Just Married
×
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €
-38%
Le deal à ne pas rater :
SSD Interne – PNY – CS900 Series 1 To 2,5″ SATA III à 64,99€
64.99 € 104.99 €
Voir le deal

— Just Married —

Messages postés :
3

Inscrit.e le :
27/07/2022

Vais’ Jogailaiciai
"Éduque ton prochain ou endure-le"
Informations générales
Nom :Jogailaiciai
Prénom.s :Vaisvilkas
Âge :29 ans (17 octobre 2085)
Genre :Masculin
Origines : Lituano-japonais
Activité :Sportif
Sexualité :Hétéro
Avatar :Véga (Street Fighter)
Réglement : Vais' Jogailaiciai 3766924225 - Mako !
CheminJe n'en suis pas à mon coup d'essai
Autre :C'est encore et toujours un plaisir
Histoire

C’est bien loin du Japon, en une contrée que beaucoup ne surent (et ne sauront) jamais situer sur une carte, qu’est né le jeune homme. Au fin fond de la vieille Europe, sur les rives de la Baltique, il vit le jour et y vécut ses premières années. Issu de parents lituaniens, il n’eut pas à subir les affres du puçage systématique et grandit dans une relative liberté. À l’heure de la montée des autoritarismes, il n’est jamais aisé de différencier une dictature de ce qui ne l’est pas. Mais cela n’eut pas réellement d’incidence, puisqu’il fut un enfant plutôt heureux. Rapidement attiré par le sport, il ne s’intéressa quasiment jamais à la politique, se contentant d’être un élève modèle et de décrocher les diplômes nécessaires à sa réussite scolaire. Une fois cela fait, fortement encouragé par son père entraîneur, et sa mère institutrice, il se lança à corps perdu dans la lutte. Bientôt, ce fut même le catch qui, bien que réalisé en amateur, l’attira au plus haut point.

À vingt ans passés, toujours monitoré par son père, il commença donc à entrer dans l’arène à un niveau supérieur. D’abord semi-professionnel, avant de pouvoir prétendre à rejoindre la cour des grands, il voyagea dans divers pays du continent, et même en Russie, pour participer à des représentations de plus en plus populaires. Loin de briller sur les écrans dans ses jeunes années, il lui fallut faire des choix, comme accepter des contrats exigeants ou peu recommandables, qui auraient pu paraître humiliants. Parfois, ils ne le semblaient pas seulement, et Vaisvilkas n’aima pas beaucoup être moqué. D’ailleurs, son tempérament emporté lui valut quelques problèmes qui, d’une part, ralentirent son ascension, et l’amenèrent devant les tribunaux. Acquitté à chaque fois, le lutteur entêté et sûr de son bon droit, ne revint jamais sur les raisons qui l’avaient poussé à choisir la violence. Elle était pour lui la nature-même, la suite logique de toute montée en tension. La vie était un ring et chaque parole une participation au grand jeu.

Le détail qui bouleversa sans doute sa vie au plus haut point fut le premier contact avec la Zen Nihon Puroresu, aussi appelée « All Japan Pro Wrestling ». On dit qu'un catcheur qui réussit au Japon, peut réussir partout dans le monde. C’est ainsi qu’il fut appâté. Vais’ n’avait pas voulu écouter les conseils de son père qui lui déconseillait d’aller trop vite. Tenté par l’argent et le succès, le jeune homme, de vingt-trois ans en 2108, avait pris la route du Pays du Soleil Levant. Il s’avéra plus tard que l’intermédiaire en question, qui déclarait officier pour la fédération et servir de recruteur pour elle, n’était qu’un avide pas très fiable. Le lituanien, connu surtout dans le milieu des connaisseurs et des tournois dits « underground » ne pensait qu’à la gloire. Il en paya cependant le prix avant de l’atteindre. Passant les démarches nécessaires à l’obtention d’un visa et se retrouvant bientôt perdu au Japon, laissé presque seul là-bas, il ne put se fier qu’aux rencontres de fortune qu’il fit. Et comme la vie se joue à peu de choses, cela aurait probablement mieux tourné s’il avait su mieux choisir ses amis. Son père, resté au pays, n’était pas venu, suite à leur prise de tête qui resterait longtemps dans la mémoire du catcheur. Sa mère, morte d’inquiétude, se disait qu’il fallait faire confiance à leur fils. Il était grand, maintenant.

Si son arrivée coïncida peu ou prou à la période de faste des Incontrôlables, l’étranger ne put admirer ce mouvement que de loin. Il participa, certes, à des rencontres sportives non-médiatisées, peut-être en partie illégales, et en marge des diverses manifestations anti-incontrôlables. Il ne sut quasiment jamais qu’il était du côté des perdants, qu’il devait être exploité par des gens dont il ignorait en grande partie la langue, et qu’il serait baladé à travers une bonne partie du pays pour servir leurs intérêts. Vaisvilkas exerça son art avec plaisir, rapportant un beau paquet d’argent à des bookmakers. Et finalement, ce qui devait arriver arriva. Les choses partaient en vrille à l’époque d’Ansuburu. Le sportif dérailla lors d’une manifestation et s’en prit physiquement à un homme. Il ne fut sans doute pas le seul à perdre le contrôle en cette période d’anarchie. Mais tous les japonais ne sont pas des tueurs en puissance. Lui, devint un criminel impotent, presque involontaire. C’est à partir de ce moment que ses managers devinrent ses créanciers, puis ses maîtres, en faisant finalement un chien bien dressé. Tenu par les papiers, dans un premier temps, il fut quand même décidé de lui attribuer une place dans la société, afin de s’assurer qu’il resterait là, à portée de ceux qui avaient besoin de lui.

En septembre 2109, Vaisvilkas Jogailaiciai obtint donc la nationalité nippone et une puce, fort d’avoir résidé suffisamment longtemps sur le territoire, de sa maîtrise suffisante (bien que relativement hésitante et accentuée) de la langue, et d’un casier judiciaire exempt de toute infraction et peine officiellement, au plaisir de ses commanditaires. Il était donc un athlète évoluant dans le monde de la lutte professionnelle, doublé d’un exécutant de temps à autre. En fait, il servait surtout de vigile ou de garde du corps pour des types haut placés, loué ou prêté par son « manager » à l’occasion. Il ne commit par d’impairs, tâchant de ne pas mettre sa vie en péril, et se contenta toujours du minimum. Violent quand il le fallait, brutal et menaçant sans broncher, il s’en sortait suffisamment bien pour se faire un nom dans cet environnement un peu en marge. En plein jour, dans la société japonaise, il était un citoyen plutôt respectable, conscient qu’il lui fallait s’adapter au mieux. Il arpentait les villes et compétitions, acteur itinérant et vedette de pacotille. Bien sûr, ce n’était pas évident de passer inaperçu. Mais il ne regrettait pas d’être ici. Il y avait de quoi voir et il faisait ce qu’il aimait.

Les choses basculèrent tout de même rapidement, puisque Shukumei ravagea le pays et que rien ne devait plus jamais être comme avant. Bien qu’il continuerait à vivre sous cette identité théâtrale de serpent de foire, les désastres visibles partout le poussèrent à questionner sa situation ici-bas. Était-il bon de rester au Japon ? Ce n’était certes pas comme s’il avait pu partir comme ça, sachant que l’on n’échappe pas à un régime pareil sans péril. Mais il y songea longuement, sans pouvoir faire plus que cela. Épargné pour sa part, car en déplacement dans une campagne de l’ouest du territoire à ce moment, il regretta de n’être plus parmi les siens, dans sa Lituanie d’origine.

Les années passèrent, lentement mais sûrement, entre reconstruction et spectacles, commémoration et scènes. N’assistant à strictement rien d’officiel qui aurait pu le révéler aux yeux du monde, jamais Vais’ n’apparut au grand jour comme autre chose qu’un simple athlète, comme s’il était un sportif du dimanche, pareil à tout autre autochtone. Il n’eut d’ailleurs pas le loisir de bénéficier de quoi que ce soit lors du projet Izanagi. Sachant qu’il avait été marié à un homme sur le papier, et qu’il n’avait pour ainsi fait que croiser ce dernier, l’opération consista surtout en une rupture officieuse de leur contrat. Auparavant, le lituanien s’était rendu régulièrement auprès de cet homme dont il se plaisait à tout ignorer, afin de valider les demandes de l’Incontestable. Mais depuis le projet et le « System Error », il n’en avait simplement plus été question. D’ailleurs, Aniyu (puisque c’était son prénom) mourut des suites de l’épidémie qui frappait le pays, comme si les malheurs de l’archipel ne suffisaient pas. Monsieur Jogailaiciai se retrouva donc sans conjoint, toujours affublé d’un staff de plus en plus réduit avec le temps, et continua tant bien que mal ses activités. Sans cesse à la recherche d’exploits, et toujours tenu au bas de l’échelle.

En décembre 2111, il fut déclaré mort et ne comprit pas exactement de quoi il retournait. Se rendant de lui-même au gouvernement durant le Soosaku, il n’eut ni blâme, ni séquelles, de tout cela. Simplement, il décida qu’il était temps de se ranger un peu et d’éviter de prendre trop de risques. On fut d’accord avec lui. Le sportif avait fait gagné des sommes colossales, s’était fait entuber jusqu’au bout, et se trouvait maintenant être un résidant de la banlieue de Tokyo pour repartir sur de bonnes bases. Évidemment sous bonnes gardes, quotidiennement observé par ses « amis » parce qu’il ne devait pas tomber entre les mains de la police ou trop attirer l’attention, le grand blond accepta d’être toujours à disposition de ses employeurs. Plus localement, disons, sauf cas exceptionnel. Participant à diverses représentations sportives dans le Kantô, et servant d’homme de confiance au besoin, il demeura dans la capitale jusqu’à ce jour, pour le meilleur et pour le pire.
Physique


Un serpent. On pourrait presque ne retenir que cela. Le jeune homme a quasiment tout de l’animal, si ce n’est qu’il a de bonnes jambes bien robustes et une chevelure à faire pâlir de jalousie bon nombre de demoiselles. Vaisvilkas est un homme de haute stature, bien qu’il s’agisse d’une taille tout à fait classique dans son pays d’origine. Svelte, élancé, calibré pour le combat et la survie, il s’est taillé un corps que l’on pourrait aisément comparer à une arme. Sachant que son métier est plus ou moins sa seule raison de vivre, il ne lésine pas sur les sacrifices et le temps consacré à l’entretien, à la préparation. C’est donc un être qui a une vie saine dans un corps sain, si on l’écoute au sens strict.
Aisément reconnaissable parmi mille autochtones, si ce n’est plus, il a une longue tignasse d’or qui ne passe pas inaperçue. Même si le peuple japonais n’est plus aussi uniforme qu’il y a un siècle, politique nataliste et multiculturelle oblige, l’ex-lituanien est quand même bien identifiable. Ceci joue fréquemment en sa défaveur, quand il n’est pas sur le ring, puisqu’il s’agit d’un homme d’un tempérament discret. Aussi, si l’on repère ses traits occidentaux ou slaves, ses yeux d’un bleu venu d’ailleurs, où sa crinière de la couleur des blés, c’en est fini de son anonymat. Cela ne lui déplait pas quand il lutte, mais la vie pourrait être plus tranquille sans tout ça.
L’un des éléments les plus éminents de sa personne, est certainement ce gigantesque tatouage de reptile qu’il porte sur sa peau. Le serpent, d’une taille imposante et rarement égalée, lui parcoure le torse, le dos, l’épaule droite, et trouve son commencement sous ses fesses au niveau de sa cuisse. C’est donc une belle bête, que nul n’oubliera une fois qu’il l’aura vu. Ce dessin assez incroyable fut réalisé sur le sol nippon, après qu’il eut reçu la citoyenneté du pays.
Dernière chose à savoir, c’est qu’il aime porter des vêtements légers, quand il n’est pas en partie dévêtu. Pas pudique pour un sou, Vais’ est un peu comme une œuvre d’art qui ne supporte pas d’être caché aux yeux des fidèles pour cause de fausse pudeur ou d’immoralité. Quand il ne se montre donc pas dénudé, il porte au choix, une chemise, un tee-shirt, un pantalon léger ou large. Qu’importe, tant qu’il dispose de sa liberté de mouvement et qu’aucune entrave ne vient gêner son expression corporelle.
Caractère

Vaisvilkas ne parle pas beaucoup. Déjà, parce que le japonais n’est pas sa langue maternelle et qu’il la pratique avec un accent qui démontre inévitablement ses origines lointaines. Ensuite, parce qu’il est plus habitué à faire s’exprimer son corps. Ce qui l’évoque le mieux, c’est donc le calme. Le silence. Si son physique dénote souvent avec son environnement et le rend plus que visible, sa discrétion pallie à cela.
Le lituanien, naturalisé japonais, est un type que l’on n’entend pas, ou très peu, ou trop tard. Disons-le clairement, il parle peu. Il agit surtout. Parce que la vie lui a appris que se servir de ses poings et des avantages prodigués par la nature avait plus d’impact que bien des mots, il s’est fait une raison. Il est plus ou moins devenu le genre de videur mal embouché qui regarde mal et juge rapidement. Une fois son corps sur la balance, il n’y a plus qu’à attendre pour voir l’effet qu’il fait et agir en conséquence. Vais’ laisse toujours une première impression, donnant ainsi le choix à ceux qui lui font face. Ou ils l’abordent... à leurs risques et périls, ou ils vont voir ailleurs s’il n’y est pas.
Au fond, il n’est pas un type sympa, mais ce n’est peut-être pas tout à fait de sa faute. Le destin l’a fait s’installer au Japon, tenter d’y trouver une place, et l’a rendu plutôt stoïque. Il subit, il subit, mais il ne faut pas trop pousser non plus. Les meilleurs moments sont sur le ring, ou auprès de petites japonaises que se sont laissé embrigader à leur tour auprès de l’étranger. En dehors de ces pulsions relativement primaires, il n’y a pas grand-chose qui l’intéresse. Il a troqué sa liberté contre une vie de chien de race, entre compétition et reproduction.
En somme, il n’est pas un fou, dans le bon, ni dans le mauvais sens. Assez intelligent mais capable de se faire entraîner dans les pires traquenards ; doté d'une bonne culture mais connaissant ses faiblesses inévitables dans la langue de Murakami ; disposant de bonnes facultés de réflexion et d'analyse, mais abandonné à son sort au pays du soleil levant… il fait de son mieux.
Son métier est donc un élément essentiel dans sa vie, puisqu’il n’a pas grand-chose en dehors. C’est son point de repère, et souvent l’élément par lequel il a fait tant de bonnes que de mauvaises rencontres. Arrogant, provocant, moqueur, bagarreur quand il est dans son élément, il est un homme discret le reste du temps et ne s’attache à rien qui puisse amoindrir sa vigilance. C’est un citoyen presque lambda, dans cette foule tokyoïte, si l’on oublie un peu ses problèmes multiples et variés.  
Généré avec le formulaire
Vaisvilkas Jogailaiciai
Si t'es sage, t'auras un badge
— STAFF JM: MODÉRATEUR FICHE —

Messages postés :
1018

Inscrit.e le :
02/09/2015


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Rajaa Edo
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Ça ira si je t'appelle "V"? XD
Bon 2eme essai! Et attention, ta fiche est toujours au nom d'Arkady!
Tu sais où nous trouver en cas de besoin!

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Vais' Jogailaiciai 696314QGkGhcF
Kohaku Edo
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
Noces de coton
Marié depuis un an
Officiellement votre
A fini son premier RP mariage
Membre dynamique
A participé à un event RP
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Sociable
A fait des RPs avec 3 partenires différents
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
Aventurier
A fait un RP en dehors de Tokyo
— Just Married —

Messages postés :
204

Inscrit.e le :
03/04/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Un jour, peut-être... ? ♡
Autre:
Bon courage pour la reprise de fiche.   Vais' Jogailaiciai 1f609
Bonne rédaction.

Vais' Jogailaiciai 2522016049
Jun Tsuyu
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
— Just Married —

Messages postés :
1337

Inscrit.e le :
11/01/2015


Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Iori Yagami
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bon courage pour la fiche ! o/
Setsuka Hamasaki
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
— Just Married —

Messages postés :
3

Inscrit.e le :
27/07/2022

Merci beaucoup !
Appelez-moi comme bon vous semble, si vous en êtes capables !
J'ai essayé de faire ça bien =o
Vaisvilkas Jogailaiciai
Si t'es sage, t'auras un badge
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés :
6677

Inscrit.e le :
10/10/2016


Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre:
Modération de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥

Introduction
Rebienvenue sur le forum Vais' Jogailaiciai 1362171446

Histoire

Il n’est jamais aisé de différencier une dictature de ce qui ne l’est pas.
=> On sait reconnaître une dictature quand c'en est une. En 2100 davantage qu'aujourd'hui par ailleurs. Vais' Jogailaiciai 517494357

✗ Pour se lancer dans une discipline sportive au niveau professionnel, il faut un entrainement drastique dès le plus jeune âge. Ca me semble compliqué, voire impossible, de se lancer à ce niveau à l'âge de 20 ans après avoir eu ses diplômes.

✗ C'est quoi ces contrats exigeants ou peu recommandables ? Les contrats sont censés être réglementés par la fédération donc pourquoi seraient-ils louches ?

✗ Pourquoi "et même en Russie" ?

✗ Pourquoi est-il acquitté à chaque fois alors qu'il est visiblement très violent ? J'aimerai bien plus de précisions de ce côté-là parce que je ne vois pas quelles raisons pourraient pousser des tribunaux à l'acquitter, surtout s'il récidive régulièrement. Ce qui fait qu'il aurait un casier par ailleurs. Surtout qu'il ne semble pas vouloir se remettre en question puisqu'il ne revient pas sur les raisons qui l'ont poussé à agir comme ça.
De plus, passer régulièrement au tribunal, ça sabote une place dans un club pro direct. En général, on veut pas de joueur problématique.

✗ Je n'ai pas compris cette histoire "d'intermédiaire qui déclare officier pour la fédération" ? Pourquoi le gars serait venu chercher un type en Lituanie ? Si c'est pour arnaquer des gens, je ne vois pas les raisons qui pousseraient le gars à traverser le monde pour ça. Vais' Jogailaiciai 2047885044

✗ Pour informations, Ansuburu ce ne sont pas "des" manifestations mais un festival qui a mal tourné. Ensuite si j'ai bien compris, il a tué un homme pendant ce festival. Deux choses:
- personne n'a vu qu'il l'avait tué ? Au niveau des autorités je veux dire. En général, y'a des enquêtes derrières. On laisse pas un cadavre comme ça.
- Et du coup, je ne comprends pas comment des types peuvent devenir ses créanciers du coup ? Comment ont-ils su qu'il l'avait tué ? Si même la justice ne s'en est pas rendue compte alors ont-ils même des preuves de ça ?

✗ Sa prise de nationalité se passe comment ? Ce sont ces types qui décident qu'il la prendra ? Parce que ce n'est pas à eux de décider, c'est à Vaisvilkas de le faire. Personne ne peut le faire à sa place. De plus, il n'a rien pour lui: casier judiciaire (en Lituanie, avec ce que tu as mis il en a forcément un), ne parle pas assez bien la langue (indiqué dans le caractère), si on lui demande pourquoi il veut la nationalité japonaise, j'ai pas l'impression qu'il ait d'arguments pour ça etc.
Ce n'est pas quelqu'un qui a l'ascendant sur lui qui pourra lui donner la nationalité en claquant des doigts.

✗ Tu as indiqué dans tes généralités qu'il était sportif et dans l'histoire il est lutteur professionnel (d'ailleurs c'est lutteur ou catcheur ? ce n'est pas la même chose) et exécutant. Je vois mal comment c'est possible qu'un sportif pro puisse faire un autre job à côté. C'est plutôt lui qui devrait avoir besoin d'un garde du corps normalement.
De plus, j'aimerai savoir qui sont ces types hauts placés. Tu dis qu'ils sont peu recommandables, qu'ils font visiblement des trucs pas très nets en envoyant Vaisvilkas se battre pour eux etc. C'est trop nébuleux pour qu'on puisse comprendre dans quel milieu il évolue.
Surtout que vu comment tu les décris, je doute que des types laissent un homme comme lui libre de ses mouvements à la fin, juste en lui mettant une petite surveillance sur le dos.  Vais' Jogailaiciai 128457956
parce qu’il ne devait pas tomber entre les mains de la police ou trop attirer l’attention, => s'il continue sa carrière (qui aurait survécu après tout ça ?), il attirera forcément l'attention.

✗ Son mari sort un peu de nulle part. Je n'ai pas compris à quel moment il avait été marié du coup. On ne peut pas simplement croiser son mari pour les devoirs conjugaux. L'Incontestable fait tout pour rapprocher des conjoints, donc qu'il soit aussi anecdotique dans sa vie me parait étrange. Vais' Jogailaiciai 517494357

Pour conclure sur l'histoire, il y a trois points majeurs à revoir dans ton histoire:
✗ Le sport et sa position de sportif professionnel, ainsi que son attitude qui va avec...
✗ Cette relation qu'il a avec ces hommes (ses "créanciers). Qui sont-ils au juste ?
✗ Sa prise de nationalité.


Caractère

✗ Attention, pour obtenir la nationalité japonaise, il faut avoir un bon niveau dans la langue.

✗ Tu le dis discret. On peut être discret dans notre attitude, pas de souci, mais ça semble compliqué entre son physique et son job de sportif professionnel d'être vraiment anonyme.

✗ Il n'y a aucune répercussion sur son caractère suite à toutes ces années de manipulation qu'il a subies. Aucune paranoïa ? Aucun stress ? De ce que j'ai compris, il sait des choses compromettantes, ça doit le mettre sur les nerfs constamment. Vais' Jogailaiciai 2047885044

Physique

✗ Avec un physique aussi atypique au Japon (cheveux, carrure, tatouage), c'est encore plus invraisemblable qu'il puisse faire la sale besogne d'autres types sans se faire remarquer. Quiconque s'y connait un minimum dans le milieu de ce sport le reconnaîtrait.

✗ A force de pratiquer un sport de combat, il doit avoir des séquelles physiques.

Conclusion

Je vais être honnête, j'ai hésité à refuser ta fiche. Tu écris très bien mais tu pars trop loin dans les histoires de tes persos et ça fait des histoires manquant de cohérences. Vais' Jogailaiciai 3637992759
En effet, j'admets que je ne comprends pas l'intérêt de tout le côté manipulation/homme de main etc vu qu'à la fin il arrête tout et qu'il n'y a aucune véritable répercussion sur lui. Comme je le disais plus tôt, c'est trop vague pour être validé en l'état. On ne sait rien de ces types, on ne sait pas qui ils sont, en quoi des gars hauts placés comme ça le manipulerait lui, un gaijin. Bref, il va falloir développé tout ça ou bien le retirer de l'histoire.
Je pense qu'il y a un moyen de rentrer ton perso tout aussi intéressant en faisant quelque chose de beaucoup plus simple Vais' Jogailaiciai 4115966937
Je reste dispo en mp si besoin évidemment !

Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 1/3

Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Vais' Jogailaiciai Makoto%20-%20signature
Merci Lucci, Zach (notamment pour le vava dessiné avec Kiyo ♥) et Lucas pour les avatars et kits Vais' Jogailaiciai 1647638966

Spoiler:
Makoto Nanase
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Membre à l'honneur
A été membre/posteur du mois
Voteur compulsif
A été voteur du mois
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
Abonné meetic
A posté une recherche de conjoint
Artiste
A participé aux créations de LS graphiques/codages
Noces de coton
Marié depuis un an
Officiellement votre
A fini son premier RP mariage
Amateur d'épices
A fait 10 fast'actions
Fanfic.fr
A fait un UA
Membre dynamique
A participé à un event RP
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
Sociable
A fait des RPs avec 3 partenires différents
Aventurier
A fait un RP en dehors de Tokyo
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Si t'es sage, t'auras un badge
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum