlement et n’ont pas tout fait pour la changer d’école ? Il n’y a vraiment eu aucune sanction - quand bien même partielle - envers Daiki ?

On comprend qu’une aide extérieure a permis à Akari de fréquenter de bons établissements, néanmoins quand et comment ses parents ont appris qu’elle a été échangée à la naissance, comment ont-ils réagi et comment a-t-elle parlé de l’implication des Nakashima dans la lettre ? Ça voudrait dire qu’on les aurait prévenus en connaissance de cause et que sa mère aurait volontairement transmise l’information en sachant qu’Akari pourrait très bien aller les voir. With brave wings, she flies – Akari 517494357 (ça peut être possible, je voudrais savoir si c'était un oubli ou si c'était pensé 👀)

Caractère

cette histoire n’avait pas été révélée - n’ait pas été
tous son groupe
on était très complice
allergiques
amateur - amatrice

Physique

les yeux était rempli

Est-ce que son apparence diffère de sa famille, et si oui, personne (j'entends surtout les autres membres de la famille, les gens extérieurs) n'a fait de remarque au cours des années ?

Conclusion
Ta fiche a été agréable à lire, la longueur de l'histoire n'est pas dérangeante car elle est bien construite avec les chapitres ! Akari n'a vraiment pas eu la vie simple et a au moins grandi dans une famille aimante et soudée. Malgré les épreuves qui se sont enchainées à vitesse grand v, elle est parvenu à poursuivre sa vie, on se demande si elle ne finira pas par se sentir totalement submergée (notamment à cause de cette histoire d'échange).
A savoir aussi, qu'en plus de ma correction, ta fiche devra être validée par Hatori car c'est son pré-lien.

Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Modération : 1/3

Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

watch me as my world burns down
merci Hatoclown, Fu, Zach et Zian pour les avatars ღ

one brain cell:
With brave wings, she flies – Akari Uron

grbfh:
With brave wings, she flies – Akari Unknown
With brave wings, she flies – Akari CjjIPFG With brave wings, she flies – Akari UlmRG6s With brave wings, she flies – Akari NlRYT1U With brave wings, she flies – Akari NwQ16ft
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 6416
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre:
Délai dépassé, ajout de trois jours supplémentaires 👀

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

With brave wings, she flies – Akari Makoto%20-%20signature
Merci Lucci, Zach et Lucas pour les avatars et kits With brave wings, she flies – Akari 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
With brave wings, she flies – Akari Ld7d
With brave wings, she flies – Akari BbNTuR8
With brave wings, she flies – Akari V1dcdrQ
Le plus beau compliment ♥️:
With brave wings, she flies – Akari Cn3Ckyx
With brave wings, she flies – Akari 1EPYLUw
With brave wings, she flies – Akari DfzeUm9


Merci Karlito ♥️:
With brave wings, she flies – Akari Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
With brave wings, she flies – Akari YqECw0j
— Just Married —

Messages postés : 6
Inscrit.e le : 24/09/2021
Encore une fois merciiii ♥♥♥  With brave wings, she flies – Akari 1f601

Voilà j'ai corrigé toutes les fautes d'ortho que tu as pointé  With brave wings, she flies – Akari 1f60a  Concernant le reste, je te mets les explications ici, mais elles sont également dans la fiche With brave wings, she flies – Akari 1f609

HISTOIRE

Akari et ses frères et soeurs ne se sont pas posés de questions vis-à-vis des frais scolaires etc, mais les autres camarades en particulier ceux qui l’harcelaient ne les ont pas amené à se questionner ?

Ils savaient qu'il s'agissait d'un sujet délicat, mais n'ont jamais osé en parler avec leur parents pensant qu'ils avaient leur raison. Cependant, à l'école, ce ne fut pas la joie. C'était une raison de plus pour que les Hirai se fassent malmener par les autres élèves ainsi que leur famille. Malgré tout, pour protéger leurs proches et surtout leurs parents, Hiroto et Akari ont toujours gardé la tête haute et ont construit mensonges et autres artifices pour que les choses se calment. Bien entendu, cela fut dur à instaurer. Cependant, au fur et à mesure du temps, ils étaient devenus des artistes de la tromperie. Entre des grands-parents aisés ou un oncle fortunés voyageant dans le monde, personne n'aurait pu ou voulu aller vérifier. D'ailleurs, Akari passait son temps dans des friperies pour trouver des articles de marques et faire comme si elle appartenait à ce monde luxueux.

Ses parents ont été finalement mis au courant de son harcèlement et n’ont pas tout fait pour la changer d’école ? Il n’y a vraiment eu aucune sanction - quand bien même partielle - envers Daiki ?

Changement d'école
Après une longue discussion avec ses parents, elle avait obtenu leur soutien ce qui lui redonna encore plus d'énergie et de courage pour continuer ce combat. La suite logique aurait été qu'elle ainsi que ses frères et soeurs changent d'école. Effectivement, les jumeaux ont changé d'école. Cependant, ce n'était pas le cas pour elle ni son frère aîné. Selon elle, ce serait beaucoup trop facile de partir la queue entre les jambes. Pourquoi devait-elle se rabaisser ainsi et s'humilier de la sorte ? Elle refusait catégoriquement de fuir et voulait montrer à ses camarades ce qu'elle valait réellement. Elle voulait les écraser et leur faire comprendre qu'elle avait plus de valeurs que des crapules de leur genre. Hiroto était resté pour la soutenir, ne voulant pas laisser sa petite soeur seule.

Daiki
De toute manière, personne ne disait rien à cet abruti. Merci à papa et maman.  Effectivement, ses parents faisaient des plus importants investisseurs de l'établissement ce qui lui donnait une certaine immunité aux reproches des professeurs et autres. Donc, il fallait bien qu'au moins une personne se dévoue pour lui faire fermer le clapet.

On comprend qu’une aide extérieure a permis à Akari de fréquenter de bons établissements, néanmoins quand et comment ses parents ont appris qu’elle a été échangée à la naissance, comment ont-ils réagi et comment a-t-elle parlé de l’implication des Nakashima dans la lettre ?

Je ne pense plus rester ici bien longtemps, mais je n'ai pas le coeur a le dire à haute voix... A toi, ma petite Akari adorée, je ne pouvais pas te faire ça. C'est une des raisons pour laquelle je vous écris une lettre. Pour que tous mes secrets vous soient confiés. Acchan peu importe ce que je vais te dire, tu es ma fille et tu le seras toujours. Je t'aime du plus profonds de mon coeur, ma petite Lumière pleine d'espoir. :)

Bien. Commençons... Voilà déjà plus d'une vingtaine d'années que cela s'est passé. Je ne peux te donner des détails, mais sache que je ne suis pas ta mère biologique. A ta naissance, on m'a demandé de t'échanger avec mon petit garçon. J'ai accepté car la demande venait de notre sauveur à ton père et moi. Je ne pouvais refuser alors qu'ils avaient besoin de nous. J'espère que tu comprendras.

Je suis vraiment navrée de ne pas pouvoir t'en parler de vive voix. Mais cela est trop dur pour moi. Je n'aurais jamais pu supporter te voir pleurer et cette pensée m'attriste énormément.

J'ai pondéré pendant longtemps si je devais t'en parler. J'ai tellement hésité. Je me suis sentie très mal. Envers toi.

La seule chose que je puisse faire dorénavant pour t'aider est te donner un nom. Celui de notre sauveur. Mais tu n'es pas obligée de le connaître, tu n'es pas obligée de le savoir.

Page suivante

Nakashima

PHYSIQUE

Est-ce que son apparence diffère de sa famille, et si oui, personne (j'entends surtout les autres membres de la famille, les gens extérieurs) n'a fait de remarque au cours des années ?

Akari : L’habit ne fait pas le moine, voyons ! Riant également avec son ami.

Ami : C'est vrai, c'est vrai. Par contre, tu ne ressembles pas du tout à ta famille ! C'est hilarant ! Riant à nouveau.

Akari : Et tu trouves ça drôle toi ? dit-elle en fronçant un peu les sourcils d'un air joueur.

Ami : Non, mais avoue. Genre tes parents et tes frères et soeurs ont tous un air de bisounours. Ils ont les yeux ronds, le visage rond, un air accueillant sauf ton petit frère qui me juge beaucoup du regard. Je précise. Mais sinon toi... T'es... Tac tac. Hyper droite, hyper... Froide... On dirait presque un serpent !

Akari : Vas-y fous toi de ma gueule.

Ami : Je rigole, je rigole.  Dit-il en lui tapotant la tête pour la taquiner d'avantage, ce qui énerva Akari encore plus. Par contre, tu fais peur. Ne nie pas le fait que tu peux t’habiller bizarrement parfois et ça impressionne les gens.  

NB : Je n'en ai pas trop parlé non plus parce qu'elle ne leur ressemble pas tellement mais cela arrive dans toutes les familles. Et sinon, la famille est tellement soudé que personne n'aurait pu se douter qu'elle n'était pas des leur. Si je dois le préciser dans l'histoire, dis le moi. :3

Voilà voilà. J'ai terminé les modifications With brave wings, she flies – Akari 882886638
Lisalisa

Messages postés : 537
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Avec les précisions vues en mp c'est bon pour moi, plus qu'à attendre la validation de Hatori. With brave wings, she flies – Akari 4115966937

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

watch me as my world burns down
merci Hatoclown, Fu, Zach et Zian pour les avatars ღ

one brain cell:
With brave wings, she flies – Akari Uron

grbfh:
With brave wings, she flies – Akari Unknown
With brave wings, she flies – Akari CjjIPFG With brave wings, she flies – Akari UlmRG6s With brave wings, she flies – Akari NlRYT1U With brave wings, she flies – Akari NwQ16ft
— ★ —

— ★ —
Messages postés : 306
Inscrit.e le : 17/09/2018

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Oscar aka Yori Kanzaki
Autre:
Tout est ok pour moi !! ✨
Lisalisa

Messages postés : 537
Inscrit.e le : 24/07/2020

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
et zéparti les problèmes

Amuses-toi bien With brave wings, she flies – Akari 2984341854

Pré-validation par Arisa
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

watch me as my world burns down
merci Hatoclown, Fu, Zach et Zian pour les avatars ღ

one brain cell:
With brave wings, she flies – Akari Uron

grbfh:
With brave wings, she flies – Akari Unknown
With brave wings, she flies – Akari CjjIPFG With brave wings, she flies – Akari UlmRG6s With brave wings, she flies – Akari NlRYT1U With brave wings, she flies – Akari NwQ16ft
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés : 6416
Inscrit.e le : 10/10/2016

Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre:
With brave wings, she flies – Akari 2984341854

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars si le code n'a pas été ajouté à la fin de votre fiche
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

With brave wings, she flies – Akari Makoto%20-%20signature
Merci Lucci, Zach et Lucas pour les avatars et kits With brave wings, she flies – Akari 1647638966

Spoiler:
Ce qu'ils ont dit ♥️:
[22:06:43] Luz E. Alvadaro : "Le RP plus une passion, une profession" "Makoto Nanase 2017"
With brave wings, she flies – Akari Ld7d
With brave wings, she flies – Akari BbNTuR8
With brave wings, she flies – Akari V1dcdrQ
Le plus beau compliment ♥️:
With brave wings, she flies – Akari Cn3Ckyx
With brave wings, she flies – Akari 1EPYLUw
With brave wings, she flies – Akari DfzeUm9


Merci Karlito ♥️:
With brave wings, she flies – Akari Ea0v9qn

Merci Oz ♥️:
With brave wings, she flies – Akari YqECw0j
— Just Married —

Messages postés : 6
Inscrit.e le : 24/09/2021
Wiiiiii finallyyyyy merciiiiii With brave wings, she flies – Akari 2244379341 With brave wings, she flies – Akari 2903594549
Fufufufufufufu ~
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum