Just Married
×
Le Deal du moment : -35%
Climatiseur électrique mobile – TECTRO ...
Voir le deal
114 €

— ♕ —

—  ♕ —
Messages postés :
9980

Inscrit.e le :
22/11/2013


Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Une petite chèvre. BHÊÊÊ. ♫
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Épreuve 2 ;;
Déboussolé
Ouf, enfin les vacances, vous avez bien mérité une petite virée à la plage ! Hélas, tout le monde le sait, la tranquillité ne vient jamais quand on l’espère. Quel est cet étrange pirate à l’haleine de rhum et aux gestes fous, qui se lamente d’avoir perdu son or ? Vous n’en savez rien mais une chose est sûre, adieu votre repos, vous voilà entraîné dans la chasse au trésor !

Contrainte

Dans ce mini-rp, vous devez obligatoirement placer les dix mots suivants, un mot pour chaque post fait, soit cinq mots par participants !

Savoir - Laryngite - Gouvernement - Perroquet - Moniteur - Parfumerie - Insomnie - Dents - Violence - Foyer

Rappel des règles

✗ Vous avez trois jours pour échanger au maximum 5 réponses rp chacun (soit 10 réponses en tout).
✗ L'épreuve se termine donc le 29 mai à 23h59.
✗ Les réponses sont limitées à 350 mots maximum.
✗ Merci de mettre les mots de la contrainte en gras ou en couleur.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

 
L'Incontesté
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Invité
Beast [SAO]
Anonymous
Sword Art Online:

Beast:

Éclairée par la douce lumière des lampadaires, mes pieds heurtaient à chaque pas les lisses pavés composant la rue dans laquelle je marchais à cette heure tardive. Globalement quand on est coincés dans un dans un VRMMORPG, le cycle du sommeil n'a plus trop de sens, pour peu qu'on ait eu une journée mouvementée, Morphée viendra nous endormir d'un uppercut alors qu'on a fait une insomnie la veille. Et à en juger par les nombreux joueurs se démarquant des PNJ de cette allée, je n'étais pas la seule à être prise d'une insomnie ce soir là, mais là où j'étais seule, c'était dans ce bruit de cloches qui se mit soudainement à résonner. Ce que j'ai compris plus tard entre deux pas alors que je regardais autour de moi pour chercher l'origine de cette mélodie, c'est qu'elle résonnait en réalité seulement dans ma tête à en juger par l'ignorance totale des joueurs que je pouvais observer. Et alors qu'un flash m'envahit pendant une courte seconde, mes pieds ne reposaient plus sur des pavés mais s'enfonçaient quelque peu dans une matière moins dense et aussi chaleureuse que le changement de température.

Éclairée par les doux rayons du soleil accompagné d'une légère brise marine caressant ma peau et amenant avec elle de petites vagues s'écrasant paisiblement sur la plage, tout mon environnement venait de changer en un instant. Étais-je même encore dans SAO ? Si le poids de ma faux dans mon dos pouvait me le confirmer, j'ouvrai quand-même mon menu pour m'en assurer. Difficile à dire tant les sensations différaient mais j'avais au moins accès à mon inventaire. Et autre chose étrange, la présence non loin d'un type habillé comme un pirate mais aux gestes trop agités pour être un PNJ. Un perroquet sur l'épaule, une haleine alcoolisée rappelant trop de mauvais souvenirs, que je sois dans SAO ou non deux choses étaient sûres : Cette situation était louche et ce type m'énervait déjà.
Beast [SAO]
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Invité
Jeska Kamahlsson
Anonymous
Jeska Kamahlsson

One Piece Requiem:

Jeska Kamahlsson:

Je suis à la plage, profitant d'une pause bien méritée. Je lézarde donc paresseusement au soleil avec comme seule préoccupation de penser à me retourner de temps en temps pour éviter de cramer ma peau au soleil.

Je ne me suis pas sentie m'endormir, et pourtant… quelque chose cloche à mon réveil. La plage n'est plus la même. L'odeur des embruns n'est pas tout à fait la même. Celle de la végétation aussi, le parfum délicat des hibiscus et des noix de coco a fait place à une odeur de pin et de bruyère. La texture du sable aussi me paraît différente! Nom d'une biscotte, je suis où? Déboussolée de prime abord, je reprend vite mes esprits. Et je vérifie que tout est là.

Bikini : check.
Paréo : check.
Serviette de bains : check.
Masque sur mes yeux : check.
Pouvoirs de mon fruit du démon : check.

Avec l'arsenal de poisons que j'ai à disposition grâce aux pouvoir conférés par mon fruit du démon, je suis parée à toute éventualité. J'enroule donc mon paréo autour de ma taille et je pars explorer ce monde inconnu! Quand soudain, mon ouïe capte une voix d'homme éraillée par une trop grande consommation de rhum, ou une sévère laryngite. N'écoutant que ma curiosité, je m'avance doucement en direction du monsieur. Plus je m'approche, plus je comprends ce qu'il dit.

"Mon or, mon or, où est mon or!" gémit l'homme.

"Il est l'or, monseignoooor" coasse un ara.

Le monsieur sent fort le rhum frelaté, et le mauvais tabac. Et surtout, il y a déjà une personne à coté de lui. Une personne qui fleure bon la fleur d'orange amère, le piment habanero (une odeur qui rapelle l'abricot sec) et surtout, le sang. Cette dernière fragrance met tous mes sens en alerte, mais je ne laisse rien paraître.

"Bonjour, je me nomme Jeska Kamahlsson, il y a un problème?"
Jeska Kamahlsson
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Invité
Beast [SAO]
Anonymous
De l'or, de l'or... Alors qu'en me rapprochant de lui en passant ma main à mon dos pour décrocher ma faux d'un mouvement fluide du bras, tout ce qui me retint de l'abattre immédiatement sur ce maudit pirate pour mettre fin à cette odeur me faisant tourner la tête tant elle était chargée en alcool, c'était ce fameux or. De l'avarice ? Peut-être, mais la règle de bon sens la plus importante c'est de faire les quêtes d'un PNJ avant de le tuer. Enfin... S'il s'agit vraiment là d'un PNJ, parce-qu'avec toute ma perspicacité, je remarquais enfin quand ma colère retombait qu'il n'avait aucun indicateur de quête. Peut-être un bug graphique ? Après tout rien n'a de sens ici et puisque j'avais en face de moi le seul signe de vie dans le coin, l'idée de le tuer et de ne jamais pouvoir rentrer ne m'enchantait pas trop. Grinçant des dents, agacée, je m'exprimais donc.

« File moi ta foutue quête qu'on en finisse et ferme ta gueule. »

Il s'apprêtait à rétorquer quelque chose, quoi, je n'en sais rien mais à en juger par l'air perplexe sur son visage il n'avait pas l'air d'avoir apprécié ma grande politesse. Ça aurait pu dégénérer jusqu'à son décès si une troisième voix ne nous avait pas interrompus. Encore un PNJ ? Encore difficile à dire à l'apparence de cette femme dont le style ne correspondait à rien de tout ce que j'ai pu voir dans SAO, surtout son bandeau. Elle semblait aveugle alors ce n'était clairement pas un joueur. Qui plongerait dans un jeu dans lequel il ne peut rien voir ? Pour ma part, tandis que l'autre pirate beuglait des propos sur son or sobrement baptisé par lui-même « Le vrai trésor du capitaine » j'observais la femme de la tête aux pieds sans aucune gêne, c'est pas comme si elle pouvait me voir et se sentir gênée de toute façon.

« C'est lui qu'a un problème, à mon avis sa dernière bouteille de rhum lui est montée à la tête. Moi c'est Beast. Vous êtes quoi au juste ? »
Beast [SAO]
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Invité
Jeska Kamahlsson
Anonymous
"Des êtres humains, comme vous et lui." lancé-je à brûle-pourpoint, le ton de l'évidence en plus.

Cette Beast a un drôle de rapport aux gens si elle les considère comme des choses. D'un autre coté, son attitude colle bien avec son ton à la limite du méprisant. Je soupire et me tourne vers le pirate.

"Continuez, je vous prie."

Le vieux loup de mer nous raconte donc son histoire. Un classique, il a amassé un sacré paquet d'argent en volant, en pillant et en tuant. Bref, un autre grand amoureux du genre humain. Sauf que, ô surprise, il s'est fait dépouiller de son magot par ses matelots lors d'une mutinerie. Bien évidemment, il sait où se cachent les voleurs et nous indique fort diligemment le chemin de leur planque. Ce à quoi je réponds.

"Vous nous demandez donc d'affronter une bande de pirates, de leur prendre leur trésor, et de vous le ramener ensuite?"

Il hoche la tête en signe d'approbation.

"Bien sûr, on va se faire une joie… de le garder pour nous!"

Je ne lui laisse même pas le temps de protester que je l'asperge d'un bonne dose de neurotoxines. Avec ça son compte est bon. Le perroquet s'envole et quitte les lieux en me traitant d'assassin. Il a raison : après tout, je suis une pirate et pas des plus gentilles surtout si on se fie à la prime que le Gouvernement à mis sur ma tête. Je me tourne ensuite vers Beast qui n'a pas bougé d'un pouce.

"Ca vous dit d'aller dézinguer du pirate et partager un trésor?"

Je n'ai pas vraiment de raisons de lui faire confiance. Et réciproquement, vu que je viens de tuer un homme de sang froid devant elle. Pourtant, je pense qu'avec l'odeur d'hémoglobine qui la suit, la demoiselle n'est pas contre une bonne aventure, surtout si celle-ci promet une bonne bastonnade. Cependant, il y a aussi la passibilité qu'elle n'ait pas très envie de partager et qu'elle profite de la première occasion pour m'occire…
Jeska Kamahlsson
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Invité
Beast [SAO]
Anonymous
Des êtres humains, bah voyons... Je ne sais pas pourquoi je me suis attendue à une autre réponse mais je l'ai quand même fait. Retour à la case départ, donc. Ni joueur ni PNJ, juste des êtres humains, c'est pourtant simple. En tout cas après cette réponse très vague, l'être humain a lancé la quête. À moins que ce soit un PNJ scripté ? Ma main non armée vint se poser sur mon front tandis que je roulais des yeux sur cette réflexion qui me prenait littéralement la tête. Écoutant à demi mot son histoire de trésor et de mutinerie, tout ce qui m'intéressait restait bien évidemment la direction de la planque des types qui ont fait tomber ce pouilleux. Aller les descendre puis prendre le trésor pour le rendre au capitaine sans équipage... Ça semblait logique, quoi que complètement con comme le notait l'aveugle. Pourquoi rendre un trésor qu'elles pourraient tout simplement garder ? J'hochais à mon tour la tête en signe d'approbation à l'idée de garder ce trésor quand le pirate s'écroulait soudainement raide mort sur la plage. Aucun coup, pourtant il semblait bel et bien mort. Je me serais énervée de m'être fait voler ma proie si je n'avais pas eu là deux preuves que je n'étais plus dans SAO, mais entre la femme qui semblait user de magie et le corps du pirate qui n'éclatait pas en morceaux lumineux, cette information semblait maintenant plus qu'évidente.

Un large sourire se dessinait indépendamment de ma volonté sur mes lèvres à la proposition de la femme, tout un équipage de pirates à dézinguer sans être bridée par la censure de SAO ? Comment pourrais-je refuser ?! C'était mon moment de violence qui s'annonçait. Venant poser le manche de ma faux sur mon épaule pour me diriger de manière précipitée vers la planque, je montrais mon approbation à ma partenaire imprévue d'un ton plus qu'enjoué. À vrai dire, à l'idée d'un tel combat, le trésor ne présentait plus trop d'intérêt à mes yeux.

« Qu'est-ce qu'on attend ?! Et en chemin t'auras le temps de m'expliquer comment t'as tué ce type ! »
Beast [SAO]
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Invité
Jeska Kamahlsson
Anonymous
"Là d'où je viens, lorsqu'on croque dans un fruit spécial on acquiert un pouvoir au hasard. Moi, j'ai eu le poison. Je peux générer toutes sortes de substances toxiques, sous forme liquide ou gazeuse."

Je n'ai pas forcement envie de tout lui expliquer non plus, après tout, au vu de son absence de réactions quand j'ai tué le vieux briscard et aussi au fait qu'elle semble considérer les gens plus comme des objets que des individus, garder quelques atouts dans ma manche n'est pas une mauvaise idée. Et je suis prête à parier que Beast fait de même.

Je laisse donc ma complice me guider comme un moniteur de colonie de vacances, coupant à travers des bois qui sentent bon la résine de pin, jusqu'à arriver dans ce qui semble être un petit village. Le sol pavé ne trompe pas! Cependant, il y a quelque chose de louche. Le patelin me semble bien silencieux : ça sent mauvais. Inconsciemment, je bande mes muscles, prête à agir. Et surtout, je tend l'oreille! Quand soudain, je perçois le cliquetis classique d'un chien de fusil qu'on vient d'armer.

Nom d'une biscotte, on va tomber dans une embuscade! J'ai a peine le temps d'attraper Beast par la taille et de nous jeter au sol que les premiers coups de feu claquent! Mon ouïe ayant compensé depuis longtemps l'absence de la vue, je détermine sans mal que ces coquins nous ont tiré dessus depuis les toits. Sauf que les mousquets n'ont qu'un coup. Je dois donc me hâter de grimper sur les toits pour neutraliser cette menace. D'autant plus qu'en bas, de nombreuses paires de bottes battent le pavé. Ma partenaire risque d'être occupée.

Normalement, j'aurais balancé un bon gros nuage de gaz lacrymogène et je me serais fait plaisir à corriger ces malandrins aveuglés par le poison. Mais, je ne suis pas seule, cette fois, je vais doc devoir y aller de façon plus conventionnelle.

"Elles veulent nous prendre notre trésor, tuez-les!" coasse une voix familière.

Le perroquet est le chef des mutins? Celle-là, je ne l'ai pas vu venir!
Jeska Kamahlsson
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Invité
Beast [SAO]
Anonymous
Un fruit... Qui donne un pouvoir ? J'aurais pu croire qu'elle était en train de se foutre de ma gueule, mais la démonstration sur le capitaine déchu quelques instants plus tôt avait été assez explicite. Malheureusement, l'aveugle semblait bien trop fermée à cette discussion pour permettre à ma curiosité de demander plus de détails. Et puis je pouvais très bien me passer d'en apprendre plus dans un endroit qui ne fait aucun sens, tout ce qui m'intéressait c'était l'instinct de la baston en approche quand on entrait dans un village.

Si le léger bruit métallique non loin m'était inconnu de par mon âge et mon époque, il suffisait à m'indiquer que quelque chose clochait et sans l'intervention de l'aveugle j'aurais moi aussi fermée les yeux à tout jamais. À la détonation infernale qui en suivit, il semblait plus qu'évident qu'on venait d'atterrir dans le foyer d'une embuscade et ma partenaire d'infortune y réagit au quart de tour. Finalement... Je l'aimais bien. Je n'avais qu'à m'occuper de l'armada en lui faisant confiance pour éliminer les tireurs, une répartition appréciable à laquelle ma faux ne pouvait que répondre en accueillant les ennemis.

La lame déchirant la chair, du sang giclant des blessures, ces sensations qui me manquaient tant dans SAO m'extirpaient un rire rempli de joie pendant que j'abattais les pirates un à un. Un dernier malheureux fit la rencontre de ma faux quand leur chef s'exprimait.

« Le piaf ?! »

Alors ça c'était la meilleure. Je ne pouvais même pas me décider de qui semblait le plus débiles entre ces débiles sous les ordres d'un oiseau ou le débile qui s'est fait dépouiller par celui-ci.

« Jeska tu connais le tir au pigeon ? Flingue ce débile ! »

Ah oui, elle est aveugle. C'était plutôt à moi de m'en occuper, en commençant par ôter le poignard, le bras et la vie d'un pirate un peu trop téméraire, juste avant de lancer l'arme tout droit vers le volatile. Avec un peu de chance il allait leur filer le trésor du capitaine avant de clamser.
Beast [SAO]
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Invité
Jeska Kamahlsson
Anonymous
Malheureusement pour nous, le volatile esquive la lame et quitte les lieux à tire d'ailes, nous insultant copieusement au passage. Quant à moi, je viens juste de finir de neutraliser définitivement la menace sur les toits. Je pourrais essayer de poursuivre l'oiseau et lui faire payer sa traitrise, mais j'ai beau être une pirate qui n'hésite pas à tuer, la cruauté envers les animaux je m'y refuse. Je préfère encore affronter la police que le PETA.

D'un bond gracieux, je quitte donc les toits pour revenir auprès de ma collègue qui s'en est donné à cœur joie apparemment, comme me l'indique l'odeur de sang omniprésente qui embaume la rue principale du village.

"Tout va bien, Beast?" demandé-je pour la forme.

"Ouais!" me répond-t-elle d'une voix enjouée.

Et c'est alors que, sans crier gare, sortent des maisons des villageois reconnaissants. Ils nous remercient chaleureusement et nous félicitent d'avoir éradiqué la menace pirate. Cependant, un détail me chiffone.

"Le piaf, il n'a rien emporté avec lui avant de partir, n'est-ce pas?"

Les indigènes ne répondent pas mais je n'ai pas besoin d'yeux pour me rendre compte qu'une gène s'installe.

"Nous, ce qu'on veut c'est le trésor." ajoute ma comparse.

Comprenant qu'on les a confondus et qu'on est capable de tous les tuer, les villageois ne se font pas prier et sortent d'une parfumerie un petit coffre en bois. La serrure ne nous résiste pas longtemps et …

"Des coquillages?"

"C'est l'argent de chez nous, et c'est une jolie fortune que vous avez là!" nous informe un habitant.

"Cette monnaie n'a pas cours dans mon monde. Et dans le tien?"

D'un balancement de tête de gauche à droite, elle confirme ma pensée. Cet argent ne nous servira à rien en dehors d'ici. D'un accord tacite, on décide donc de tout dépenser! On va se payer une super fiesta! Quelques heures plus tard, la fête est finie, la plupart des villageois est en train de cuver. Il ne reste que Beast et moi, près d'un braséro.

"Ca te dirait un petit combat amical?"

Juste pour savoir qui est la plus forte de nous deux.
Jeska Kamahlsson
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Invité
Beast [SAO]
Anonymous
Mon tir était parfait. Dans SAO le poignard aurait sûrement fait un strike et tué le piaf, mais il est agile le bougre. C'était donc avec une déception que je regardais le volatile se volatiliser au loin... Frustrant.

En espérant qu'elle vaille le coup, je pensais d'abord me contenter de la récompense, mais  des coquillages ? J'ai vécu ma plus grosse insomnie pour DES COQUILLAGES ? Inutilisables dans SAO et dans le monde de Jeska, le mieux à faire restait de tout dépenser immédiatement !

Une fête improbable en suivi, ça faisait du bien d'un peu se détacher de SAO et penser à autre chose. Et pour être honnête, cette Jeska était une meilleure compagnie que prévu, surtout lorsqu'elle proposait un combat !

« T'aurais pas pu me faire meilleure proposition ! »

Répondai-je tout sourire en dégainant ma faux. Comment ça je devrais ménager une aveugle ? Rien n'est plus irrespectueux et en plus elle fait du poison ! En fait c'était surtout peine  perdu pour moi, même si l'aide encore active de l'Aincrad m'a permise d'exécuter quelques compétences dont elle a bien esquiver la plupart des coups pour une aveugle.

Je ne saurais pas dire combien de temps on s'est affrontées, quelques secondes, quelques minutes, une heure ? Son pouvoir me vidait de mes forces et m'aurait vidée de ma vie si elle avait opté pour des poisons plus sévères, mais avant qu'un vainqueur ne soit décidé, un son de cloche résonnait dans ma tête et me poussait à arrêter net le combat. Enfin, peu importe comment on voit la chose j'avais perdu mais toute cette aventure avait été agréable.

« Ah, on dirait que notre combat prend fin. »

Logiquement elle ne pouvait pas entendre les cloches mais celles-ci étaient le signe de mon retour dans SAO ou du moins de mon départ de celui-ci. Si l'aveugle ne pouvait pas le voir, je lui adressais tout de même un sourire en posant ma faux derrière mes épaules.

 « On s'est fait entuber sur toute la ligne, mais ça valait le coup de te rencontrer Jeska Kamahlsson. À la prochaine ! »

À ces mots, le tintement des cloches suffisait à me faire comprendre que le plus important n'est pas l'arrivée mais la quête.
Beast [SAO]
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Invité
Jeska Kamahlsson
Anonymous
"Ce serait avec plaisir!" lui réponds-je en lui adressant le plus grand de mes sourires.

C'est alors que ma nouvelle amie disparut tout simplement. Elle était là, et puis l'instant d'après, "pouf!" plus rien. Adieu le son de sa respiration, adieu son odeur pimentée, c'était comme si elle n'avait jamais existé. J'ai beau savoir qu'elle est retournée dans son monde. Cette séparation me laisse un goût bizarre, comme une sensation d'inachevé. Alors pour aller avec mon spleen, je décide d'aller marche le long de la plage.

Le vent apporte de frais embruns salés qui me donnent la chair de poule, le ressac me caresse agréablement les pieds tandis que je marche sur le sable. Le chant de la marée m'apaise. Je le sais, je n'appartiens pas à ce monde, mais pour la première fois de ma vie, je suis en attente que le rêve se termine. Soudain, je sens quelque chose son mes orteils. Je m'accroupit et je le ramasse. Tiens? Un coquillage. Je souris. Ils sont pas très malins les pirates d'ici à braquer des malheureux pour des coquilles de crustacé alors qu'il suffit de se baisser pour en ramasser.

Et me voilà sur ma serviette de plage. J'ai dormi? J'ai rêvé tout ça? De Beast, du perroquet sournois et des pirates? Alors que je m'étends pour étirer mes muscles et pleinement sortir du royaume des songes, je réalise que j'ai quelque chose en main : un coquillage. Perplexe, je fait glisser l'objet entre mes doigts. Un sourire se dessine sur mes lèvres alors que je caresse l'idée d'avoir un trésor du pays des rêves dans les mains.

"Naaaan, je ne suis pas à ce point déboussolée…"

Mais je le garde quand même!
Jeska Kamahlsson
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Si t'es sage, t'auras un badge
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum