Just Married
×
Le Deal du moment :
Smartphone Xiaomi POCO M4 5G – 6.43″ -FHD ...
Voir le deal
127.92 €

— Just Married —

Messages postés :
14

Inscrit.e le :
06/02/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
my valentine forever // Ft. Ryann 4273254e7c1e4a4e29b735e7f1b0938c

my valentine forever14/02/2114 - ft. Ryann

Mes mains sur le volant, la camionnette à l’arrêt, Roxy bave joyeusement à mes côtés, loin des soucis de la petite lettre rose. Elle ne se doute pas encore qu’on va devoir déménager. Cela dit, ça lui conviendra sûrement vu la superficie dont on a hérité. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre de la part de ce Ryann, ma seule espérance c’est de n’être pas tombé sur une personne capable de m’exploser la colonne en un coup de main sur l’épaule.

J’ai hésité à m’installer le premier soir, puis le second, jusqu’à voir de la lumière au travers des stores. Maintenant, il serait temps d’y aller, avec toute la maladresse dont je suis capable en offrant fleurs et chocolats pour la Saint Valentin. Aller, je prends mon courage à deux mains, claque la portière et somme à mon compagnon poilu de rester bien sagement ici le temps que j’aille saluer avec une grande curiosité la personne qui est censée partager le restant de sa vie avec moi. On n’est jamais sûr de rien cela dit, faisons en sorte que tout aille pour le mieux c’est tout ce que je veux.

Mon coeur n’a pas battu si vite depuis… assez longtemps pour que je m’interroge sur ma propre existence. C’est triste quand même. J’inspire profondément en tapant le code sur le petit portail, prenant le temps d’observer le jardin immense qui, même dans la pénombre, est idéal pour me servir de terrain de jeu.

Mes jambes sont des cotons-tiges : impossible de supporter le poids de mon corps sans vaciller au préalable à chacun de mes pas. Je frissonne et me donne du courage. Il fait encore froid à cette période de l’année et mon souffle s’épaissit dans une fumée blanche qui ne manque pas de me rappeler que je suis peu couvert. Un long manteau noir que j’affectionne pour ses nombreuses poches et qui ne rend pas grâce à ma superbe silhouette si j’en crois les dire de certains et certaines.

Je n’ai plus le choix depuis que l’enveloppe s’est glissée entre une pub et une facture, mais là je suis carrément devant la porte. Je sonne, histoire de m’annoncer et frappe à la porte alors que c’est parfaitement inutile, j’ai le code. Je me vois mal faire éruption cela dit et je ne me risquerais pas à plaisanter sur un : coucou chéri je suis rentré. Pas sans savoir comment se sent l’autre futur marié. Quoi qu’il en soit c’est le moment de vérité.

color #ff8989|
Elijah Minami
Si t'es sage, t'auras un badge
— Just Married —

Messages postés :
12

Inscrit.e le :
28/12/2021


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?


my valentine forever
Ryann Minami feat Elijah Minami
“Finalement… Elle est cool cette maison…”

Tu relèves la tête. Maël s’est lâchement laissé tomber sur le sofa et t’observe faire tes étirements. Tu as bien pris 3 jours de congés suite à l’annonce de ton mariage, mais tu ne peux pas te permettre de ne pas pratiquer. Entre tes danses, tu profites de la présence de ton fils. Ça fait du bien de partager des moments avec lui, bien qu’on repassera pour la qualité de ceux-ci.  T’as plutôt essuyé les crises et les remarques. Le désespoir d’être “arraché” à ses amis. De vivre “à l’autre bout du monde”. De s’installer “en campagne”. Puis, le mutisme pendant quelques heures.

Tu souris de le voir enfin optimiste.

“Je suis heureuse que tu t’y sentes chez toi”

“ Mouais… Bon! On mange quand? Ça fait des heures que tu t’entraînes!”

Tu rigoles en te relevant. Il détourne le sujet et tu lui laisses cette fuite. Tu t’approches de ton fils et déposes un baiser sur son front. Il t’offre une grimace à moitié moqueuse avant que tu ne lui annonces que tu dois te doucher d’abord. Tu fouilles les boîtes que tu n’as pas encore défaites. Tu n’oses pas encore tout placer. Peut-être Elijah voudra-t-il le tiroir du bas. Ou peut-être qu’il aime que les assiettes soient près du four.

Tu laisses le jet t’inonder et avec lui ta façade s’effondrer. Ces moments de solitude, tu les prends pour toi. Pour, un instant, ne plus être le roc que tu te dois d’être pour ton fils. Tu as à peine eu le temps de comprendre que tu es mariée. Ça fait si longtemps que tu es au Japon que tu n’attendais plus cette lettre. Comment sera-t-il? Comment sera votre relation? Tu as exploré la maison tentant de l’imaginer tout en aidant ton fils à se faire une place.

Tu soupires en enroulant tes mèches rebelles dans une serviette. Tu as beau te tenir occupée, l’attente est insoutenable. Tu es partagée entre l’excitation et l’anxiété. Si tu crois au système de l’Incontestable, tu es toujours effrayée à l’idée de t’investir réellement dans une relation. Tu quittes ta salle de bain et des voix te parviennent. Ton fils parle avec quelqu’un.

Une inquiétude te gagne. Incontrôlée. Tu l’interpelles en te dirigeant vers l’entrée.

“Maël avec qui parles-tu? ”

Ton fils apparaît alors que tu traverses l’entrée du genkan. Et dans l’entrée de la porte, un inconnu. Peut-on vraiment parler d’inconnu? Tu le vois et devines son nom. Tu ne sais rien de lui et pourtant vos destins sont éternellement liés.

“Oh… Bonjour! Elijah j’imagine. Je suis Ryann.”

Ryann Minami
Si t'es sage, t'auras un badge
— Just Married —

Messages postés :
14

Inscrit.e le :
06/02/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
my valentine forever // Ft. Ryann 4273254e7c1e4a4e29b735e7f1b0938c

my valentine forever14/02/2114 - ft. Ryann

J’entends l’agitation derrière la porte, prépare mon plus beau sourire en tenant fermement les pauvres fleurs entre mes doigts, je les maltraite assez pour savoir qu’elles sont comme moi : passé leur fière allure, elles tremblent. Enfin, c’est ouvert.

Je m’attendais à voir un homme, aussi quand ma tête descend légèrement plus bas, je sens l’angoisse monter. C’est un adolescent. Je frissonne d’horreur en restant bête sur le palier. Si je pouvais me changer en pierre, là tout de suite, je choisirais l’éternité sous cette forme plutôt que d’être contraint à ce mariage.

Entre l’arrêt cardiaque, mon mutisme et le rire nerveux qui menace à tout instant de partir dans les aigües, je vais lui faire peur. ça ne doit pas être facile pour lui non plus, si tenté qu’il réalise. Ce dont il n’a pas l’air.

Je… Ryann c’est… ça ?

Une boule se forme dans ma gorge, les minutes sont si longues que j’ai l’impression de ne faire qu’un avec le pavé. Bien, bien. Je lui tends les fleurs à défaut d’avoir mieux comme lot de réconfort. J’allais lui proposer qu’on discute sans passer le seuil puis je l’ai entendu. Cette voix, au fond, et la précipitation jusqu’à la voir. J’ai souhaité de toutes mes forces que ce soit elle, Ryann, pas lui.  J’ai tant espéré qu’en l’écoutant se présenter, j’ai littéralement explosé.  “HAAAN !” et j’en suis presque tombé. “Ryann, c’est vous Ryann… non d’une sardine, j’ai eu si peur, tellement peur !”  J’alterne, j’imagine qu’elle comprend à défaut de pouvoir poser des mots sur la situation à laquelle j’ai cru dur comme fer.

Pardonnez… j’ai frisé l’infarctus. Toi, ton humour pourrait faire un malheur, surtout n’essaie jamais les maisons de retraite” qui que tu sois ? Je suppose que c’est son fils, ce qui n’était pas annoncé, mais au fond elle ne me doit rien et il en est de même de mon côté si ça avait été mon cas. Les aléas du mariage forcé, comme quoi, avant on entretenait l’honneur des bonnes familles, maintenant ça ne veut plus rien dire. D’un côté tant mieux, mais de l’autre, ça peut faire des malheureux. Enfin, jusqu’à présent je ne me rends pas bien compte, mais ça fait de moi le beau-père du petit gars ? Rien n’est jamais facile, mais là c’est élever la barre assez haut pour que même sur la pointe des pieds je ne l’atteigne pas. Quel farceur cet incontestable, il a pas dû lire mon dossier dans les détails !

Ah ! C’est… pour vous” je lui tends fleurs et chocolats, tout sourire après cette frayeur et m’autorise à glisser à l’attention du plus jeune “Je ne suis pas certain que les fleurs soient à ton goût, mais je suis sûr que tu adoreras les chocolats” bien sûr, c’est sans alcool. Dans le doute, j’ai préféré offrir au plus simple pour ne pas être contrariant.

Roxy aboie les vitres assez ouvertes pour qu’elle y passe son museau lui permettent de me faire savoir qu’elle voudrait bien rentrer. Elle est si petite vue de la maison ! “Roxy ! C’est Roxy, elle est très gentille, mais comme je ne savais pas si vous aviez des animaux j’ai pencher pour la laisser là pour l’instant, vous n’avez pas peur hein ?” je ne pourrais vraiment pas vivre sans elle, j’aurais toujours le choix de la laisser chez ma mère, mais ce n’est pas pareil. “Si j’entre… je devrais emménager. Est-ce que ça vous convient ou… Vous avez besoin de plus de temps ?

color #ff8989|
Elijah Minami
Si t'es sage, t'auras un badge
— Just Married —

Messages postés :
12

Inscrit.e le :
28/12/2021


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?


my valentine forever
Ryann Minami feat Elijah Minami
Ce n’est pas du tout comme prévu. Mais qu’est-ce qui était prévu? Comment prévoir l’inconnu? Tu aurais préféré l’accueillir dans une robe sûrement. Au lieu de ton t-shirt et d’un legging, la tête encore trempée. Tu aurais préféré l’accueillir tout simplement. Mais ton fils, à peine arrivé, prend déjà ses aises. Et te voilà à retrouver ton promis lui offrant des fleurs. Un geste curieux d’ailleurs. Incompris jusqu’à ce qu’il pousse un soupir de soulagement.

“Ryann, c’est vous Ryann…”

Oh….

OH!

Les fils se touchent. Les éléments s’assemblent. Tu étouffe à peine un hoquet rieur. Tu ne veux pas l’offenser. Le brusquer.  Mais le ridicule de la situation te frappe. Tu préfères en rire plutôt que de te rappeler à quel point il est réel. Que ton fils pourrait bientôt être celui qui, au pas de sa porte, accueille son éternel. Trop jeune pour tout cela. C’est le prix que vous payez pour votre sécurité.

Il ajoute une remarque à l’intention de ton fils et tu souris. Tu avais pensé appeler une amie. Que Maël  loge chez elle quelques jours. Puis l’introduire en douceur. À quoi bon remettre à plus tard? Ton fils passera toujours avant. Autant qu’ils se rencontrent immédiatement.  Ça te rassure de voir Elijah créer un lien avec lui. Tu te dis que plusieurs auraient été choqués d'apprendre son existence. Si c’est le cas, il ne le fait pas paraître. Ses défauts inconnus… Tu pourrais tous les accepter, si tu sais qu’il veillera sur ton fils comme tu veilles sur lui.

Il te tend des fleurs et du chocolat. Un romantisme qui a tendance à se perdre dans les protocoles nippons.

“Il est superbe ce bouquet. Merci beaucoup”  Tu prends délicatement les cadeaux. “ Pardonnez mon fils, il se sent déjà chez lui. De toute façon, il va nous laisser pour l’instant, il a des cartons à ranger…”

Tu lances une oeillade insistante à l'interpellé. L’adolescent roule des yeux avant de s’emparer du chocolat et de s’éloigner.

“Maël….”

“T’inquiète, m’man je t’en laisserai un…” Sans doute croise-t-il ton regard découragé par son impolitesse, car il ajoute un   “Merci M’sieur” avant de s’effacer.

Tu ajouterais bien une remarque, mais un aboiement se fait entendre. Tu t'étires un peu pour regarder par-dessus l’épaule d’Elijah, oubliant les mauvaises manières de ton fils. Roxy… Un deuxième chien.  

“ Pas du tout! Au contraire. Est-ce que Roxy s’entend bien avec les autres chiens? Parce que le nôtre va l’adorer j’en suis certaine”

L’idée d’une deuxième bête chez toi te ravie. Te rappelle la maison familiale. Les souvenirs d’enfance. La chaleur de ton foyer.

“Si j’entre… je devrais emménager. Est-ce que ça vous convient ou… Vous avez besoin de plus de temps ?”

Sa délicatesse te charme. La façon dont il s’inquiète déjà pour toi. Toi qui t’oublie si souvent. Qui ne se soucie pas de ton propre confort.  Tu en rougirais presque. Un peu gênée. Tu réalises que tu ne l’as même pas invitée à entrer. Culpabilité.

“ Ah! Mais non! Entrez. Faites comme chez vous. Enfin, c’est chez vous… Je n’ai pas encore défait tous mes cartons. On ne sait jamais… Peut-être que vous préférez dormir à droite du lit…”

Tu te tais… Ta pensée s’échappe entre tes mots. La nervosité que tu tenais en cage, se faufile entre ses barreaux. Arrête-toi Ryann. Tu entres dans le salon pour le laisser passer.  L’approche de tes pas alerte Lotus, qui dévale déjà l’escalier. Abandonnant sans doute Maël. L’animal se précipite sur l’inconnu. Le bousculant un peu en lui reniflant les jambes.

“Lotus! Désolée…” Tu rappelles ton chien à tes côtés. “J’allais préparer le repas. Avez-vous déjà mangé? Enfin… As-tu déjà mangé? J’imagine qu’on peut se tutoyer vu la situation… Vu qu’on est … Enfin, tu sais déjà… Je m’égare…”

Tu t’emmêles les pinceaux. Tu sens l’anxiété se frayer sa place. Si tu ne l’arrêtes pas, bientôt elle t'étouffera. Tu prends une inspiration.

“Oh peut-être que tu préfères récupérer Roxy ... et on pourrait apprendre à se connaître un peu, après”


Ryann Minami
Si t'es sage, t'auras un badge
— Just Married —

Messages postés :
14

Inscrit.e le :
06/02/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
my valentine forever // Ft. Ryann 4273254e7c1e4a4e29b735e7f1b0938c

my valentine forever14/02/2114 - ft. Ryann

Mes mots font sens et je comprends qu'elle s'inquiète du jour où son fils recevra cette lettre. C'est un fait, il est jeune, mais il n'est pas à l'abri d'être marié tôt. Si ça me contrarie, je n'y pourrais tristement pas grand-chose et elle non plus d'ailleurs. J'aimerais qu'il puisse en être autrement, j'en ai trop vu et trop entendu pour ignorer le malheur que ce bout de papier peut apporter. Dans quelques rares cas, ça peut aussi être une bonne surprise. Le problème dans cette situation c'est que bien ou non c'est durable et selon le bon vouloir de tiers.

Je m'adresse au petit homme qui a bien failli avoir ma peau avant qu'il ne s'empare de la boîte dans les mains de sa mère. Elle a récupéré les fleurs en félicitant leur composition que j'ai soigneusement commandée en connaissance de cause, mais le dire c'est peut-être en faire trop ? "Je suis paysagiste et c'est le plus beau compliment qu'on puisse me faire pour une première rencontre" je lui souris avant de passer une main sur nuque. J'espère ne pas trop avoir abîmé les tiges.

Maël se montre impitoyable avec sa mère, c'est indépendant de sa volonté, j'imagine qu'adolescent je devais être autant casse-pieds et ça aurait pu être bien pire. Il écoute tout de même ce qu'on lui dit en se souciant peu de l'embarras dans lequel il la met. Au moins il se sent bien et c'est déjà un bon point ne serait-ce que pour s'habituer tous ensemble à ce tableau étrange. "Ne vous en faites pas, du moment qu'il m'évite ses blagues de tueur, je pense qu'on devrait s'entendre" j'espère surtout. Je ne peux pas le forcer. Je ne suis personne pour eux, rien qu'une pièce de puzzle qui ne matche pas avec eux au départ, c'est normal de ne pas être des plus amicaux. Si j'avais été à sa place, j'aurais été surprotecteur avec ma mère, ça aurait été tout autant embarrassant.

J'ai Roxy qui aboie, ça nous permet de reprendre la conversation et j'apprends qu'ils ont également un chien. Ce qui me rassure. Je me sens un peu plus détendu, ils sont susceptibles de l'accepter elle aussi. "Oh, elle est très sociable et elle est assez joueuse" là, elle est surtout impatiente, mais je ne rentrerais pas sans l'accord de ma… femme.

Je déglutis, j'ai soudainement l'impression d'étouffer, surtout quand elle me parle de lit et je vois bien que ça la met mal à l'aise. Je me rends compte qu'elle doit sortir de la douche vue sa tenue et je suis ici en train de bavarder sur le palier, elle doit avoir si froid !

"O-oh non, c'est, vous… auriez pu choisir n'importe quoi, je ne suis pas du genre à chipoter pour un oui ou un non"

Lotus. Le chien s'appelle Lotus. Je l'accueille en le laissant renifler et en faisant des caresses sous les plaintes larmoyantes de Roxy. Elle me tue quand elle fait ça et j'ai l'impression de lui faire des infidélités tandis que je n'existe plus lorsqu'il y a ses amis au parc.

"C'est un bon chien ! Il est sociable lui aussi, c'est rassurant" je laisse échapper un rire, elle est si gênée c'est très mignon et ça me détend beaucoup. Je devais avoir l'air d'un taré quand Maël a ouvert la porte, ne serait-ce que par le stress. Maintenant ça n'a plus rien à voir !

"Je… seulement si je peux aider, ce ne serait pas correct de m'inviter alors que je débarque comme la pluie en pleine sécheresse"

En vue du carnage qu'elle risque de me faire si je ne la sors pas du fourgon, je grimace et m'excuse. "Il vaudrait mieux que je la récupère, elle a apparemment très envie de tous vous connaître. On ne peut pas lui en vouloir, vous avez tous l'air adorables."

Étrangement, je pense à ma mère biologique. C'est un de ces moments où je ne me sens pas à ma place. J'en ai bien une quelque part, pas auprès d'elle et ça me touche même si je ne le dis pas. Je n'ai pas besoin d'elle, j'ai déjà une mère aimante et un père du tonnerre. C'est juste que je ne veux pas générer ce sentiment particulier et perturber leur équilibre, je ne l'aurais pas fait de moi-même si nous avions eu le choix.

Une fois la boule de poils récupérée, je la garde en laisse, sait-on jamais et je laisse mes chaussures sur le palier avant d'entrer. Bon, nous y sommes donc…

"Tu peux, enfin… tu peux prendre ton temps d'accord ? Rien ne presse, je me ferais tout petit" bon, à côté d'elle je suis très grand. J'étouffe un rire. "Oui, bon… aussi petit que je peux l'être, tout est relatif" en attendant je m'accroupis pour voir comment les deux canidés s'entendent. Ils ont l'air de se supporter plutôt bien, une inquiétude en moins ! De son côté, ça lui laisse largement le temps de prendre soin d'elle et d'encaisser. Je ne suis peut-être pas le mari idéal, mais j'essaierai de m'en rapprocher. Tout du moins d'être un ami avant toute chose, respecter ses limites c'est naturellement que je le ferais.

color #ff8989|
Elijah Minami
Si t'es sage, t'auras un badge
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Si t'es sage, t'auras un badge
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum