Just Married
×
Le Deal du moment : -30%
-30% Lego Classic – La valisette de construction ...
Voir le deal
10.49 €

— ♕ —

—  ♕ —
Messages postés :
9980

Inscrit.e le :
22/11/2013


Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Une petite chèvre. BHÊÊÊ. ♫
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Épreuve 1 ;;
L'au-delà
« On se connaît ? » Vous voici découvrant un monde que vous ne connaissez pas tandis que face à vous, un autochtone plus ou moins aimable se voit chargé de vous y accueillir. Mais qu’êtes-vous donc, guerrier infiltré pour un triste projet ou bien princesse soudainement à la rue ?

Rappel des règles

✗ Vous avez trois jours pour échanger au maximum 5 réponses rp chacun (soit 10 réponses en tout).
✗ L'épreuve se termine donc le 29 mai à 23h59.
✗ Les réponses sont limitées à 350 mots maximum.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

 
L'Incontesté
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Invité
Reynauld O'Brian
Anonymous
Reynauld O'Brian

Les papiers étaient signés, le registre rempli, les procédures, suivies à la lettre : le téléporteur était prêt. Adamantia suivait des règles strictes pour les arrivées et départs de l’île, absolument tout devait être enregistré. Reynauld et son fidèle Tiplouf, Price, étaient surement un des duos qui avaient eu le plus l’occasion de quitter l’île. Pas pour le tourisme, le terme de "vacances" était presque inconnu de l’homme, mais bien pour le travail. Les militaires sont requis partout, les entrainements interîles étaient nécessaires pour rester à la pointe de la technologie et des techniques.

Mais la n’était pas l’ordre du jour. La raison de l’envoi du capitaine pour un "premier contact" de cette région inconnue dépassait le concerné. Il était certes plus... diplomate et compréhensif que ses compatriotes (réputé, hélas à raison, d’être terriblement xénophobe), mais ceci n’expliquait pas tout. Parfois, il était nécessaire de ne pas trop réfléchir, et de respecter les ordres.

La destination n’était pas couverte de neige - contrairement à l’île d’origine du soldat - et le jeune chargé de l’accueillir n’était ni en uniforme ni en constante alerte. Au diable le protocole, une poignée de main serait surement bien mieux perçue. Au moins, il n’allait pas effrayer l’autre par sa taille. Il ne restait plus qu’à savoir si la forte voix du militaire n’allait pas trop l’étonner.

"Je suis le capitaine O’Brian, ravi de vous rencontrer. Et voici Price."

Le Tiplouf, quant à lui, salua. Mais les deux étaient en alerte constante face au Mouscoto qui tournait dans les parages. Si toutes les pokemons n’étaient pas hostiles aux yeux du militaire, la plupart l’étaient tout de même. Et les plus gros compagnons étaient difficilement contrôlables.

"Je présume que ce pokemon fait partit de votre équipe ?"

Autant clarifier la chose avant tout accident et incident. Et si le jeune n’était pas le dresseur de la créature... la suite était évidente.
Reynauld O'Brian
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Invité
Fenrir Richards
Anonymous
Fenrir Richards

Contexte:

Bon, c'est pas tout les jours qu'on reçoit un message super stylé directement depuis Odyssey. Peut être que c'est parce qu'il a fait une bonne performance au dernier Charity Rumble, peut être que c'est parce qu'il est (presque) dans le top 10. Enfin, il fallait aller chercher un type pour l'amener à la Tour Zeus tranquillou.

Du coup, vu le temps agréable de la journée, c'est p'tite chemise d'Alola ouverte, short et tongs. Franchement, une fois la mission terminée, il irait piquer une tête dans l'coin d'Poséidon.

Bon, il s'avère que l'type a l'air d'être un soldat. D'ou, exactement ? De mémoire, Fenrir se souvient pas d'avoir déjà vu une armée d'Atlas. Mais en même temps, c'est pas son problème. P'tet qu'il vient d'un territoire inconnu ? Impossible, Fenrir a vite fait suivi les cours de Géo et toutes les autres régions sont détruites.

Mais est-ce qu'on s'en tape pas un peu ?

" 'chanté, m'sieur ! Moi c'est Fenrir. Fenrir Richards."

Fenrir ne fait que quelques centimètres de moins que le capitaine, mais la différence entre eux se lit sur leurs visages. Ils viennent clairement pas du même coin.

"On m'a dit d'venir vous amener à la tour. Et ouais, z'en faîtes pas, André l'Géant, c'est l'Mouscoto le plus courageux du coin ! Et c'est aussi le plus stylé. Mais si on a des problèmes, au pire, j'ai The Rock."

Un Torgamord énorme, habitué aux idioties de Fenrir et aux combats incessants.

"C'est la première fois qu'vous mettez les pieds à Olympus ?"

Parce qu'avec cette dégaine, c'était certain.
Fenrir Richards
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Invité
Reynauld O'Brian [B.W]
Anonymous
Reynauld O'Brian

Reynauld aurait dit que son interlocuteur était un mélange entre un pêcheur, un barbare et un style vestimentaire qu’un cinquantenaire comme lui avait définitivement du mal à comprendre. Mais qui était-il pour juger, lui dont l’univers ne le quittait que rarement, ou alors pour revêtir un costume qui n’avait rien de reposant ? De toute manière, ceci n’était pas important.

"Enchanté, Fenrir".

Si monsieur était un peu plus féru de légendes, il penserait que ce nom faisait écho à sa contrée natale de glace. Hélas les contes et légendes ne faisaient pas partie de ses lectures, ou si peu...

"Je ne doute pas de son courage."

Par contre, la variable "stylée" ne comptait aucunement pour le militaire. Price, lui, lançait déjà un duel de regard à l’énorme créature qui faisait presque quatre fois sa taille. C’est que le Tiplouf était aussi orgueilleux que fier, même s’il n’allait bien sûr pas causer de problème. Mais s’il avait l’autorisation de démontrer par A + B, a étant le moustique, B sa rencontre avec le sol, que les petits étaient tout aussi dangereux, il le ferait volontiers.

Bien évidemment, l’ironie de nommer un tas de mucus "the Rock" dépassait totalement Reynauld.

"Exact, c’est la première fois. J’ai entendu quelques rumeurs, mais sans plus."

Par "rumeurs", c’était "briefing et informations qu’on a daigné lui donner". Il était bien trop en aveugle dans cette opération, et il détestait ça.

"Votre région est totalement différente de la mienne, ce qui n’est pas pour me déplaire."

Il était, après tout, ouvert d’esprit. Peut être pas autant que les Kopadiens, mais on faisait avec.

"J’ai cru comprendre que certains d’entre vous participent à des sortes de tournois avec vos pokemons ?"

Un concept presque inconnu à Lentis, une région où la nature - et les pokemons - était supérieure à l’homme, ces derniers se réfugiant dans leurs cités. Pour Reynauld, il n’y avait pas de combat "pour le fun". Il y avait ceux pour l’entrainement, et ceux pour la survie. Mais le monde n’était pas aussi binaire que la vision d’un militaire parano.
Reynauld O'Brian [B.W]
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Invité
Fenrir
Anonymous
Fenrir Richards

Contexte:

Ahhh, il avait donc déjà entendu parler des arènes ! Bon, c'est bien, Fenrir aurait au moins un sujet à aborder pendant le trajet à travers la ville, même si il parlait de tournoi et que c'était la preuve que bon, il avait pas trop suivi la compétition, quoi.

"Euh ouais, on peut dire ça ! Disons qu'on participe à des grands combats à plusieurs, histoire de prouver qui est le meilleur dresseur. Je suis pas encore au top, mais franchement, j'suis pas loin !"

Hop hop, voilà qu'on rentre dans le quartier d'Hera. Un coin festif, un coin ultra superficiel, mais un coin dans lequel on peut être à peu près tranquille, tant qu'on va pas fouiller dans les mauvaises ruelles.

"Pourquoi, pas chez vous ? Enfin, je crois qu'il y a bien des villages dans Atlas qui utilisent les pokémons uniquement pour faire des travaux et tout. Vous imaginez ? Quel gâchis. Alors que les combats pokémon c'est les trucs les plus passionants. Esquiver les attaques, trouver la bonne stratégie, rentrer dedans. Nan, franchement, c'est le meilleur sentiment, quoi."

Fenrir vient de faire gaffe au Tiplouf. Ouah, il pensait qu'un grand gaillard comme ça aurait au moins un Pingoléon !

"Vous l'avez d'puis pas longtemps, votre Tiplouf ? En tout cas, il a l'air bien éduqué. Avant, j'avais un Lanssorien qui m'écoutait pas du tout. C'est dommage parce que j'étais trop content de l'avoir tiré dans les Pokégacha. Un Tier 5, vous imaginez ? C'est grave rare. C'est dommage. Bon, je l'ai échangé contre un Gallame avec qui je m'entraîne quand j'ai besoin de revoir les arts martiaux."

Ce qui arrive peut être beaucoup, quand on y pense.

"Franchement si vous restez longtemps dans le coin, profitez en pour regarder une arène. Avec un peu d'chance, vous m'verrez !"
Fenrir
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Invité
Reynauld O'Brian
Anonymous
Reynauld O'Brian

Reynauld avait quelques espoirs, mais les premiers mots de ce Fenrir firent revenir Reynauld sur ses pensées. C’était des combats pour le fun. C’était purement et simplement impossible à imaginer pour lui. D’un autre côté, c’était le fonctionnement général de l’ile et la relation et les pokemon qu’il avait du mal à comprendre. Ça allait prendre du temps, mais il savait s’adapter.

"Je vois..."

Non, il ne voyait pas vraiment. C’était trop... différent.

"Non, ça n’est pas vraiment le cas chez nous. On a plus tendance à combattre pour notre survie."

Ça, c’était dit. Il ne gagnait pas grand-chose à dissimuler la vérité.

"Les pokemons sont entrainées pour nous défendre, mais rares sont ceux qui ont l’expérience de véritable combat. Par contre, oui, beaucoup de pokemon sont utilisés dans les cadres civils. Mais c’est tout sauf du gaspillage de potentiel."

Au contraire, c’était une utilisation bien plus raisonnable de créatures capables de réduire plus ou moins n’importe quoi en charpie.

"Je peux comprendre pour l’adrénaline des combats, mais nos sentiments par rapport à ceci diffèrent réellement."

On pouvait ressentir de la fatigue dans les yeux du guerrier. Quelque chose s’était passé, et il ne voulait pas en parler.

"Price ? Plus de trente ans, maintenant."

Une réponse qui étonnait toujours. Le pokemon concerné a choisi de rester dans sa forme "inférieure" pour en avoir une maitrise parfaite. La puissance n’était rien sans précision.

"Je ne préfère par imaginaire les dégâts qu’un Lanssorien peu causer."

Oh que si, il ne savait que trop bien. Les jeunes étaient aussi fougueux que stupides.

"Peut-être que je regarderai, oui."

Non. C’était sûr que non. Il ne supporterait pas de voir ceci. Peut être qu’il devait arrêter de réfléchir et se contenter de suivre Fenrir, ceci enterrerait les mauvais souvenirs.
Reynauld O'Brian
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Invité
Fenrir Richards
Anonymous
Fenrir Richards

Contexte:

Eh beh, il a pas l'air super motivé par la découverte du coin l'caporal-colonel-capitaine-quequechose. Mais Fenrir se laisse pas abattre (parce qu'il se laisse jamais abattre) et il est franchement surpris de voir que l'Tiplouf est loin d'être un bébé.

"Trente ans ? Il est plus vieux qu'moi !"

Et puis il comprend vite que là d'ou il vient, c'est pas fun. Si ils ont besoin de pokémons pour se défendre, c'est que c'est quand même pas le fun quotidien. Bon, c'est pas bien grave, parce qu'ici, le militaire peut se reposer. Enfin, autant qu'il pourra à la Tour Zeus, quoi. Parce que c'est tout un tas de planqués dans les bureaux et pas des dresseurs.

"Vous combattez quoi pour survivre ? Parce que nous on a rien, dehors. Pas un seul truc en vie en dehors de la ville. Enfin, y'a bien des nomades, mais pas de pokémons. Et ça fait un bail que y'a plus de pokémons sauvages."

Et Fenrir se pose pas tant de questions sur ça parce que de toute façon, ça l'empêche pas de partir en arène. Alors qu'ils essaient de traverser un passage piéton, le duo se fait arrêter par des groupies. Un groupe de trois lycéennes, probablement, qui demandent photos et autographes. L'air un peu gêné, Fenrir se tourne vers le soldat.

"Désolé, c'est la rançon de la gloire !"

Et il peut pas vraiment dire non. Déjà parce que ça fait partie du jeu, mais parce qu'en plus, les écuries et les sponsors apprécieraient probablement pas franchement qu'il envoie chier des fans, même en plein milieu d'une mission. Et les réseaux sociaux seraient en feu. Les gamines disparaîssent en gloussant.

"J'dois pas avoir l'air bien sérieux pour vous, j'imagine."
Fenrir Richards
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Invité
Reynauld O'Brian
Anonymous
Reynauld O'Brian

"On lui fait souvent cette remarque."

Ce qui faisait bomber le torse du petit pokemon de fierté.

"Justement, des pokemons."

Encore une variables totalement différente entre les deux régions.

"Aucun pokemon sauvage ? Voilà qui est bien étonnant. Je ne sais pas quels dispositifs et quelles inventions vos scientifiques ont trouvés, mais c'est une chose dont nous ne pouvons que bénéficier."

Reynauld commençait à mieux comprendre pourquoi cet échange était si important. Il avait pour l'instant du mal à deviner ce qu'Adamantia avait à offrir, mais ce n'était pas à lui de s'en préoccuper.

"Il faut savoir que de notre côté il suffit de quitter la ville pour que ça grouille de créature. Et plus on s'éloigne, plus elles sont dangereuses."

Est-ce que Fenrir pouvait imaginer à quel point ? Le militaire en doutait.

Et voilà que d'autres notions venaient déranger le duo : celle de la célébrité et de la gloire. Ceci échappait au capitaine - alors que lui-même était une figure relativement connue de son ile - qui trouvait tout ceci... futile. C'était une perte de temps, même s’il devait admettre que tout le monde a besoin d'une inspiration et d'un exemple à atteindre.

"En vérité, non."

La grosse voix et le regard dur habituel semblaient exprimer le contraire, mais les paroles n'étaient que pure vérité.

"Vous avez des aspirations différentes des miennes. Sans parler des énormes écarts entre nos cultures."

Avec le temps et l'âge, il avait appris à relativiser les choses.

"Je peux déjà comprendre que vous mettez beaucoup d'effort pour votre but. Et même si je ne soutiens pas entièrement cet objectif, je supporte toujours ceux qui se donnent les moyens de réussir."

Lui même ne se trouvait pas spécial. Il s'était construit à force d'entrainement et de pratique, pas avec ses "talents".

"Si un jeune comme vous à déjà son avenir en tête et semble proche de le réaliser, qui suis je pour l'arrêter ou le critiquer ?"

Un jour, Reynauld ne sera plus en service. Et ce seront les "p'tits jeunes", plus particuliers ceux qu'il aura eu l'occasion de guider sur l'un des nombreux chemins de la vie, qui prendront la relève. Nul doute qu'il sera fier d'eux.
Reynauld O'Brian
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Invité
Fenrir
Anonymous
Fenrir Richards

Contexte:

Ah ouais, c'est les pokémons qui les attaquent ? Dans un sens, il doit être quand même grave rassuré de venir ici. Parce que pas de pokémon sauvage, c'est aucun risque pour sa vie. D'un côté, il aurait que du positif à rester à Atlas. Bon, si on oublie les histoires de gangs et de mafia, quoi. Mais il suffisait de pas trop traîner dans Hadès.

"Oh...."

Fenrir écoute avec attention le capitaine-colonel-général-caporal. Il a raison, faut pas brider les aspirations des gens. Mais le type en face lui a l'air carrément plus malin que l'impression qu'il donne quand on le voit la première fois. (Contrairement à Fenrir qui est aussi stupide qu'il n'en a l'air).

"J'espère que vous trouverez c'que vous cherchez ici, en tout cas. Je crois pas que ça soit un coup de nos scientifiques, cette histoire de pokémons sauvages. Certains parlent juste d'une maladie ou d'un virus. Moi jm'en fous un peu."

Mais c'est vrai que si Fenrir pouvait le suivre pour aller se battre, il le ferait probablement.

"Franchement, vous êtes genre un espèce de sage, non ? J'imagine que les gens de votre région doivent avoir du bol de vous avoir."

Arrivés à Zeus, ils ne mettent pas longtemps à traverser les routes pour arriver non loin de la Tour. Quelques minutes plus tard, ils seraient au pied du bâtiment et Fenrir aurait rempli sa mission.

"P'tet qu'on pourra vous aider. 'fin, jl'espère. Parce que j'crois qu'personne devrait avoir peur des pokémons. Moi, j'vois l'bonheur qu'ils nous apportent, et c'est quand même ça l'important. J'dirais même plus, c'est l'principal. La vie est pas assez longue pour qu'on ai b'soin de s'planquer."

Au sens littéral comme au sens figuré, évidemment.
Fenrir
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Invité
Reynauld O'Brian
Anonymous
Reynauld O'Brian

"Je verrai bien."

Nul doute que Reynauld n’allait pas être mis au courant des découvertes. Du moins, directement. Au final, c’était un peu comme Fenrir : le plus important, c’était les conséquences (et donc, ce manque de pokemon sauvage). Il espérait que les actions menant à ceci étaient... un minimum éthique. La fin justifiait les moyens.

Et pour l’une des rares fois de sa vie, le militaire ria. Ce n’était pas un rire bruyant, mais il était terriblement franc.

"Non, je suis loin d’être un sage. Bien loin de la."

Il avait fait de terribles erreurs dans sa jeunesse. Et il ne s’était toujours pas pardonné.

"Je suis simplement un cinquantenaire avec de l’expérience, ni plus, ni moins."

Il était un gars bien trop normal pour être spécial.

"S’ils ont de la chance ? Peut-être. C’est à eux de répondre, pas à moi."

Parfois il était terriblement terre à terre. Mettre un peu de vin dans son eau ne pourrait que lui faire du bien.

"Si vos dirigeants sont aussi sympathiques que vous, nul doute que nous allons recevoir de l’aide, tout comme nous allons vous apportez notre expertise."

Reynauld sonnait assuré. Parce qu’il l’était, réellement.

"Grâce aux braves gars qui m’accompagnent, on regagne du terrain, histoire que ceux qui ne veulent pas se planquer puissent sortir de la ville."

C’était long et compliqué, mais ils y arrivaient. Tout comme le duo atteignait leur destination.

"Encore merci pour le trajet et l’explication, Fenrir."

Une ferme poignée de main clôtura la phrase.

"Au plaisir de te revoir."

Il se tourna vers cette fameuse tour Zeus. Le dieu des dieux. Reynauld n'était pas croyant, mais si une prière permettait de tourner le destin en sa faveur, il la faisait volontier.
Reynauld O'Brian
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Invité
Fenrir Richards
Anonymous
Fenrir Richards

Contexte:

Bah franchement, Fenrir il trouve que si. Le caporal-colonel-général-amiral était pas loin d'être le type le plus sage qu'il avait croisé d'la s'maine, déjà. Et c'est quand même plutôt rare ! Bon, sauf la partie ou il espérait que les dirigeants d'Odyssey étaient aussi cools que lui. Déjà parce que y'a pas grand monde d'aussi cool que lui et aussi parce que si ils étaient cools, les gens d'Hadès seraient pas obligés de voler des trucs pour survivre. Mais bon, faut croire qu'entre régions, on s'aidait.

"Bon, j'espère que vous gagnerez quand même. Et puis si un jour vous avez besoin du meilleur dresseur de tout Atlas, vous savez à quelle porte toquer."

Bon, la guerre, c'était pas comme les arènes. Mais en même temps, qui de mieux pour affronter des créatures qu'un type aussi imprévisible qu'eux, hein ? Il serre la main du militaire, hausse les épaules et le laisse partir vers la tour.

"A la prochaine, m'sieur Caporal O'Brian !"

Bon, déjà il s'est pas trompé de nom, c'est déjà ça…
Fenrir Richards
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Si t'es sage, t'auras un badge
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum