Just Married
×
Le Deal du moment : -38%
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H ...
Voir le deal
799 €
Le Deal du moment :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay ...
Voir le deal
10.80 €

— Just Married —

Messages postés :
23

Inscrit.e le :
05/06/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire
Autre: Cela se prononce Keeva ♥
LAWSON Caoimhe
I can't be the best, but I won't be the worst
Informations générales
Nom : Lawson
Prénom.s : Caoimhe Elizabeth
Âge : 24 ans | 20/09/2089
Genre : Féminin
Origines : Anglo-Écossaise
Activité :  Idole
Sexualité : Hétérosexuelle | Se pose actuellement des questions, car elle aime les gens pour ce qu'ils sont
Avatar : Evelynn from League of Legends by Oscar Vega
Règlement : - Validé - Ari
Chemin Une envie de rejoindre qui m'est restée d'il y a un moment (un long moment).
Autre :  Lost in translation | Caoimhe Lawson  2903594549
Histoire | Listen to my story, will you?

Pour raconter son histoire, il nous faut prendre un cheminement autre que celui pris traditionnellement. Et, même si elle aime à penser que sa vie était normale voire banale, Caoimhe n’a pas commencé sa vie comme beaucoup d’entre nous. Aujourd’hui, nous allons nous plonger ensemble dans le récit de la vie de Caoimhe Elizabeth Lawson.

Il y a un commencement à tout, mais il y a surtout beaucoup de fins, de pertes. Ces pertes, Jane Elizabeth Lawson les connaît. Elle les connaît bien, elle vit avec et ces dernières la hante, mais elle ne lâche rien. Malgré l’ambiance sèche, les éclats de voix entre elle et son mari, Ewen Lawson, elle ne lâche pas son envie d’être maman. Se disant que dès que l’enfant serait là, son mari l’aimerait de nouveau. Se disant que dès que l’enfant serait là, il la regarderait de nouveau, elle, qui s’effaçait et se perdait petit à petit. Un regard perdu sur le bois qui se consumait peu à peu dans la cheminée, un autre vers l’horloge murale qui marquait la fin de soirée, enfin un dernier vers la porte d’entrée, Jane n’attendait qu’une chose : qu’il rentre. Qu’il rentre pour elle, pour eux. Après sa journée de travail, il devait revenir avec une lettre, une lettre qui pourrait tout faire renaître ou tout anéantir. En effet, c’était le courrier qui aurait la clé de sa salvation. Depuis peu, elle avait commencé un traitement à la clinique de fertilité d’Edimbourg en Ecosse, dans un ultime espoir de concevoir. Son époux, bien que d’apparence austère et fermée, n’attendait plus que cela aussi. Il l’aimait, sa Jane. Il l’aimait mais il ne savait plus comment lui expliquer son manque d’épanouissement, son manque de but dans sa vie, son manque d’énormément de choses. Il n’avait pas appris à parler, à pleurer, à douter. Il n’avait pas non plus appris à être vulnérable, à être lui-même. Il devait être la façade, le mur porteur de la bâtisse.
Pourtant, aujourd’hui, il avait réussi à s’ouvrir un peu plus. Ce jour était spécial, car il avait enfin une bonne nouvelle à annoncer. En rentrant, bien qu’il était tard, il trouva son épouse à la même place à laquelle il l’avait quitté. Sans dire un mot, il essuya ses chaussures, accrocha son manteau sur le crochet près de la porte et se dirigea vers elle. Ewen, malgré sa carrure imposante, s’agenouilla devant elle et se fit petit. Il lui tendit la lettre dont l’enveloppe avait été déjà ouverte - et trempée par la pluie froide qui tombait sur leur région depuis la veille. Jane, figée et déstabilisée par un sourire qu’elle n’avait pas eu la chance de voir depuis un moment, s’interrogea : serait-ce…?

Oui. Ça l'était. Leur délivrance. Ses résultats de prise de sang étaient positifs, tous les autres résultats étaient bons : Jane était enfin enceinte. Elle se leva, excitée, heureuse ! Pour la première fois depuis un moment, elle pouvait respirer. Jane se précipita sur le téléphone, mais Ewen l’en empêcha : nulle besoin de s’exciter et de prévenir qui voudrait bien l’écouter. Rien n’était joué. Mais les mois passèrent, tout s’arrangeait, du moins semblait s’arranger. La famille était prévenue, les amis étaient heureux pour le couple. Les voisins aussi ont participé au bonheur de la famille Lawson. Tout semblait bien se passer.

Comment ? Pourquoi tout “semblait” ? Eh bien, car rien ne va jamais vraiment chez les Lawson.

Caoimhe Elizabeth Lawson voit le jour le 20 septembre 2089 à Edimbourg en Ecosse. Un petit mélange anglo-écossais, une petite princesse à la peau pâle et aux bonnes joues bien roses. Malgré le fait que ses parents aient les yeux bleus et verts, elle avait de beaux yeux ambrés. Une conséquence de modifications génétiques subies par Ewen, une chose d'ailleurs dont ils n'ont jamais vraiment parlé en famille. Ce n'est pas quelque chose dont ils se préoccupaient de toute façon, cela les rendaient uniques, spéciaux; ils dénotaient. Nommée après l’arrière-grand-mère d’Ewen, Caoimhe, et la grand-mère de Jane, Elizabeth, cette perle venait compléter une parure qui n’attendait qu’elle.

Les premières années de sa vie furent simples : Caoimhe était bien entourée, malgré le fait qu’elle voyait plus ses voisins que ses parents, bourreaux de travail, tout allait bien. Elle est rentrée tôt à l’école car ses parents lui demandaient beaucoup. Ils en attendaient beaucoup, de cette enfant-espoir, cette enfant qui répare. Elle devait tout réparer, en tout cas. Alors, très tôt, elle a appris à ne plus se permettre de pleurer devant ses parents, ni d’être trop maladroite. Elle ne parlait pas beaucoup pour ne pas qu’on se plaigne d’elle, mais en disait assez pour ne pas alarmer ses proches. Son sourire semblait ne jamais s’effacer. Quelle bonne enfant, quelle joie de vivre, un petit bonheur pour ses parents n’est-ce pas ? Ce ce que les amies de Jane aimaient dire - et ce, tout le temps. Quelle fierté pour Caoimhe, mais quel fardeau. Dès que sa mère pleurait - et Dieu sait qu’elle pleurait souvent - Caoimhe accourait. Elle lui chantait une chanson, la câlinait ou restait simplement là, la main dans le dos. Pour Jane et Ewen, rien n’avait été réparé, rien n’était réparable. Et tout a empiré quand Jane est tombée enceinte, de manière naturelle cette fois. Encore une petite fille, d’ailleurs. Caoimhe avait hâte, très hâte au début, mais ce fut de courte durée. D’une enfant simplement un peu silencieuse mais souriante, Caoimhe passa à un fantôme dont on ne mentionnait le nom seulement quand quelque chose n’allait pas. Callie Mira Lawson vit le jour en 2096, peu de temps avant que Caoimhe ne fête son septième anniversaire. Inutile de mentionner le fait que cette année-là, cette dernière n’eut pas de fête, pas de gâteau ni de cadeaux. Tout le monde était si content de la venue de Callie : la maman n’avait jamais été en aussi bonne santé, la petite, contrairement à sa sœur sept ans plus tôt, n’était pas frêle et le père ne jurait que par ses petites mains délicates.

Callie était tout ce que Caoimhe n’était pas, et cela posait problème pour cette dernière. Elle était bruyante, peu soignée et assez volubile. Elle aimait coller ses parents et était adorée des voisins et proches. Alors qu’elle avait la même couleur d’yeux que sa grande sœur, sur Callie c’était beaucoup plus jolie, vous comprenez ? Tout était plus joli sur elle. Tout était plus supportable avec elle. Alors, petit à petit la maison fut remplie de rires, de pleurs, de cris et surtout de joie, chose qui manquait depuis quelques années. Le prénom de Callie résonnait tous les jours dans les couloirs, mais plus une trace de Caoimhe. On oubliait qu’elle était là, on partait au restaurant sans elle, on mangeait sans elle - en bref, on était content qu’elle soit dans les parages pour effectuer toutes les tâches pénibles, mais il ne fallait pas trop qu’elle se fasse remarquer. Alors, notre Caoimhe prit l’habitude d’être la plus serviable, la moins dépendante.




Nous sommes maintenant en 2106, et notre Caoimhe a bien grandi. Elle a réussi ses études avec brio et sa réussite scolaire faisait plus de bruit qu’elle ne l’aurait pensé. Dix ans après la naissance de Callie, la lumière était de nouveau mise sur Caoimhe. Peut-être s’étaient-ils encore lassés ? Peut-être n’était-elle plus aussi géniale qu’ils le voulaient, peut-être était-elle à cet âge où tout devient plus complexe, plus lourd ? Dans tous les cas, Caoimhe n’en avait que faire. Dans peu de temps, elle s’envole pour le Etats-Unis où tout l’attend. Son futur, sa vie, elle les prend enfin en main. Elle a coupé sa frange, ses cheveux longs et épais. Elle a changé son style vestimentaire du tout au tout : elle n’est plus ce qu’elle était hier, et changera encore demain. Jane et Ewen, à la surprise générale, n’ont pas divorcé et sont encore dans la même maison qu’ils ont acheté en 2080. Ils essaient de plus en plus de reprendre ce contrôle sur la vie de Caoimhe qu’ils avaient avant et dont ils jouissaient à leur bon vouloir : ils décidaient quand elle venait, quand elle partait, comment elle mangeait, et j’en passe. Elle devient sa propre personne, et cela fait peur. Que serait-elle capable de dire au monde maintenant qu’elle semble retrouver sa voix ? Ils ne peuvent pas se permettre de perdre la face : leur image de belle famille, leur réputation de bons parents durement acquise, tout pourrait s’écrouler une nouvelle fois. Et pourtant, c’est ce qui va se passer.

Grâce au peu de moments de liberté et de joie sincère dont elle jouissait étant enfant, Caoimhe se permettait d'assister à des cours de danse et avait même fini par avoir un bon niveau. Enfin, tout est relatif : elle tenait bien sur ses jambes, elle avait le sens du rythme et elle se sentait libre, vivre quand elle dansait. Ce n’est pas quelque chose dont elle parlait, ses parents ne se préoccupaient pas de ce qu’il s’y passait de toute façon. Caoimhe avait essayé beaucoup de styles : classique, moderne, danse de salon, etc. En une douzaine d’année, elle avait rencontré plusieurs personnes lors de ses cours, dont une jeune femme assez intriguante, assez extravaguante : Molly. Molly Cooper était une américaine, originaire du Wisconsin, qui avait suivi sa mère, son seul parent, dans le cadre d’une mutation de cette dernière. Molly voulait devenir chanteuse, danseuse, et bien que - avec son esprit assez enfantin - elle se voyait aussi vétérinaire sur Mars, son obsession pour les arts dramatiques et la musique rythmait sa vie et tout son petit être. Elle était devenue une bonne amie, une confidente, une complice, et à sa manière représentait tout ce que Caoimhe voulait être et voulait devenir : quelqu’un qui savait parler, extérioriser. Quelqu’un qui savait comment ressentir des choses et les apprécier, quelqu’un qui sait être sincère et s’amuser. Molly ne payait pas de mine, et du haut de ses sept ans (lors de sa rencontre), elle représentait énormément pour Caoimhe qui s’était, pour sûr, attachée bien vite.
Donc, Caoimhe - et dès qu’elle le pouvait - s'incrustait, la collait, la suivait partout et notamment à ses cours de chant. Jamais sa mère n’aurait accepté de payer pour ses cours. La famille de Molly ne pouvait pas vraiment se le permettre, mais c’était une amie de sa mère qui les dispensait alors elle acceptait la jeune Caoimhe à regarder, et avec le temps, à participer. Tout ceci pour nourrir une envie qui grandissait en elle. “Je serais chanteuse un jour, et je brillerai par moi-même” se disait-elle assez souvent. La jeune écossaise n’en avait jamais parlé à ses parents ou aux autres membres de sa famille de peur qu’on lui rit au nez. Ce n’est pas une profession, ce n’est pas stable, puis plus on brille plus on se consume, ce n’est pas fait pour elle, la toute silencieuse et toute frêle Caoimhe. Mais rien n’y faisait, dès qu’elle doutait, tout lui revenait : son envie de voler loin, les rêves qu’elle partageait avec Molly, une perspective de grandir, toute l'exaltation et la faisait vibrer. Enfin, elle se disait. Enfin, quelque chose qu’elle aime, quelque chose de singulier, juste pour elle.
Molly devint vite sa meilleure amie, sa seule amie. Elle pouvait arrêter de faussement sourire avec elle, et sa mère était une crème, une vraie “maman”. Car entre mère et maman, Caoimhe faisait une différence. Mais, donc, Molly et Caoimhe partageaient un rêve et s’étaient dit une chose : quand elle retournerait avec sa mère dans le Wisconsin, elle viendrait avec elles. C’était acté, c’était pensé, Caoimhe - avec des étoiles dans les yeux - se voyait déjà grande star aux Etats-Unis. Ce souhait, ces plans nous ramènent donc à l’année 2106.
C’était l’année de tous les défis pour elle. Comme mentionné plus tôt, elle avait beaucoup d’enjeux et de choses à prendre en compte. Mais c’était le moment, Molly et sa mère partaient dans moins de trois mois, assez pour finaliser son arrivée sur le territoire américain. Elle devait avoir l’aval de ses parents car elle n’avait pas encore atteint la majorité. Et donc elle doute. Caoimhe doute et ne sait plus si elle souhaite quitter son Ecosse natale, ses proches et sa maison. Même sa plante, Jimmy, allait lui manquer. Est-ce vraiment le bon choix ? Ne peut-elle pas tout arranger tout en restant ici ? Allait-elle juste fuir ? Sa parents ajoutent à ces doutes car, bizarrement et contre toute attente, ils reviennent vers elle et l'écoutent. Callie, elle, on ne s’en préoccupe plus trop et elle le vit mal. Réaction normale venant d’une enfant qui a tout eu et tout perdu en peu de temps -  assez tragique pour une enfant, mais assez normal pour une Lawson : toi aussi, ma pauvre, on s’est lassé de toi. Bienvenue dans notre monde à nous, les disposables, les utilisables. Nous ne sommes que des chiffres dans des statistiques, que des meubles dans la maison. Nous prenons de l’importance par périodes, nous sommes utiles quand on veut bien nous dépoussiérer. Telle est la vie que l’on nous permet de mener. Alors, ici ou ailleurs, rien ne changera vraiment pour Caoimhe.

Le moment était venu, Molly était venue l’épauler pour ajouter à son argumentaire si elle voyait sa meilleure amie submergée. La discussion, étrangement, se passa bien et Molly n’eut pas l’occasion d’en placer une : sa mère s’était déjà entretenue avec les Lawson et ils avaient donné leur accord. Mais pourquoi ? Tout se mélangeait dans la tête de Caoimhe, tout était confus : ils se débarrassent d’elle ? Ils se sont encore lassé ? Et elle commençait à avoir une relation avec eux. C’était trop facile… Mais une part d’elle se sentait coupable de tout annuler juste car elle ne le sentait pas. Alors, tout était fait. Dans les trois mois, Caoimhe était en route avec les Cooper pour le Wisconsin. Sa sœur lui manquait, mais pas ses parents - pour ne pas nous surprendre. Lorsqu’elle posa ses valises dans la petite maison achetée par Nora Cooper, la mère de Molly, tout devint réel et étrange : elle était submergée par un sentiment nouveau, une aventure l’attendait.




En quelques années, Caoimhe s’était de plus en plus intégrée et adaptée au “rythme américain” comme elle le disait. Elle et Molly, deux ans après leur retour, avaient passé des auditions pour entrer dans un label comme “trainees”, autrement dit, comme une sorte d’apprenties. Elles prenaient des cours de danse, des cours de chant, mais aussi des ateliers afin d’apprendre les bases en cosmétologie, juste assez pour être capable de se maquiller vite et bien. Son look avait changé du tout au tout : elle décolorait ses cheveux,  arborait un look plus affirmé et la seule chose qui ne la lâchait pas d’une semelle était son accent lorsqu’elle s’exprimait, ce qui lui valait des brimades. Malgré cela, Caoimhe ne se laissait pas abattre par le mépris notoire : elle et Molly vivaient leur rêve, et elles réussiraient ensemble. Cependant, si tout se passait comme elle le souhaitait, Caoimhe ne serait pas une vraie Lawson.
Caoimhe prit le nom de scène de “Keeva”, une manière simplifiée d’écrire et la prononciation de son prénom. Molly ne changea pas son nom, dans un souci de “transparence avec ses fans” apparemment. Fans qui étaient présents lorsqu’elle fit ses débuts dans le monde de la musique et ce grâce à la bonne promotion sur les réseaux sociaux. Caoimhe fit ses débuts quelques temps après elle, mais elle se lassa vite. Elle était encore trop bloquée par… par elle-même, en fait. Elle était son propre frein et ne lâchait pas prise. Tout de même, il y avait du mieux : elle avait trouvé la force de retrouver une relation avec Callie, malgré la distance, et parlait même de nouveau avec ses parents. Ils leur avaient fallu la voir partir pour voir ce qui leur manquait. La jeune écossaise ne se laissait pas duper, mais il était agréable de pouvoir frôler du bout des doigts tout ce qu'elle avait toujours attendu.

Keeva vit beaucoup des Etats-Unis. Elle avait visité plusieurs villes, commençait à se faire un nom et participait à des concerts. Mais Caoimhe, elle, ne se sentait pas complète. Elle voulait plus, elle voulait échapper à ce masque qu’elle avait tant de mal à quitter et oublier. Molly était toujours son amie, mais depuis qu’elle s’était “faite” une vie en tant que célébrité, beaucoup moins était partagé entre les deux. Caoimhe avait entendu parler d’opportunités à l’étranger dans la maison mère de son label, qui n’était qu’une branche implantée aux Etats-Unis. Ils cherchaient quelqu’un pour aller faire ses débuts au Japon, et le nom de “Keeva” était sur toutes les lèvres dans son entourage proche. Elle n’y croyait pas… jusqu’à ce qu’on la pose dans une salle et qu’on lui annonce la nouvelle, une nouvelle qui la crispa : c’est elle qui irait, avec d’autres personnes, certes, mais il fallait qu’elle y aille. Malgré la tension dans son corps, et par habitude, elle hocha la tête et accepta. Par habitude de vouloir faire plaisir, par contrainte, ou simplement à cause d’une envie non avouée de grande aventure, que sais-je.

Donc elle s’envole. Elle s’envole avec ses bagages, ses informations en poche. Elle s’était renseignée sur tout, et cela faisait déjà quelques années qu’elle avait des cours de langues étrangères dont l’espagnol, le japonais et le coréen, tout cela pour pouvoir “s’adapter facilement et se familiariser avec les langues parlées par le staff du label”, comme écrit fièrement sur une belle affiche dans sa salle de cours habituelle. Elle comprenait ce qu’il se passait avec l’Inconstestable, elle comprenait le climat, ou aimait à penser qu’elle l’avait compris. Toutes les formalités avaient été arrangées entre la maison mère et la branche américaine. Caoimhe avait, à sa disposition, un logement, un accès aux studios, et surtout le poids de la réussite sur les épaules : elle ne devait pas les laisser tomber et obéir, appliquer ce qu’elle avait appris et être elle. Ou plutôt être Keeva, cet alter-ego libre sur scène, qui brille et qui brûle le bout des doigts de ceux qui s’en approchent trop. Le Japon l’attend, et l’aventure continue.

Une chose reste cependant : la vie qu’elle menait et qu’elle construisait va, sous peu, être chamboulée. Ses efforts seront-ils récompensés ou faudra-t-il qu’elle recommence tout depuis le début ?


It's like looking in the mirror

PHYSIQUE — Caoimhe aime son physique, la manière dont elle se présente au monde, mais pas tous se permettent d’affirmer aimer le physique de Caoimhe.

Croyez-le ou non, elle n’a pas toujours été aussi flamboyante. Du haut de son mètre soixante - officieusement, officiellement c’est une autre histoire - Caoimhe est une jeune femme qui avait vraisemblablement mené sa vie de manière assez tranquille. Elle n’avait jamais coupé ses cheveux malgré sa longue tignasse châtain. Elle n’avait jamais essayé différents styles de maquillage, ni même essayé de mettre des vêtements d’une autre couleur que du bleu nuit, du gris ou plusieurs teintes de blanc et de noir. Sa frange cachait ses yeux ambrés, ces yeux qui la faisaient ressembler à s’y méprendre à sa sœur et à son père. Cette couleur, inhabituelle et qui dénotait du reste de leur famille, on ne lui avait jamais vraiment expliqué. On ne lui avait jamais vraiment expliqué la motivation de son père à subir ces transformations génétiques - ces dernières avaient pourtant aidé à dilapider une partie de leurs économies. Elle a souffert de cette couleur car elle n'aimait pas se faire remarquer - nous avons tous des insécurités, et avec le temps Caoimhe a su l'accepter, mais elle n'ose toujours pas poser LA question qui brûle ses lèvres : pourquoi ? Pourquoi est-ce tabou de savoir ? Le temps nous donnera des réponses.
Sa peau, elle n’en avait jamais vraiment pris soin, laissant la vie se faire. Elle ne se posait pas de questions et ne répondait pas à celles qu’on lui posait concernant son apparence physique. Ne pas se démarquer, ne pas être un sujet de discussion, telles étaient ses envies. Mais ses priorités ont changé. Ses envies ont évolué avec elle : Caoimhe n’envisage plus cet aspect de sa vie et de sa personne de la même manière.

L’ancienne Caoimhe n’est plus, disparue sous les litres d’eye-liner qui ont coulé depuis des années. Ses cheveux - une longue tignasse aux reflets châtains - sont devenus plus courts, plus clairs : elle ne jure maintenant que par sa décoloration et ses soins capillaires. Malgré les atrocités chimiques qu’ils ont vécues, ses cheveux restent souples et “coiffables”, du moins c’est ce qu’elle aime dire à qui veut bien l’entendre - et la croire, plutôt. Cela l’aide à s’exprimer, cela l’aide à s’affirmer : tout est beau, tout est bon dans le meilleur des mondes capillaires pour la jeune femme. Toutefois, ses cheveux ne sont pas la seule chose qui a trouvé de la couleur avec les années, non. Bien qu’elle ait mis un temps fou à trouver un style qui lui convienne, Caoimhe se permet maintenant de prendre du temps pour elle, pour son maquillage. Elle ne laisserait personne au monde faire son maquillage à sa place ! Une partie d’elle sait que si elle laissait quelqu’un s’occuper de ceci, elle ne saurait pas se tenir et ne saurait pas laisser la personne “travailler” en paix - et une autre partie d’elle a juste trop peur de changer ce style qu’elle a mis tant de temps à trouver et à perfectionner. Cela pourrait n’être qu’un détail pour certains, mais cela en dit long sur elle. Changer son apparence était une révolution, lui procurant un sentiment de soulagement et de satisfaction similaire à celui d’une bonne bouffée de Ventoline après une petite crise d’asthme (nous repasserons pour la métaphore). Mais elle n’a fait, finalement, que sortir d’une routine sécurisante à une autre, même si elle aime dire autrement et se voir maintenant comme “imprévisible”. Mais assez sur ses envies de routine, nous avons mieux à discuter.

En effet, il serait bon d’aborder son apparence générale, bien que nous ayons directement attaqué les petits détails. Écrire indéfiniment sur sa manière de faire ressortir ses longs cils ou la manière dont elle aime cintrer ses robes serait un réel plaisir, mais serait surtout un enfer à lire. Cela nous mène donc à… Elle. Juste elle.
Caoimhe aime se tenir bien droite en présence de personnes - surtout celles qu’elle ne connaît pas - mais n’hésite pas à se laisser aller dès qu’elle le peut, se tenant comme un Gremlins en manque de chocolat. Vu de l’extérieur, cette posture peut sembler ridicule - et l’est, en fait. D’ailleurs, ridicule, c’est aussi l’adjectif souvent utilisé pour parler de la manière dont elle se rongeait les ongles étant petite. Maintenant, elle préfère les laisser pousser et aime prendre le temps de se faire des soins - même si vous ne la verrez pas dans un salon ou chez une prothésiste ongulaire.
Une chose qu’il serait bon de noter serait aussi son habitude de ne pas trop se préoccuper de l’avis d’autrui concernant sa forme physique et sa manière de s’habiller. Peu importe si elle rentre son ventre, s’affame ou mange à sa faim, peu importe si nous sommes en début de journée ou après un grand banquet, son ventre sera présent. Son ventre sera présent, il sera visible et il n’est ni nécessaire de le rentrer ou ni nécessaire de le cacher, pareillement concernant ses bras, ses cuisses et d’autres. Bien qu’elle ait la chance d’avoir des traits assez fins, elle reste un être humain et comme tout être humain son corps change et évolue : Caoimhe accepte tous les changements, elle les accueille à bras ouverts, et ça, c’est beau.


This is who I am, not who you think

CARACTERE — Ni toute blanche, ni toute noire, mais pas toute grise non plus : la personnalité de Caoimhe a autant de facettes que de morceaux éparpillés sur le sol après que le miroir se soit brisé.

Attentive.
C’est une des spécialités de la jeune femme. N’ayant jamais vraiment été le genre de personne à dominer la conversation et à s’imposer de par sa présence, elle préfère écouter. Elle écoute, elle intègre chaque bout d’information qui lui est donné et fait son propre mix. Caoimhe aime prendre le temps de réfléchir, prendre le temps de voir chaque possibilité et d’envisager un problème sous toutes les coutures, encore plus quand cela concerne des personnes qui lui sont chères. L’on peut affirmer qu’elle ne prendra pas ce temps pour elle-même cependant. Elle ne s’écoute pas, ne prend pas de temps pour elle - malgré le fait qu’elle aime prendre de temps pour son apparence physique, son bien-être mental est mis de côté. Heureusement pour notre anglaise, elle ne part pas de rien et essaie de le faire de plus en plus, de ne plus vivre sa vie de cette manière, personne ne le peut. Prendre du temps pour soi, c’est nouveau. C’est nouveau et cela fait peur : par quoi commencer ? Comment le mettre en place pour soi ? Juste à cause de cela, nous pouvons aussi affirmer que, dans le dictionnaire, à côté de l’expression : “Fait ce que je dis, pas ce que je fais”, il y a la tête de Caoimhe Lawson, l’amie qui sait quoi dire aux autres et mais ne sait pas quoi faire pour elle-même.

Silencieuse et patiente.
Une de ses qualités mais aussi un défaut. Elle aime ces moments de calme plat, de désert conversationnel où même si on ne dit rien à l’autre, nous sommes à l’aise. Il y a du confort dans le calme et l’attente, car quand on vit sa vie trop rapidement, quand on court partout, nous manquerons forcément des moments ou des éléments importants. Toutefois, chez elle, c’est aussi mal dosé que le sucre dans le “fameux gâteau au caramel de tante Pétunia”, qu’elle fait et amène à chaque réunion de famille et que personne ne mange car il pourrait tuer un diabétique juste en le reniflant - encore une fois, nous repasserons pour la métaphore. Mais, comme mentionné : c’est relativement mal dosé. Elle est souvent passée inaperçue, presque oubliée. Caoimhe était l’enfant au fond de la classe, à gauche, proche de l’armoire de stockage du professeur à laquelle il allait très souvent et ne la remarquait pourtant jamais. Cela a changé, depuis. Cela a changé car elle se démarque : avec sa transformation physique, on la remarque, on vient lui parler, on lui sourit. Mais ce n’est pas pour autant qu’elle en est devenue plus bavarde ou plus bruyante en général. C’est le moustique qu’on n’entend pas voler qui pique le plus.

Optimiste.
Caoimhe serait plutôt du type à dire que le verre est à moitié plein, même si c’est assez tentant de le voir à moitié vide. Elle n’a jamais eu le temps - et ne s’est jamais permise - de ne pas être optimiste et ouverte. Souriante, douce, elle devait être une bonne enfant. Elle devait aider tout le monde et devait être le petit rayon de soleil qui illuminait la pièce. On ne lui demandait pas autre chose de toute façon : sourire, et rester là. Sourire et hocher de la tête. Sourire et rassurer les gens, essuyer les larmes. Peut-être faisait-elle ceci en pensant qu’on essuierait les siennes quand viendrait le temps, ou peut-être était-ce car elle pensait qu’elle devait le faire sans trop réfléchir car c’était “normal” pour elle, c’était son rôle. Alors elle riait, elle chassait les gros nuages gris au-dessus des têtes. Bien qu’elle a appris que personne ne serait là pour la relever si elle trébuche, elle a gardé cette habitude. Cette habitude de toujours voir le meilleur côté, cette habitude de ne pas supporter les gens se faire abattre par la vie. Mais une question reste, dans ce cas : est-elle vraiment de nature optimiste ou est-ce un automatisme ?


Des envies de tout casser.
Malgré une habitude à toujours accepter ce qu'on la vie lui jettes sans poser de question, depuis qu'elle ne vit plus avec sa famille, Caoimhe se "laisse aller". Elle, qui se réfugiait dans le silence et qui dès qu'elle le peut le fait encore, essaie maintenant d'extérioriser, de s'imposer. Elle saisit des opportunités afin de pouvoir juste se sentir vivre de nouveau et retrouver, même l'espace d'un instant, son énergie d'antan et sourire sincèrement. Car c'est ce qu'il manque à Caoimhe : de la sincérité, cette petite flamme qui s'allume et s'éteint aussitôt. Cependant, elle semble avoir trouvé une raison de cultiver cette flemme et d'être enfin elle-même tout en se permettant d'exploser de temps en temps.

Un lâcher-prise inexistant ?
Bien qu'elle essaie de se donner les moyens de le faire, dans la liste des choses qu’elle a pris l’habitude de faire sans se poser de question - car elle était presque formatée pour le faire - le lâcher-prise est quasi-inexistant. Elle n’aime pas dire qu’elle a un besoin de tout gérer, mais c’est un fait : elle ne peut pas / ne veut pas laisser les autres faire des choses pour elle. Tout le monde vient lui demander de l’aide car quand elle fait quelque chose, elle fait tout et ne pose pas de questions. Elle fait même trop. Si la vie était un buffet à volonté, Caoimhe serait le type de cliente qui prend énormément dans son assiette, pensant qu’elle pourrait tout manger, mais ne fini jamais et se trouvant à un point critique : manger tout ce qu’elle a pris en prenant le risque de tout vomir, ou faire un coma alimentaire et attendre qu’on vienne la sortir de là. Son métier ne l'aide pas : perfectionniste qu'elle est, tout doit être sous sa supervision et elle doit pouvoir aider et faire le maximum, voire plus.




L'Incontestable contesté ?
Caoimhe, en bonne étrangère qu'elle est et malgré le fait qu'elle se soit imprégnée de la culture de son pays d'accueil, n'est ni pour ce système ni contre. En effet, elle reste très sceptique quant à la viabilité et l'objectivité de toute cette machinerie. Elle ne comprend pas encore bien les tenants et les aboutissants la concernant, et jusque là ses connaissances japonaises mariées sont heureuses visiblement. Quelques étonnées, quelques débuts compliqués dans son entourage mais rien qui n'ait fini comme ses parents, par exemple. Puis, sachant qu'elle n'a toujours eu que ses parents en exemple, tout ce qu'on pourrait lui "trouver" pourrait être mieux que de finir comme eux. De dire qu'elle se positionne de manière neutre serait surement un abus de langage cependant, alors disons seulement que son habitude de faire ce qu'on lui dit de faire et quand on lui dit de le faire revient au galop dans ce genre de situation, peut-être dans un soucis de complaisance, pour se faciliter la vie, que sais-je encore. Puis, elle ne s'est jamais vraiment interrogée sur le sujet plus que ça, mais serait-ce une bonne idée de creuser plus loin que ce que l'on veut bien lui montrer ?

In hot waters : it's a love-hate relationship!
Caoimhe ne sait pas comment envisager son séjour au Japon depuis son arrivée. Elle n'arrive pas à savoir si le pays lui correspond ou non, n'a pas de réelle attache ni motivation pour lui faire s'attarder plus que cela sur tout ce qui pourrait être agréable et lui convenir. Lors de ses recherches - en préparation de son voyage - ne lui avait laissé que des arrières goûts amers dans la bouche : l'image que l'on avait bien voulu lui dépeindre du pays faisait clash avec ce qu'elle lisait sur l'histoire "récente" du pays. Entre la fin de l'année 2106, juste avant l'arrivée des Incontrôlables sur internet,  le Big Bang Kiss, le Festival Ansuburu, et le fait que toute la situation s'est empirée avec la déconnexion de l'Incontestable, la jeune écossaise ne savait plus sur quel pied danser. Toutes les ruminations, les troubles, tous les côtés moins "lisses", ce dont on ne parle pas trop, c'est ce qu'elle avait découvert lors de ces fameuses recherches. Son japonais n'était pas assez avancé pour comprendre tout ce qu'elle trouvait sur les forums japonais, et les instructeurs envoyés par le label n'étaient visiblement objectifs. Malheureusement, elle ne sait pas si elle saura s'épanouir dans sa vie civile . Aussi dictatorial qu'il puisse être, le Japon reste un beau pays et elle découvre d'autres facettes de sa profession, mais elle SE découvre d'autres facettes surtout : elle se voit avoir une opinion, nuance ses propos suivant ce qu'elle apprend sur la dynamique nationale. Le fait qui avait réveillé le plus de choses chez elle fut quand elle découvrit l'Epidémie et ce qui s'en était suivi en 2111 : le Soosaku. La secousse politique en avait marqué plus d'un et c'était un sujet sensible. Elle ne se sent pas à l'aise d'en discuter avec les gens de son label, ni avec personne d'ailleurs. Ces recherches - fructueuses mais révoltantes - font naître chez elle des réactions mitigées. Comment se positionner en tant qu'étrangère ? Elle n'aime pas ce qu'elle a pu lire, mais reste étrangement curieuse et attirée par la culture qu'elle découvre, la langue qu'elle apprend, alors que dire ?


Avatar
Personnage tiré d'un manga/anime/jeu-vidéo/série

Code:
<div class="infobulle1">• [b]Evelynn[/b] {League of Legends} [i]est[/i] [url=https://www.just-married-rpg.com/u3557]Caoimhe Lawson[/url]<span><img src="https://i.ibb.co/Yd9tRvd/Keeva3.jpg"></span></div>
Caoimhe Lawson
Si t'es sage, t'auras un badge
★ Alphard, l'étoile solitaire

Messages postés :
416

Inscrit.e le :
27/03/2016


Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se :
Autre: Pour avoir une réponse rapide, vaut mieux s'adresser à mon perso Nathaniel
Heyyyo !
Omg Evelynn. Bref, hâte de voir comment ça va se compléter ici. Bienvenue parmi nous !
Nocturne Daisuke
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
— Just Married —

Messages postés :
23

Inscrit.e le :
05/06/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire
Autre: Cela se prononce Keeva ♥
Nocturne Daisuke a écrit:Heyyyo !
Omg Evelynn. Bref, hâte de voir comment ça va se compléter ici. Bienvenue parmi nous !

Merci beaucoup ! Eh ui, Evelynn Lost in translation | Caoimhe Lawson  2903594549 Je l'aime tant, j'étais heu-reuse de la voir libre dans les listings !
Hâte aussi de voir comment je vais compléter ça x)
Caoimhe Lawson
Si t'es sage, t'auras un badge
— Just Married —

Messages postés :
170

Inscrit.e le :
03/04/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Un jour, peut-être... ?
Autre:
Bienvenue !  Lost in translation | Caoimhe Lawson  2522016049
Ahhh ! Evelynn ! Un autre perso de LOL qui pète la classe !  Lost in translation | Caoimhe Lawson  297054555
J'aime beaucoup les traits de caractère de Caoimhe. Nul doute qu'elle sera intéressante à suivre.
Il me tarde de découvrir l'histoire de cette prof' en littérature !
Bonne rédaction. :3
Jun Tsuyu
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
— Just Married —

Messages postés :
56

Inscrit.e le :
13/02/2022


Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Yasutomo Ryuzoji
Autre: Alice flirt en #FFC971.
Aaawh Evelynn trop bieen, l'équipe KDA se complète en plus Lost in translation | Caoimhe Lawson  1362171446
En tout cas, bienvenue ici, j'espère que tu t'y plairas !
Caoimhe a l'air d'être très sympa, je viendrai sûrement te gratter un petit lien quand tu seras validée, si ça te dit  !

Bonne fin de rédaction  Lost in translation | Caoimhe Lawson  2244379341
Alice Ryuzoji
Si t'es sage, t'auras un badge
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
— Just Married —

Messages postés :
23

Inscrit.e le :
05/06/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire
Autre: Cela se prononce Keeva ♥
Jun Tsuyu a écrit:Bienvenue !  Lost in translation | Caoimhe Lawson  2522016049
Ahhh ! Evelynn ! Un autre perso de LOL qui pète la classe !  Lost in translation | Caoimhe Lawson  297054555
J'aime beaucoup les traits de caractère de Caoimhe. Nul doute qu'elle sera intéressante à suivre.
Il me tarde de découvrir l'histoire de cette prof' en littérature !
Bonne rédaction. :3

Aaaah merci Lost in translation | Caoimhe Lawson  2903594549 Je viens de terminer, un petit cadeau de moi à toi, bonne lecture Lost in translation | Caoimhe Lawson  2244379341

*Oui je sais je suis généreuse, fabuleuse, et tout ce qui va avec Lost in translation | Caoimhe Lawson  3238068041 *
Caoimhe Lawson
Si t'es sage, t'auras un badge
— Just Married —

Messages postés :
23

Inscrit.e le :
05/06/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire
Autre: Cela se prononce Keeva ♥
Alice Ryuzoji a écrit:Aaawh Evelynn trop bieen, l'équipe KDA se complète en plus Lost in translation | Caoimhe Lawson  1362171446
En tout cas, bienvenue ici, j'espère que tu t'y plairas !
Caoimhe a l'air d'être très sympa, je viendrai sûrement te gratter un petit lien quand tu seras validée, si ça te dit  !

Bonne fin de rédaction  Lost in translation | Caoimhe Lawson  2244379341

Aaah, merci beaucoup, mon p'tit coeur est tout en émoi ! Et, bien sûr ! Une potit lien tout chaud Lost in translation | Caoimhe Lawson  2244379341
Caoimhe Lawson
Si t'es sage, t'auras un badge
— Just Married —

Messages postés :
45

Inscrit.e le :
17/05/2022


Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Raiden te juges en #A20D0C + Propos et pensées propre à Raiden et pas à la créatrice.
Bienvenue Caoimhe ! ♥

Déjà, j'aime beaucoup trop ce prénom. Puis Evelynn est juste mlkjhgfd !
Triste petite histoire, j'espère qu'elle s'épanouira ici ~
Bon courage pour la finalisation/validation ! ♥
Raiden Ehara
Si t'es sage, t'auras un badge
— Just Married —

Messages postés :
23

Inscrit.e le :
05/06/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire
Autre: Cela se prononce Keeva ♥
Raiden Ehara a écrit:Bienvenue Caoimhe ! ♥

Déjà, j'aime beaucoup trop ce prénom. Puis Evelynn est juste mlkjhgfd !
Triste petite histoire, j'espère qu'elle s'épanouira ici ~
Bon courage pour la finalisation/validation ! ♥

Je suis tout chose, merci beaucoup ! Y a trop d'amour sur ce forum, c'est trop chaleureux, je vais peut-être faire demi-tour /JE SORS

Et mercii, j'ai hâte de faire ma full arrivée parmi vous Lost in translation | Caoimhe Lawson  2903594549
Caoimhe Lawson
Si t'es sage, t'auras un badge
— STAFF JM: MODÉRATEUR FICHE —

Messages postés :
983

Inscrit.e le :
02/09/2015


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Rajaa Edo
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bonjour et bienvenue, Caoimhe!
Pense bien à indiquer dans ton titre "Terminé" lorsque ta fiche sera prête à être corrigée! Sinon, tu risques de nous attendre longtemps :p
A très vite!

Ps: Attention aux doubles postes <3

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Lost in translation | Caoimhe Lawson  696314QGkGhcF
Kohaku Edo
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
Noces de coton
Marié depuis un an
Officiellement votre
A fini son premier RP mariage
Membre dynamique
A participé à un event RP
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Sociable
A fait des RPs avec 3 partenires différents
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
Aventurier
A fait un RP en dehors de Tokyo
— Just Married —

Messages postés :
23

Inscrit.e le :
05/06/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire
Autre: Cela se prononce Keeva ♥
Kohaku Edo a écrit:Bonjour et bienvenue, Caoimhe!
Pense bien à indiquer dans ton titre "Terminé" lorsque ta fiche sera prête à être corrigée! Sinon, tu risques de nous attendre longtemps :p
A très vite!

Ps: Attention aux doubles postes <3

J'étais persuadée que je l'avais mis, ça m'a permis de faire des changements/ajouts donc bon, tutto bene Lost in translation | Caoimhe Lawson  2903594549

Et big sorry pour le double post ! Je ferais attention !
Caoimhe Lawson
Si t'es sage, t'auras un badge
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés :
6662

Inscrit.e le :
10/10/2016


Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre:
Bienvenue à toi Lost in translation | Caoimhe Lawson  1362171446

Attention, ça fait trois fois que je remets la date dans le sous-titre. Il ne faut pas le retirer Lost in translation | Caoimhe Lawson  1353670443


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Lost in translation | Caoimhe Lawson  Makoto%20-%20signature
Merci Lucci, Zach (notamment pour le vava dessiné avec Kiyo ♥) et Lucas pour les avatars et kits Lost in translation | Caoimhe Lawson  1647638966

Spoiler:
Makoto Nanase
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Membre à l'honneur
A été membre/posteur du mois
Voteur compulsif
A été voteur du mois
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
Abonné meetic
A posté une recherche de conjoint
Artiste
A participé aux créations de LS graphiques/codages
Noces de coton
Marié depuis un an
Officiellement votre
A fini son premier RP mariage
Amateur d'épices
A fait 10 fast'actions
Fanfic.fr
A fait un UA
Membre dynamique
A participé à un event RP
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
Sociable
A fait des RPs avec 3 partenires différents
Aventurier
A fait un RP en dehors de Tokyo
— Just Married —

Messages postés :
23

Inscrit.e le :
05/06/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire
Autre: Cela se prononce Keeva ♥
Makoto Nanase a écrit:Bienvenue à toi Lost in translation | Caoimhe Lawson  1362171446

Attention, ça fait trois fois que je remets la date dans le sous-titre. Il ne faut pas le retirer Lost in translation | Caoimhe Lawson  1353670443


Bonzour, merci de l'accueil Lost in translation | Caoimhe Lawson  2903594549

Et je ne vois pas de quel sous-titre tu parles :o
J'ai eu plusieurs bugs sur mon laptop quand j'ai voulu rajouter une partie à mon caractère, j'espère ne rien avoir effacé à ce moment-là. Je ne touche plus à rien jusqu'à nouvel ordre de toute façon ! Merci de m'avoir prévenu
Caoimhe Lawson
Si t'es sage, t'auras un badge
Lisalisa

Messages postés :
758

Inscrit.e le :
24/07/2020


Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Modération de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥

Introduction
Bienvenue sur le forum ! :D Ravie que tu aies sauté le pas pour nous rejoindre !

--> Étant née en septembre, elle n’a pas encore 25 ans.


Histoire

Malgré le fait que ses parents aient les yeux bleus et verts, elle avait de beaux yeux ambrés. Une conséquence de l’insémination, de toute la procédure et des modifications sur son ovule pour le rendre viable d’après les médecins, → on ne modifie pas un ovule, en tout cas ce n’est pas autorisé dans notre contexte. Je te renvoie à ma remarque sur les modifications génétiques dans la partie physique qui sont elles possibles.

La fin de l'année 2016, 2017 voire 2018, - erreur de dates

Qu’est-ce qui l’a attiré au Japon ? Pourquoi ce pays avec une contrainte pareille ?

N'a-t-elle gardé aucune animosité envers ses parents et même sa soeur après tout ce qu'elle a subi ? Au final, ils étaient une des raisons de pourquoi elle a voulu quitté son pays natal, fut en quête de liberté -et même ça ils ont essayé de le lui en dissuader.-

Pour être professeur d’université au Japon c’est un parcours très difficile (au même titre qu’en France en fait), sachant qu’il faut avoir en premier lieu un excellent niveau de japonais. Elle a pu devenir lectrice au début, gagner en expérience et mettre du poids dans son cv. Mais, il faut qu’elle ait un sujet de thèse qui intéresse les recruteurs, qu’elle ait les fonds financiers (des bourses) et qu’elle se fasse connaître pour avoir du soutien pour cette thèse (un professeur qui la dirige en soit).
Tu trouveras un long commentaire sur ce site en bas qui explique les démarches à faire. https://www.kanpai.fr/societe-japonaise/questions/devenir-professeur-universitaire-japon
Ce sont des démarches qui prennent du temps donc ce n’est pas possible qu’elle soit professeure-chercheuse aussi jeune, si tu tiens à garder ce métier tu peux la vieillir de quelques années et il faudra décrire les difficultés.

Aussi, il manque juste quelques lignes pour expliquer sa demande de nationalité, en prenant compte que lors des entretiens ils demandent les motivations à rester dans le pays Lost in translation | Caoimhe Lawson  4115966937

Caractère

Caoimhe est toujours là pour les autres, elle n’a jamais eu quiconque qui lui est venu en aide, depuis son enfance il lui pèse ce rôle des autres avant elle, elle s’efforce de voir les choses sous un bon angle, elle prend sur elle, on abuse de sa gentillesse, mais est-elle toujours aussi lisse ? N’y-a-t-il pas des moments où elle a envie d’exploser, de s’affirmer ? Maintenant qu'elle est loin de sa famille et de ses exigences.

Physique

ses yeux ambré - sur l’avatar c’est plus du jaune qui tire vers le orange, donc cela s’éloigne des couleurs naturelles. Tu peux faire notion d’une transformation génétique subie par le père et cela a dénoté sur elle et sa soeur.
Conclusion
Au-delà des quelques changements à faire surtout au sujet de sa profession et du parcours à faire, c'est une fiche sympa à lire, on la parcoure avec aisance et elle est bien écrite ! On ressent de l'empathie pour elle, pour ce qu'elle a vécu et semble vouloir être en réalité, on aimerait savoir ce qu'elle a à offrir au-delà de ce qu'on lui a imposé d'être depuis petite. Lost in translation | Caoimhe Lawson  4115966937

Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Modération : 1/3

Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Lost in translation | Caoimhe Lawson  Unknown
Lost in translation | Caoimhe Lawson  CjjIPFG Lost in translation | Caoimhe Lawson  UlmRG6s Lost in translation | Caoimhe Lawson  NlRYT1U Lost in translation | Caoimhe Lawson  NwQ16ft
one brain cell:

merci Hatoclown, Fu, Zach et Eiji pour les avatars ღ
Arisa Koyama
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
A voté
A voté à un interforum
Lecteur avisé
A proposé un RP du mois
Créateur
A crée un prélien/prédéfini
Fanfic.fr
A fait un UA
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Sociable
A fait des RPs avec 3 partenires différents
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
Aventurier
A fait un RP en dehors de Tokyo
— Just Married —

Messages postés :
23

Inscrit.e le :
05/06/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire
Autre: Cela se prononce Keeva ♥
Avant tout, je voulais te remercier  @Arisa Koyama  pour ce retour assez complet et très clair. J'ai repris, comme dit dans mon MP, point par point ce qui n'allait pas et ait remodelé l'histoire afin d'y intégrer sa nouvelle occupation et un nouvel aspect de sa "carrière" et sa vie, en espérant que cela soit cohérent.

J'ai essayé de faire très attention aux dates, étant dyscalculique j'ai vite fait de confondre l'ordre des chiffres alors merci de me l'avoir fait remarqué (le pire c'est qu'il m'a fallut bien 5 minutes avant de comprendre où était le soucis des dates jpp).

J'espère avoir pu incorporer tout ce que tu m'avais précisé, et je m'excuse si cela a été fait maladroitement. Merci d'avance pour le temps que tu passeras à lire Lost in translation | Caoimhe Lawson  2903594549
Caoimhe Lawson
Si t'es sage, t'auras un badge
Lisalisa

Messages postés :
758

Inscrit.e le :
24/07/2020


Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Tu as bien remodelé ton histoire autour de cette nouvelle profession, c'est cohérent. Lost in translation | Caoimhe Lawson  4115966937
Il me faudrait toutefois quelques éléments du contexte. On a son avis sur l'Incontestable qui est bien détaillé, mais elle a du en apprendre un peu plus durant ses dites recherches (tu peux l'inclure dans l'histoire, comme dans ta partie dans le caractère.) 👀
Et j'ai repéré deux petites coquilles :

pour le Japon - les Etats-Unis du coup ?
ces cours : ses cours

Je te laisse approfondir tout ça et tu pourras être validée. :D

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Lost in translation | Caoimhe Lawson  Unknown
Lost in translation | Caoimhe Lawson  CjjIPFG Lost in translation | Caoimhe Lawson  UlmRG6s Lost in translation | Caoimhe Lawson  NlRYT1U Lost in translation | Caoimhe Lawson  NwQ16ft
one brain cell:

merci Hatoclown, Fu, Zach et Eiji pour les avatars ღ
Arisa Koyama
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
A voté
A voté à un interforum
Lecteur avisé
A proposé un RP du mois
Créateur
A crée un prélien/prédéfini
Fanfic.fr
A fait un UA
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Sociable
A fait des RPs avec 3 partenires différents
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
Aventurier
A fait un RP en dehors de Tokyo
— Just Married —

Messages postés :
23

Inscrit.e le :
05/06/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire
Autre: Cela se prononce Keeva ♥
Arisa Koyama a écrit:Tu as bien remodelé ton histoire autour de cette nouvelle profession, c'est cohérent. Lost in translation | Caoimhe Lawson  4115966937
Il me faudrait toutefois quelques éléments du contexte. On a son avis sur l'Incontestable qui est bien détaillé, mais elle a du en apprendre un peu plus durant ses dites recherches (tu peux l'inclure dans l'histoire, comme dans ta partie dans le caractère.) 👀
Et j'ai repéré deux petites coquilles :

pour le Japon - les Etats-Unis du coup ?
ces cours : ses cours

Je te laisse approfondir tout ça et tu pourras être validée. :D

Merci encore pour le retour !
  • Pour le premier point sur les coquilles, merci, une grosse faute d'inattention de ma part. Concernant le "ces cours, ses cours" je voulais bien dire ces cours-ci, ceux-là, mais au final cela alourdissait la phrase alors je l'ai simplifiée et éviter les "ses / ces".
  • J'ai fait le choix d'ajouter un ultime paragraphe dans son paragraphe pour parler de ses questionnements et son positionnement par rapport à ce qu'elle a appris avant de venir, que ce soit le système de l'Incontestable ou les événements dans la société qui sont tout aussi importants. J'avais peur de l'ammener maladroitement dans l'histoire, alors j'ai préféré en mettre dans le caractère vu que cela réveille chez elle des questionnements, elle qui d'habitude ne s'en pose que très peu, j'ai trouvé ça pertinent. Quand même, j'ai une petite retenue, mais j'ai toujours peur d'être maladroite Lost in translation | Caoimhe Lawson  1304808294 J'espère que cela ira ! Je n'ai pas détaillé tout (je n'ai jamais fait de fiche aussi longue et aussi complète donc j'ai peur d'en dire trop, ou trop peu au final, je suis torturée) mais c'est aussi car elle n'a pas tout intégré et ne s'est pas énormément informé en profondeur, que de la surface pour l'instant mais (et j'espère qu'on le comprend dans mon écrit) n'a pas terminé ses recherches et reste curieuse.


J'espère que cette fois, ton supplice sera fini Lost in translation | Caoimhe Lawson  1304808294 Merci encore de prendre du temps pour ça !
Caoimhe Lawson
Si t'es sage, t'auras un badge
Lisalisa

Messages postés :
758

Inscrit.e le :
24/07/2020


Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Je te rassure tu en as dis juste assez, tout est bon ! :)

Amuses-toi bien Lost in translation | Caoimhe Lawson  2984341854

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Lost in translation | Caoimhe Lawson  Unknown
Lost in translation | Caoimhe Lawson  CjjIPFG Lost in translation | Caoimhe Lawson  UlmRG6s Lost in translation | Caoimhe Lawson  NlRYT1U Lost in translation | Caoimhe Lawson  NwQ16ft
one brain cell:

merci Hatoclown, Fu, Zach et Eiji pour les avatars ღ
Arisa Koyama
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
A voté
A voté à un interforum
Lecteur avisé
A proposé un RP du mois
Créateur
A crée un prélien/prédéfini
Fanfic.fr
A fait un UA
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Sociable
A fait des RPs avec 3 partenires différents
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
Aventurier
A fait un RP en dehors de Tokyo
— Just Married —

Messages postés :
23

Inscrit.e le :
05/06/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire
Autre: Cela se prononce Keeva ♥
Merci beaucoup :)
Caoimhe Lawson
Si t'es sage, t'auras un badge
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Si t'es sage, t'auras un badge
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum