Just Married
×
Le deal à ne pas rater :
Tome 34 édition collector de My Hero Academia : où le précommander ...
17.25 €
Voir le deal

— ♕ —

—  ♕ —
Messages postés :
9980

Inscrit.e le :
22/11/2013


Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Une petite chèvre. BHÊÊÊ. ♫
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Épreuve 6 ;;
Entorse au règlement
Afin qu'il trouve la rédemption suite à ses crimes, Eurysthée, roi de Tyranthe, a donné douze travaux à faire à son cousin Hercule. Celui-ci les a acceptés sans broncher. Néanmoins, c'était sans compter sa maladresse légendaire. En effet, le voilà qui s'est fait une méchante entorse au poignet et ne peut donc plus faire ce qu'on attend de lui. Heureusement, vous êtes là et votre bon coeur vous pousse à lui venir en aide. Quel bon samaritain vous faites !

Contrainte

Nous ne sommes pas sadiques et nous ne vous demanderons pas de faire les 12 travaux d'Hercule. Ce serait trop éreintant. Alors les Moires en ont choisi un pour vous. Respectez leur choix si vous ne souhaitez pas baigner dans les eaux du Styx.

Tuer le lion de Némée

Rappel des règles

✗ L'épreuve se termine au bout de 24 heures, soit ce soir, le 29 mai, à 23h59.
✗ Les réponses sont limitées à 1500 mots maximum.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

 
L'Incontesté
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Invité
Marian Breaks
Anonymous
Marian Breaks

Présentation du forum + Perso:

Même pas une heure est passée depuis que l’alerte a été donnée et pourtant les dégâts sont déjà aussi importants. Des maisons incendiées et une forêt en train de brûler. Selon les dernières nouvelles, il semblerait que la cause de tout cela serait un Némélios enragé qui brûle tout ce qui l’entoure. Certains supposent déjà que ce serait un coup de la team Flare qui auraient transformé ce pokémon en instrument de leur crime. Victime ou non, ce pokémon doit être stoppé et il est impossible d’attendre les autorités. Même si ce n’est que par coïncidence que Marian se trouve dans les parages, il n’a pas le choix. Il faut agir le plus vite possible dans l’intérêt de tous.
Le pokémon s’est contenté de courir tout droit jusqu’à ce qu’il ne le puisse plus. Face à une falaise, il lui est physiquement impossible de continuer et pourtant il tente désespérément d’avancer. Raclant la roche de ses griffes, il tente de grimper, en vain. Son obstination ne semble pas naturelle, comme s’il n’avait tout simplement plus la capacité mentale de raisonner pour prendre un autre chemin. Il s’interrompt dans ses tentatives seulement quand il entend des pas derrière lui.


En se retournant le Némélios aperçoit Marian s’avancer, le visage sérieux et le pas assuré accompagné d’un Riolu avec le même air. Le dresseur attrape trois pokéball dans ses poches et en libère les résidents. À ses côtés apparaissent un Monorpale ainsi que deux Psystigri.

Face à la menace qui se prépare, le Némélios réagit de façon instinctive et se cambre pour laisser échapper un rugissement si féroce qu’il en ferait trembler la terre et le ciel. C’était son attaque Râle Mâle qui semble avoir quelque peu Marian et son groupe. Ceux ayant de la fourrure ont les poils hérissés, peut-être de peur et nul doute que le reste ressente la même chose. Cependant aucun d’entre eux semble reculer ou avoir changer d’avis quant à ce qui allait arriver. Némélios se prépare à bondir et Monorpale vient se nicher dans la main de Marian et enroule son tissu autour de son bras.

Némélios s’élance, Marian l’imite. Même avec une épée en main, le garçon semble avoir aucune chance face au pokémon enragée, pourtant il n’affiche aucune hésitation. Quand il ne reste plus que quelques mètres entre les deux, Marian lève son épée et saute dans le même mouvement. Soudain une force supplémentaire intervient et le propulse un peu plus en hauteur, passant au-dessus du Némélios. C’était l’impulsion de Monorpale. Même si l’épée n’avait pas la capacité de supporter le poids de son dresseur, il pouvait néanmoins tirer avec suffisamment de force pour lui offrir plus de mouvement. Après une roulade pour amortir sa chute, Marian a réussi à dépasser sans encombre son ennemi. Némélios n’arrivant pas à penser clairement ne pouvait que suivre ce qui se trouvait devant lui et a dû interrompre sa charge pour se retourner et faire face au dresseur. S’il avait pu penser clairement alors il aurait continué sa course pour interrompre ce qu’était en train de faire Riolu. Durant le temps que son dresseur a distrait l’ennemi avec sa manœuvre aérienne, le pokémon chargeait son énergie et de l’électricité commençait à apparaitre autour de lui. Il lève alors sa patte et l’abat brutalement au sol où de l’électricité se propage. Des morceaux de terre commencent alors à s’élever dans les airs un peu partout en même temps que le Riolu. C’était son attaque Vol Magnétik qui vient de le mettre lui et une partout du terrain en apesanteur. Inconscient de ce qui se passe, Némélios se prépare à attaquer le dresseur qui est à porter de ses crocs, mais soudainement un coup vient le frapper sur le côté et le déstabilise. Riolu vient d’utiliser Vive-Attaque pour se propulser contre le pokémon pour ensuite s’appuyer sur lui dans le but d’atteindre un des objets en apesanteur. Avant que l’ennemie puisse se ressaisir Riolu recommence la même opération. À chaque fois il se déplace avec Vive-Attaque entre les rocher flottant pour toujours être dans l’angle mort de sa cible. Même s’il ne fait pas beaucoup de dégât, il a piégé son adversaire dans son rythme.

Marian pendant ce temps ne reste pas sans rien faire. Donnant plus de force à Monorpale grâce à son bras qui l’utilise, il lance encore et encore l’attaque Taillade. Même si cette attaque insecte est moins efficace sur un pokémon feu, le fait de l’enchainer encore et encore augmente sa puissance jusqu’à devenir redoutable. C’est impossible pour Némélios de se sortir de cette combinaison, ou tout du moins c’était ce que pensait Marian. En un instant le pokémon pousse encore une fois un rugissement, mais cette fois il est infiniment plus dévastateur que le précédent. C’était comme une onde de choc qui se propageait avec Némélios en son centre. Riolu prit l’attaque de plein fouet, mettant un terme à sa lévitation, le faisant tomber à terre. Les rochers flottants n’ont pas eu le temps de redescendre puisqu’ils éclatèrent tout simplement. Seul Marian réussit à s’en sortir indemne, ne reculant que de quelques pas après s’être protégé de son Monorpale. En effet, le pokémon de type spectre est immunisé aux attaques normales et a donc pu protéger son dresseur de cette attaque Mégaphone. Pas le temps de souffler que déjà la gueule ouverte de Némélios s’éclaire de plus en plus d’une lumière orangée, présageant un déluge de flamme. L’épée en acier n’allait pas pouvoir protéger le garçon cette fois. L’attaque Lance-Flamme arrive un souffle plus tard et se dirige droit sur lui.

Les flammes empêchent de voir un temps ce qui se passe à cet endroit et quand enfin elles diminuent, on peut voir Marian parfaitement indemne avec même un sourire soulagé. Devant lui se trouve une sorte de barrière lumineuse qui semble l’avoir protégé de la terrible attaque. C’était le Mur Lumière des jumeaux Psystigri. Même s’ils n’ont pas un contrôle suffisant sur leur pouvoir pour jouer un rôle offensif, ils sont en revanche parfait pour défendre l’équipe.

Voyant sa tentative infructueuse, Némélios bondit sur le garçon avec des crocs brûlant. Ce doit être son instinct plus que sa raison qui lui a indiqué que Mur Lumière ne pouvait pas résister à une attaque physique. Effectuant le même mouvement qu’au début du combat, Marian se jette sur le côté et, avec l’impulsion de Monorpale, parvient à éviter l’attaque Crocs Feu. Le pokémon refait plusieurs fois la même tentative et Marian l’évite toujours de la même manière. Cet échange se poursuit jusqu’à ce que le garçon arrive dos à la falaise. Comme si cela faisait partie d’un plan particulier, Marian se retourne soudainement et prends le peu d’élan qu’il lui reste pour courir vers le mur. Il prend alors appuie et effectue un salto arrière pour passer au-dessus de Némélios. Sans l’assistance de Monorpale pour amplifier le moindre de ses mouvements, ce saut aurait été impossible pour un être humain.

Encore dans les airs, Marian ne perd pas une seconde et lance directement son épée. Avec la force de Marian et la lévitation de Monorpale, il se met à tourner sur lui-même rapidement tout en décrivant un arc de cercle vers la falaise. En entrant en contact avec, il fait tomber une grande quantité de roche d’une taille non négligeable. C’est à ce moment précis qu’un des deux Psystigri utilise l’attaque Gravité. Cela a eu plusieurs effets. Un, les mouvements de Némélios se sont retrouvés fortement ralentit, l’empêcher de bouger de sa position et de poursuivre Marian. Deux, les rochers tombent avec une plus grande vitesse, donnant ainsi encore plus de puissance à l’attaque Éboulement déjà super efficace sur le type feu. Trois, la zone de gravité empêche que des débris s’égarent et atterrissent sur Marian. En effet, celui-ci a atterrie lourdement sur le sol et n’aurait pas pu échapper à l’attaque sans l’intervention de Psystigri.

Cependant le combat n’est pas fini. Monorpale s’élance immédiatement vers Riolu qui le saisit. Pendant qu’un Psystigri maintient Gravité, l’autre concentre ses pouvoirs psychiques. La lame de Monorpale commence alors à s’éclairer d’une lumière de plus en plus forte pendant que Riolu arme son bras. Quand Némélios s’est enfin extirpé des gravats, Marian s’était déjà éloigné de la zone et c’est alors que tout se produisit. Tous les pokémons se sont mis en action et ont exécutés un combo dévastateur. Riolu lance Monorpale avec bien plus de puissance que son dresseur car il utilise l’attaque Coup d’Main, rajoutons aussi à cela l’attaque Psyko de Psystigri qui propulse encore plus l’épée qui elle est en train de manifester l’attaque Lame Sainte qui est d’un type super efficace sur le Némélios toujours ralentit par la zone de gravité.

L’épée ne mit même pas une seconde à atteindre sa cible avec un retentissant boum. Quand la fumée se dissipe on peut voir le pokémon au sol, inconscient. C’était fini. Marian s’approche alors doucement du pokémon et sort une pokéball. N’ayant pas la force de résister, la capture fut rapide. Après avoir ramassé la sphère au sol, le dresseur murmure :

- Désolé de t’avoir fait subir tout ça. C’était le seul moyen pour t’arrêter et t’apporter l’aide que tu mérites. Tout ira bien à partir de maintenant.
Marian Breaks
Anonymous
Si t'es sage, t'auras un badge
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum