Just Married
×
Le Deal du moment : -22%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
34.99 €

— Just Married —

Messages postés :
42

Inscrit.e le :
13/02/2022


Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Libre comme l'air.
Autre: Alice flirt en #FFC971.
Alice Hayakawa
"We're all mad here..."

Généralités
Nom ;; Hayakawa (rivière vive en japonais)
Prénoms ;; Alice
Âge ;; 23 ans et 13/11/2090.
Genre ;; Féminin.
Origines ;; Japonaise
Activité ;; Serveuse dans un bar et batteuse dans un petit groupe d'amis musiciens, lorsque le temps le lui permet.
Sexualité ;; Hommes, femmes... quelle importance puisque c'est l'Incontestable qui décide avec qui vous finirez vos jours ?
Avatar ;; Akali - League of Legends
Règlement ;; Validé - Ari
Chemin ;; Je connaissais déjà le forum depuis plusieurs années, j'avais tenté de m'y créer un personnage mais étant trop jeune pour cet univers, j'ai fini par me perdre dans tout cet univers déjà bien construit !
Commentaire ;; Je suis ravie de pouvoir enfin revenir avec quelques années en plus en constatant que le forum est toujours aussi actif et vivant !
Histoire
« Et "Vives les mariés !" qu'ils disaient. Balivernes. Tout ceci n'était que purs mensonges et y croire faisait de vous un être humain complètement dépourvu de bon sens... que dis-je, un abruti de mouton... ou peut-être bien que vous aviez eu la chance de grandir dans une véritable famille avec une véritable compatibilité qui allait au delà des calculs provenant d'une machine dépourvue de sentiments sincères et réels. Je ne suis pas née avec cette chance là.

Je naquis un matin d'automne, durant l'année 2090. En général durant cette période, les feuilles tombent, la pluie ruissèle dans les caniveaux des trottoirs et les journées se ressemblent toutes : grises et moroses... mais ce jour-là, il faisait beau. Du moins c'est ce que ma mère n'avait cessé de me répéter jusqu'à ce qu'elle ne perde l'usage de la parole. Mon prénom avait déjà été décidé. Alice. Un prénom peu commun pour une petite fille aux deux parents japonais à cent pour cent. Cependant, il y avait là une raison évidente. Ma mère était une grande amatrice de lecture depuis sa plus tendre enfance et en vieillissant, elle gardait toujours et encore le même conte en tête : Les aventures d'Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll. L'histoire de cette petite fille s'échappant de la réalité en rêvant d'étrangetés l'avait particulièrement touchée puisque la première fois qu'elle l'avait lu, c'était lors de la réception de sa propre lettre venant de l'Incontestable. Se marier avec un inconnu avait été particulièrement difficile pour elle pour une raison qu'elle n'avait jamais voulu prononcer mais je suis pratiquement certaine qu'avant d'épouser mon géniteur, ma mère s'était éprise d'un autre. Je sais aussi qu'elle s'était mise à lire davantage, cherchant sans doute à fuir la réalité, de la même façon qu'Alice avait réussi à échapper au réel en s'enfuyant dans ses rêves.

Ma mère n'avait jamais été très bavarde et c'était surtout à travers son langage corporel que j'avais compris qu'elle n'avait jamais été heureuse avec celui qu'elle avait été diagnostiquée comme "compatible" avec... mais est-ce que l'Incontestable comptait les bleus qu'elle avait sur les bras comme étant un caractère de compatibilité ? Bien sûr que non. Est-ce qu'il prenait en compte le nombre de soirs durant lesquelles ma mère pleurait, tapie dans la salle de bain alors que moi je restais là debout du haut des mes cinq ans et demi, à regarder mon géniteur boire des litres d'alcool dans le salon, par jour ? Non. La priorité du système était de repeupler le pays, pas de le rendre heureux, et c'était bien là leur problème avec leur propagande surréaliste et bourrée de mensonges. Nous, nous n'avions jamais été heureux, et c'était ça, la réalité.

Plus le temps passait et plus les choses s'aggravaient. Dieu merci mon paternel n'avait jamais levé la main sur ma propre personne mais je le haïssais du plus profond de mon être pour ce qu'il faisais subir à ma pauvre mère qui elle, ne faisait que se renfermer, s'effacer d'autant plus dans ses bouquins et dans son travail car son seul moment de répit était lorsqu'elle n'était pas à la maison. Ce n'était pas mon ivrogne de géniteur qui pouvait s'assurer de ramener de quoi manger à la maison. Nous avions toujours vécu ainsi. Je n'ai jamais établi aucun lien avec lui, moi de mon côté, lui du sien et ma mère entre nous. A plusieurs reprises je l'avais surprise à faire ses bagages dans sa chambre tard le soir, lorsque mon alcoolique de paternel s'était endormi devant la télévision mais à chaque fois, elle se désistait soit par peur de m'entraîner dans ce cauchemar - bien que je l'étais déjà malgré moi, soit par peur du gouvernement et de la Milice car tout le monde saivait qu'en cas de non respect des règles, c'était une mort certaine qui vous attendait. Foutu pays. Ma mère était prisonnière de son mariage et moi, je n'étais qu'observatrice de tout ça.

Les choses commencèrent à changer lorsque j'entrai au collège.  Je commençais doucement à me faire des amis, cherchant peut-être moi aussi inconsciemment à m'évader de cette situation familiale plus que chaotique et c'est là que j'ai découvert ma passion pour la musique. Mes amis et moi passions des heures à écouter des morceaux allant du classique au métal en passant par de la j-pop et tout ce qui s'en suivait. Nous nous amusions à décomposer les partitions, à les étudier, à les analyser et ce, jusqu'à la fin du collège.
Au lycée, je pris la décision de m'acheter ma propre batterie après que certains de notre groupe décident eux aussi à se lancer dans la musique, pour de vrai.  J'avais plus ou moins trouvé l'équivalent des livres de ma mère pour à mon tour m'échapper de la réalité. Pendant un temps, cela marchait plutôt bien, nous avions même aménagé le garage d'un de nos amis du groupe afin d'y installer tous les instruments et lors de certains week-ends ou soirs de la semaine, nous nous y retrouvions afin de jouer, jusqu'à ce que le soleil ne se couche. Pas de cri, pas de coups, pas de pleurs... juste de la musique.

Lorsque je fus assez vieille pour ensuite m'en aller de la maison, je ne me fis pas attendre. Je n'avais même pas terminé mon cursus au lycée. Pour tout vous dire, je n'avais qu'une seule envie, celle d'être indépendante et seule.  J'enchaînais les petits boulots, de toutes sortes, jusqu'à trouver ce poste dans un bar branché de Tokyo, dans le quartier de Shibuya. C'était un peu loin de là où j'habitais mais il y avait du monde. Je pouvais rencontrer des gens, vivre comme je l'entendais. J'étais désormais libre d'écrire une nouvelle histoire, la mienne cette fois, et non dans l'imaginaire, mais dans le réel, tant que l'Incontestable me le permettrait.

Tout ce petit train de vie dura, de manière plus ou moins monotone alors que les jours défilaient. J'avais un appart' simple, des amis simples, des valeurs simples, en bref... une vie simple. Les choses se compliquèrent après, à l'arrivée des Incontrôlables.  D'abord, j'avais trouvé ça drôle, que le gouvernement tolère des gens indisciplinés, refusant de coopérer avec l'Incontestable. Du moins... c'est ce que je pensais mais lorsque aux informations on apprit que plusieurs morts et blessés avaient été déplorés lors du festival Ansuburu, je sus qu'il n'y avait plus aucune issue de sortie. Si certains malheureux pensaient encore aujourd'hui qu'il était possible de contester l'Incontestable, ils n'étaient que des ramassis d'idiots ou de suicidaires, au choix. Personne ne pouvait échapper au système, pas même les plus courageux, hélas.

Après cet évènement, ce fut le chaos.  Il y eut Shukumei.  Cette catastrophe qui ôta la vie de plusieurs milliers de personnes et ravagea la majorité de la ville. Parfois, je tends à croire que cette catastrophe n'était que le karma qui s'était abattu sur le Japon, pour avoir osé dénaturaliser la reproduction et l'amour des gens de ce pays. D'ailleurs, il y eut quelques étrangetés suite à ce malheureux évènement. Un de mes collègues s'était retrouvé marié à deux femmes au lieu d'une. Lui s'estimait chanceux, mais moi, je les plaignais, vu l'énorme baiseur que c'était. En bref, tout avait été chamboulé. Les structures (je m'estime d'ailleurs très chanceuse de ne pas avoir été touchée par cet enfer, de ce côté là), les gens et même l'Etat. Par exemple, mes parents y avaient succombé. Je ne l'avais appris que par la préfecture lorsque le corps sans vie de mes paternels avaient été retrouvés sous les décombres. Je n'avais rien ressenti de particulier quant à mon père mais concernant ma mère... elle avait au moins eu la "chance" de ne pas mourir sous les coups de son mari.  Autre incommodité qui pour le coup m'avait agacée pendant des mois : les transports inondés et détruits (pour petite précision... je n'ai PAS le permis... je vous laisse imaginer le temps et l'énergie que me prenait les allers-retours en vélo).  L'année 2109 avait été un cauchemar pour tout le monde.  Pour le reste de la descente aux enfers...  que ce soit la grande épidémie ayant fauché plusieurs milliers de personnes ou l'épisode de chasse à l'homme, je n'ai jamais été concernée. Forte heureusement, la vie avait repris son cours me concernant, cependant je me tenais régulièrement informée auprès de mes amis, de mes clients tandis qu'ils buvaient d'une traite leurs shots de tequila. Comme quoi... le malheur des gens pouvaient nourrir le bonheur des autres. Avec toutes ces catastrophes, le pourcentage de clientèle montait en flèche, les gens souhaitant oublier dans l'alcool ou cherchant à se changer les idées, tout simplement en rencontrant d'autres personnes dans les bars.

Finalement, ce que j'avais pu constater et observer durant ces courtes années, c'était que la population niait de plus en plus le fait qu'elle était brisée et que le gouvernement était également plus fragile qu'il n'en paraissait après toutes ces péripéties.  A mon avis, ce n'est qu'une question de temps avant qu'une nouvelle vague de rébellion ne se pointe, j'en suis certaine. »

Caractère
Si Alice devait être décrite en un seul mot, ce serait "caractérielle". Son passé fait d'elle une personne continuellement sur la défensive mais elle fait aussi très souvent dans le passif/agressif, parfois sans le vouloir, parfois de manière à se protéger suffisamment pour éviter d'être blessée par la suite. Elle aime taquiner les autres et manque souvent de tact sans pour autant être antipathique car au contraire, elle a tendance à être très compréhensive du malheur des autres et sait se montrer à l'écoute. Très évasive, Alice est également une personne ambitieuse et très passionnée, qui apprécie terminer ce qu'elle entreprend.

Sous sa coquille prétentieuse et arrogante se cache une jeune femme sensible et douce, plutôt généreuse et amusante. Toujours en quête de reconnaissance, Alice vit maintenant depuis plusieurs années avec une dépendance affective presque constante, la rendant par moments colérique, jalouse, parfois même paranoïaque étant terrorisée par l'abandon.  Cette partie là d'elle même, elle essaie de le travailler, les rares fois où elle n'esquive pas ses rendez-vous chez sa psychologue.

De nature enjôleuse, il lui arrive aussi souvent de vouloir attirer l'attention de manière constante puisqu'elle a conscience de ses atouts. Elle aime plaire et se donne souvent à des personnes sans vraiment les connaître, comblant en elle un vide du à la relation qu'elle entretenait avec ses parents mais également par pur plaisir. Avoir des relations sexuelles avec des gens qui l'attiraient physiquement ou ceux qu'elle convoitait était une manière pour elle d'exprimer sa liberté au monde entier sans se cacher, tant qu'elle le pouvait puisqu'une fois mariée, elle ne devrait se lier qu'avec une seule et même personne pour le restant de ses jours qui peut-être, s'avouera être un vrai connard ou bien un laideron alors... autant en profiter, se disait elle.

Physique
Physiquement, Alice est une personne facilement identifiable. C'est une jolie jeune femme de taille moyenne (environ 1m60) dotée d'un corps proportionné de façon à ce qu'il attire les hommes, comme les femmes. Les traits de son visage sont fins et c'est à la façon de se tenir, de s'habiller ou encore de se préparer, qu'elle sort ainsi de l'ordinaire. Sa peau de porcelaine lui donne un air de poupée et cette impression se renforce lorsque vous plongez votre regard dans le sien. Alice porte constamment des lentilles bleues foncées, ne supportant pas la ressemblance de leur forme à celle de son père. Elle s'amuse d'ailleurs à noyer sa ressemblance avec ce dernier d'autant plus en maquillant ses paupières d'un fard coloré chaque matin sans aucune exception. Son sourcil droit est légèrement entaillé du à une mauvaise chute dans les escaliers lorsqu'elle n'était encore qu'une enfant. Les soins de sa mère ayant été négligés à cause de son état psychologique, une cicatrice a doucement pris place au niveau de son sourcil et aucun poil n'a repoussé depuis ce jour là. Son nez est fin, légèrement retroussé et sa bouche plutôt bien proportionnée, pulpeuse mais pas trop.  Elle possède également un léger grain de beauté sous son œil droit qui fait tout son charme. Alice est née avec des cheveux de jais qu'elle a laissé pousser au fil des années mais à la fin du lycée, elle s'est décoléré une partie gauche de ses cheveux ainsi que quelques mèches inférieures à l'arrière, signe d'un renouveau.

Pour ce qui est de son style vestimentaire, Alice ne porte principalement que des vêtements confortables. Pas de jean slim, pas de jupe, pas de débardeur moulant. Elle aime trainer dans son salon en jogging et en t-shirt XXL, ses cheveux attachés en une queue de cheval désordonnée sans se soucier de son allure. En revanche, lorsqu'il s'agit de son travail ou de ses petites sorties pour le moins... torrides, elle se munit de ses plus beaux décolletés - ces derniers épousant bien évidemment ses formes à souhait, de ses plus belles robes et bijoux pour ne pas laisser indifférent. Elle est le jour et la nuit, disons que le juste milieu se trouve lorsqu'elle sort voir des amis. Dans ce genre de situations, elle s'habille d'un joli débardeur plongeant et d'un jean large qui ne serait pas trop inconfortable mais suffisamment mignon pour pouvoir sortir avec.

Avatar
Personnage tiré d'un manga/anime/jeu-vidéo/série

Code:
<div class="infobulle1">• [b]Akali[/b] {League of Legends} [i]est[/i] [url=https://www.just-married-rpg.com/u3531 ]Alice Hayakawa[/url]<span><img src="https://zupimages.net/up/22/06/9rtt.png"></span></div>


Alice Hayakawa
Si t'es sage, t'auras un badge
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
Invité
Invité
Anonymous
Bon retour parmi nous ! "We're all mad here..." - Alice  1362171446
Invité
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
— Just Married —

Messages postés :
44

Inscrit.e le :
09/01/2022


Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : célibataire
Autre: #7c2e2e
hello et bienvenue ! très bon choix de vava omg
j’irai sûrement te quémander un lien vu que nos perso ont quelques similitudes hehe
bon courage pour la suite "We're all mad here..." - Alice  4228984879
Eiji Okawa
Si t'es sage, t'auras un badge
— Just Married —

Messages postés :
42

Inscrit.e le :
13/02/2022


Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Libre comme l'air.
Autre: Alice flirt en #FFC971.
Merci beaucoup à vous deux !! Et ouiii Akali suprématie ici "We're all mad here..." - Alice  1478779267 Sinon ! Je suis allée jeter un coup d'oeil à la fiche d'Eiji et ce serait avec plaisir ! "We're all mad here..." - Alice  4228984879
Alice Hayakawa
Si t'es sage, t'auras un badge
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
— Just Married —

Messages postés :
108

Inscrit.e le :
18/03/2021


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se :
Autre:
Bienvenue à toi,

Le choix d'avatar est trokoul 😌, bon courage pour la suite de la rédac' ✨
Nao Murasakiji
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Lisalisa

Messages postés :
739

Inscrit.e le :
24/07/2020


Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Hello et bienvenue parmi nous o/

Ravie que tu retentes l'expérience sur JM, globalement c'est une chouette fiche, la lecture est vite et agréable et on cerne très bien Alice ! "We're all mad here..." - Alice  4115966937

J'ai repéré deux coquilles dans le physique :
pour pouvoir sortie avec

et l'histoire :
de le même façon qu'Alice

Aussi il manque les éléments du contexte , je te renvoie à la chronologie :
https://www.just-married-rpg.com/h16-just-married-chronologie (il faut cliquer sur les ronds pour la faire défiler).
On a déjà son avis sur l'Incontestable, il me faut tout le reste.

Je te laisse rajouter ça, si tu as des questions n'hésites pas. :)

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

"We're all mad here..." - Alice  Unknown
"We're all mad here..." - Alice  CjjIPFG "We're all mad here..." - Alice  UlmRG6s "We're all mad here..." - Alice  NlRYT1U "We're all mad here..." - Alice  NwQ16ft
one brain cell:

merci Hatoclown, Fu, Zach et Eiji pour les avatars ღ
Arisa Koyama
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
A voté
A voté à un interforum
Lecteur avisé
A proposé un RP du mois
Créateur
A crée un prélien/prédéfini
Fanfic.fr
A fait un UA
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Sociable
A fait des RPs avec 3 partenires différents
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
Aventurier
A fait un RP en dehors de Tokyo
— Just Married —

Messages postés :
42

Inscrit.e le :
13/02/2022


Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Libre comme l'air.
Autre: Alice flirt en #FFC971.
Merci beaucoup pour ton retour !

Oups, je me disais bien qu'il manquait quelque chose, quand j'ai checké le contexte j'arrivais pas à faire bouger les petites boules sur mon téléphone "We're all mad here..." - Alice  1534650057
Du coup c'est modifié et corrigé (j'ai ajouté tous les éléments de son histoire à la fin pour que ce soit plus facile à corriger pour toi "We're all mad here..." - Alice  4228984879).
Alice Hayakawa
Si t'es sage, t'auras un badge
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
Lisalisa

Messages postés :
739

Inscrit.e le :
24/07/2020


Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Merci ! 👀

C'est top, amuses-toi bien "We're all mad here..." - Alice  2984341854

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

"We're all mad here..." - Alice  Unknown
"We're all mad here..." - Alice  CjjIPFG "We're all mad here..." - Alice  UlmRG6s "We're all mad here..." - Alice  NlRYT1U "We're all mad here..." - Alice  NwQ16ft
one brain cell:

merci Hatoclown, Fu, Zach et Eiji pour les avatars ღ
Arisa Koyama
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
A voté
A voté à un interforum
Lecteur avisé
A proposé un RP du mois
Créateur
A crée un prélien/prédéfini
Fanfic.fr
A fait un UA
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Sociable
A fait des RPs avec 3 partenires différents
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
Aventurier
A fait un RP en dehors de Tokyo
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Si t'es sage, t'auras un badge
Sujets similaires
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum