Just Married
×
-40%
Le deal à ne pas rater :
Nike Sportswear Phoenix Fleece – Pantalon oversize taille haute
35.97 € 59.99 €
Voir le deal

— Just Married —

Messages postés :
16

Inscrit.e le :
01/11/2021


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Zeno ♥
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Akira Nistukawa
J'aime pas les citations
Informations générales
Nom :Nistukawa
Prénom.s :Akira
Âge :33 ans 07 septembre 2081
Genre :Homme
Origines : Japonaise
Activité :Restaurateur d'œuvres d'art
Sexualité :Encore indéterminée
Avatar :Kevin Day // The Foxhole Court
Réglement : - Validé - Ari
CheminJe ne sais plus, partenariat je crois ?
Autre :J'essaie de finir au plus vite !
Histoire
Quand on parle d'art, on s'attend toujours à la belle épopée de l'artiste maudit qui bataille avec la misère et s'érige des cendres d'un monde ravagé pour lui redonner un souffle de vie. Aux beaux mots, à la poésie. Aux récits poignants qui vous prennent aux tripes et vous traversent le palpitant. Qui vous poussent à lever le poing et à vous insurger. On s'attend à l'inspiration. Au drame. A la bohème. A un amour auquel on abandonne tout.  Ajoutez-y le crime et voilà qu'on s'imagine un Robin des Bois futuriste volant aux riches pour offrir au monde la culture réservée aux élites. Tu aimes la raconter, cette histoire, à ceux qui veulent bien l'entendre, et même ceux qui ne le désirent pas en fait. Elle change à chaque fois, évolue au fil des humeurs. Tu offres à toutes les histoires la chance d'être tiennes, c'est ce que tu aimes prétendre. La vérité, c'est que tu n'as jamais aimé ce qui est factuel, modulant la réalité à ta guise. Alors que certains se considèrent comme la résultante de leur histoire, toi, tu en es détaché. Après tout, la réalité n'est-elle pas relative à la perception de chacun ? Et dans ce cas, sans avoir besoin de se perdre dans la théorie des cordes et ses multiples déclinaisons, ne vivons nous pas déjà dans une multitude d'univers parallèles, propres à chaque individu ? Ils se rencontrent parfois, entrent en résonnance, se bousculent. Une vérité s'efface au profit d'une autre à la lumière de faits nouveaux. C'est un concept instable auquel les gens accordent bien trop d'importance. En partant de ce postulat, tenter de démêler le vrai du faux semble une entreprise dérisoire. La vérité peut être encore plus mensongère que les faussetés elles-mêmes. Tu préfères la deviner, imaginer ce qu'elle pourrait être. Tu as toujours préféré la fiction et l'imagination. Mais on digresse. Revenons au sujet principal, ton histoire. Celle que tu n'as de cesse d'ensevelir sous un flot d'inepties.

Ton histoire, elle n'a rien d'extraordinaire. T'es né avec la bénédiction de l'Incontestable, commande spéciale avec Prime, livraison avec un mois d'avance sur la date indiquée sur le bordereau. Pas de quoi en faire tout un plat, aucune séquelle notable n'a été remarquée, tes parents devaient juste avoir très hâte de t'accueillir dans leur petite vie morne et monotone. Ta mère était une femme accomplie, sa carrière d'écrivain était au plus haut quand elle a reçu sa lettre. Belle, jeune et talentueuse, elle a forcément été déçue quand elle s'est retrouvée coincée avec un gaijin de quinze ans son aîné, restaurateur d'art. Elle brillait, évoluait dans les cercles mondains de la capitale quand son époux sortait brusquement de l'ombre, couvert de la poussière des vieilleries qu'il ramenait à la vie, comme un fossoyeur de culture. Cependant, en bonne nipponne et représentante de son pays de par sa renommée internationale, elle ne fit pas de vagues, se contentant de tenter d'élever son époux à son niveau. Sans succès flagrant, mais ton père respectait les traditions du pays de même que son épouse, il faisait des efforts quand il sortait de son trou, et se mit à sortir de plus en plus rarement. C'était un mariage sans amour, mais avec le temps ils trouvèrent une certaine stabilité et développèrent même ce qu'on peut appeler une forme d'amitié.

T'as pas été un gosse difficile, élevé entre bouquins et toiles de maîtres, tu préférais l'odeur de la cellulose et de la lignine, du vieux papier, des vernis, de la térébenthine et des vernis à celle de l'herbe dans les parcs. T'as grandit entre les ateliers de tes deux parents et si ta mère ne t'a jamais impliqué dans son processus créatif, ton père se faisait un plaisir de te faire découvrir son art sans se soucier de la toxicité de ses outils de travail. Alors ouais, t'as développé quelques soucis respiratoires, mais rien de rédhibitoire pour un futur artiste, c'est pas comme si avec les gènes que tu te tapais tu aurais pu prétendre à une quelconque médaille olympique, ni même à dépasser les 100 mètres en trottinant en fait. Chez vous, le seul muscle considéré comme utile était le cerveau. Alors tu l'as entraîné, t'as vu des milliers d'aventures, de romances et d'horreurs défiler sous ton regard. T'as pas été persécuté par tes camarades pour autant, on te trouvait juste... différent, un peu flippant et soulant quand tu partais dans des élucubrations immatérielles et indéchiffrables. Alors on t'a laissé dans ton coin. Les seuls "compagnons" étaient les gosses que tu devais distraire lorsque tes parents recevaient de la visite. Des soirées interminables... que t'as fini par achever à l'odeur de vieux composés chimiques tirés de l'atelier de ton père. Ca ne te faisait rien, alors t'as voulu leur montrer comment tu travaillais avec le daron. Une tête qui tourne, quelques vomissements, qui t'ont permis de gagner ta liberté. On a préféré éloigner les autres enfants de toi plutôt que de retirer à ton père sa seule distraction dans son travail.

Ca a continué, tu t'es avéré avoir un certain talent pour la peinture, une bonne mémoire pour retenir les composés chimiques de chaque peinture en fonction de l'époque. Ton père travaillait avec une IA permettant de combler au mieux les vides quand il ne trouvait aucune archive (procédé déjà utilisé dans le milieu de l'art digital à notre époque pour compléter/créer des œuvres via une banque de données). Un ami de ton père gérait cet aspect, s'amusant à entrer des données plus personnelles sur les artistes pour tenter de retracer leurs procédés créatifs, tenter d'extrapoler la façon de tenir un pinceau, les tremblements éventuels liés à des moments de la journée entraînant de la fatigue, des distractions et reproduire au mieux l'œuvre. Les rêves d'un vieux fou avec lequel tu passais trop de temps et dont les espoirs ont fini par sembler être une réalité dans les yeux brillants et naïfs d'un jeune adolescent. Alors tu t'es lié d'amitié avec les plus grands artistes, auteurs, inventeurs comme les gosses du siècle passé le faisaient avec des outils plus rudimentaires accessibles à tous sous le format de chat bots de messagerie. Des années de recherches, d'archives, qui avaient donné un mélange un peu bâtard et incomplet, un semblant de vie crédible uniquement pour un gamin. On t'a laissé t'amuser, y croire, bidouiller tes peintures. On t'as juste dit de garder comme un secret l'existence de tes "amis imaginaires". Apparemment dire aux gens qu'on tapait la causette avec Delacroix et qu'on dissertait avec sur le sens de la vie, ça avait tendance à vous faire passer pour un fou. (Si cette partie nécessite plus de détails ou n'est pas claire je pourrais expliquer davantage).

T'as grandi dans cette réalité biaisée, sans compter ton attachement excessif aux mondes décrits par les livres. T'as commencé à dissocier et déréaliser très tôt sans qu'on se soucie de réellement te faire consulter. Ca n'avait jamais été dérangeant ni flagrant, pour tout dire, tu as préféré ne pas en parler, c'était comme ça que vous faisiez dans votre famille. T'étais calme, t'as pas fait énormément de conneries, t'écoutais plus ou moins tes parents avait plus ou moins des bonnes notes qui t'ont permis d'intégrer une académie d'art à l'étranger. A ton retour, ton père et son collègue t'invitèrent à un diner pour célébrer ton diplôme. Au fil des discussions, les sujets se firent plus douteux et leur réelle activité te sauta bien vite aux yeux, faussaires d'art. Comprendre, reproduire les peintures de l'époque, étudier les méthodes de vieillissement, tout cela faisait partie de leur métier. Ils avaient leur renommée, gagnée au fil des décennies, des contacts, sans compter les moyens et les capacités pour créer, reproduire et refourguer des faux. Certains acheteurs payaient des sommes folles juste pour pouvoir se vanter d'avoir un tableau d'un quelconque peintre réputé soit disant "retrouvé" dans leur collection pour s'accorder avec leur tapis. Ca paraissait si simple, c'était ce que t'avais fait toute ta vie... sans compter qu'au cours de tes études tu avais développé un certain dégoût pour le monde académique et cet univers où tout se faisait à base d'argent et de tendances dictées par des figures illustres et non de talent.

Alors t'as commencé à glisser quelques notes dissonantes dans tes peintures, à jouer avec le feu pour te rire des grands de ce monde tout en étudiant leur fonctionnement, te fondant dans la masse pour les comprendre, adapter tes techniques, revendre quelques œuvres sous un nom d'emprunt pour arrondir les fins de mois. Et te voilà, Akira, petite main de l'ombre évoluant dans les eaux houleuses du monde artistique, se prenant pour un défenseur des faibles, tentant d'aider les artistes inconnus à se faire un nom et se moquant des grands dans ses élans de témérité. Puis tout à commencé à s'accélérer autour de toi, ça a commencé avec le Big Bang Kiss, puis Ansuburu, ça t'en avait touché une sans faire bouger l'autre. Cette période a pris fin sans que tu ne réalises que ça avait été un évènement majeur dans l'histoire nippone. T'étais bien trop pris par tes activités et tes lectures, tes voyages à l'étranger. C'est d'ailleurs au cours de l'un d'eux que Shukumei a pointé le bout de son nez. Tu y a perdu ton père, ta mère et son ami, que tu considérais davantage comme un parent que ta génitrice, s'en étaient sortis avec des blessures, mais rien de mortel. Ton père vous avait quittés, mais vous aviez toujours votre activité. Alors vous avez continué, tu as cessé de glisser des indices dans tes travaux, tu t'es appliqué sur ton travail.

On a commémoré les morts, une fois encore, tu ne t'y es pas intéressé car pour toi en poursuivant son travail tu rendais déjà hommage à ton père et mentor. Lors du bug du système, t'es sorti un peu plus, pour découvrir ce monde libéré des obligations maritales, observé ceux qui poursuivaient leur routine comme des rats de laboratoire lobotomisés, t'as eu l'impression de vivre dans un roman pendant quelques mois. Mais la vie a repris son cours avant que tu ne te lasses. Sans que tu n'aies le temps de trop te lasser, un nouveau drame s'abattis sur le pays, une épidémie suivie de l'annonce de la mort de plusieurs de tes compatriotes dont ton mentor. Lorsqu'il y a eu la chasse à l'homme, tu as espéré qu'il s'était enfui, ou qu'il s'agissait d'un simple dysfonctionnement, mais une fois face à sa dépouille, tu as du te rendre à l'évidence et revenir dans le monde réel. Malgré tout, tu as continué ta vie, trouvant une nouvelle collègue pour reprendre la suite de ton mentor. Vous vous êtes aimés, sans que jamais aucune lettre ne vienne, vous avez vu les gens célébrer l'anniversaire de la machine sans vous sentir concernés, en espérant poursuivre votre vie dans le péché malgré la désapprobation de vos parents.
Physique
T'as rien de bien atypique, un parmi tant d'autres dans la bouillie informe d'existences parcourant les rues tokyoïtes. On te croise et on t'oublie. T'es pas un Apollon au physique tellement parfait qu’on te croirait retouché par Photoshop. Certes, tu fais partie de cette catégorie de gens qu’on aime regarder pour le plaisir des mirettes. T'es pas moche, plutôt classique, mais t'es pas non plus le canon du siècle quoi. De toute façon, quoi de plus subjectif que la beauté me direz-vous ?

Alors penchons nous vers des informations plus concrètes. T'as une bonne taille, de quoi sortir un peu du lot, 1m80 à peu près. Une silhouette fine et élancée, accentuée par ta haute taille, t'as potentiellement loupé une vocation de mannequin pour boxers. Fin, t'as quand même un certain manque de muscles étant donné que t'es plus du genre rat de bibliothèque que sportif. Des os qui se dessinent sous ton épiderme, faut dire que tu zappes souvent de manger, trop pris par ton taf. T'as les ongles courts, propres, quoiqu’un peu rongés parfois. T'as plutôt une bonne hygiène, on peut dire que tu prends un peu soin de toi, te douchant tous les jours et te brossant les dents après chaque repas, sans compter les quelques soins qui se battent en duel sur le rebord de ta baignoire. Tes mains ont toujours cette odeur piquante de nettoyant sans eau qu’on trouve en petit flacon, pour te laver les mains lorsqu’il n’y a pas de salle de bain à proximité ; et ton haleine, toujours une odeur de menthe forte et de tabac. Les pastilles et les cigarettes sont tes péchés mignons.

Tes vêtements, toujours impeccables et classes, sont la preuve que, malgré ta désinvolture, tu apprécies être propre sur toi et soigné. Chemise, cravate, costume… ton style vestimentaire est résolument classique. Tu te vaporise même de temps en temps une légère touche de parfum pour homme, pour les grandes occasions.

Tes cheveux par contre, ont toujours cette allure un peu sauvage. Tu ne les peignes jamais, mais ça ne se remarque pas, on croit à un faux négligé très élaboré… Tes cheveux, mi-longs pour un garçon mais courts pour une femme, sont d’un noir profond et brillant typiquement nippon. Plus épais et très nombreux, tes cheveux forment une sorte de casque ébouriffé par-dessus ton visage pâle, trop pâle pour que l’on se dise que t'as bonne mine. Deux orbites d’un brun sombre semblent dévorer ce mince visage aux traits nets et ciselés et au nez droit, perdu sous cette masse de cheveux hirsutes et sombres. Tes yeux, surplombés de longs cils noirs, illuminent ce visage à l’expression toujours si froide. Tes traits sont constamment figés dans un air de lassitude, de tristesse ou de dégout. Même lorsque tu ressens du bonheur ou de la colère, on a cette étrange impression que tes traits n’ont pas bougé. En fait, t'es aussi expressif qu’une pierre. Tes yeux peuvent te trahir parfois malgré les verres de lunettes épais derrière lesquels ils se dissimulent. Mais pas autant que ta bouche, organe le plus révélateur de ton humeur. Lèvres roses et charnues qui s'étirent souvent dans un sourire mauvais, qui associé à ton air morose te donnent un air inquiétant.
Caractère
La couleur teinte tes doigts, tu la vis, la ressens jusqu'au plus profond de ton être. Elle te fait vibrer. Tu t'appropries les teintes du monde, elles font de toi ce qu'elles veulent et tu te laisses aller à leur envies. Te laissant modeler au fil des échanges et des découvertes. Elles te bouleversent, te possèdent; te tuent. Et ça te donne un peu de vie. Tu ne peux vivre sans elles; tu en as besoin. Ce besoin de te sentir vivre et exister au travers des expériences, les tiennes, celles des autres. Sans le rouge, tu te sens mort. Sans le jaune, tu te sens triste. Sans le bleu, tu te sens vide. L'absence de couleurs te blesse. Le blanc est si terrible, si vierge. Il ne dit rien, ne permet rien. Il n'existe que pour être souillé. Le blanc n'existe que pour devenir gris. Tu es impulsif. Tes émotions se jouent de toi, tu ne peux leur échapper. Elles explosent et toi avec. Tu pleures et ris sans forcément savoir pourquoi. Tu le sens, c'est tout. La vie est là, au bout de tes doigts quand tu crées, quand tu interagis. Ce que tu fais, tu ne le veux pas forcément, tu le regrettes parfois mais c'est tellement peu face à ce que tu ressentirais si tu ne faisais pas. Tu serais tellement vide et ça te tuerait, alors tu continues à te laisser guider par tes émois quelles qu'en soient les conséquences. Tu n'es rien de ce que tu subis. Le corps est si peu.

La vie ? On peut pas dire que tu la connaisses. T'es plutôt du genre rat de bibliothèque, le nez dans les bouquins, qui a principalement vécu au travers des histoires des autres. T'aimes te raconter des bobards, t'inventer une vie en t’inspirant de tes bouquins. Tu manques cruellement d'expérience, tu préfères imaginer les choses plutôt que de les vivre. Les livres sont tes amis, ils te murmurent de beaux mots, des mots de haine, d'amour, tu ne vois pas de quoi tu aurais besoin de plus. Les toiles que tu raffistoles te font visiter des milliers de lieux différents en l'espace d'un regard. T'es tombé amoureux des héros déchus, des donzelles en détresse, des méchants maudits, mille et une histoires à jamais gravées dans ton cœur. C'est ça ta vie, tu la vis par procuration, étudiant les œuvres des autres, découvrant leur histoire, leurs tics et tout ce que tu peux trouver pour t'imprégner de leur monde et restituer au mieux leur art. Et t'as voulu les partager au monde en prenant la mauvaise direction.

Découle de ton refus de vivre une profonde méconnaissance du monde, le plus anodin te laissant souvent pantois quand tu ne réagis pas devant certaines horreurs. Tu es dénué de sens moral, tes valeurs ayant été faussées par une éducation trop laxiste, tes lectures en guise de nourrice. Il va sans dire que dans l'esprit d'un jeune, les récits les plus fous et sombres paraissent toujours plus attirants. T'es un gosse pas totalement fini et qui s'ignore, incomplet, à l'image des œuvres que tu répares, ton toi est sujet à interprétation, à la folie du moment. Tu écoutes, mais retiens rarement, jugeant qu'il est terriblement malsain de se laisser dicter sa conduite par la pensée d'autrui; ironique pour une personne qui ne vit qu'à travers ses lectures non ? Mais t'aimes te voir comme une mauvaise herbe, évoluant en marge de la société, loin des fourmis de la société et des règles qu'elle impose. Le mariage forcé n'est pour toi qu'un moyen comme un autre pour trouver une riche épouse et glander le reste de ta vie, de toute façon ça n'aurait rien changé, aucune personne réelle n’est plus charmante que celles décrites dans tes bouquins.

Ouais, t'es un peu nihiliste sur les bords, on va pas leur mentir hein. T'es du genre petit con insolent qui croit qu'il n'est rien de ce qu'il subit, qu'il en a vu d'autres et que tout finira par passer. Alors tu vis dans l'excès, savoures chaque sensation nouvelle, qu'elle soit bonne comme mauvaise. T'aimes taquiner, irriter, faire ressortir le pire chez les autres pour trouver en eux cette noirceur qui te fascine tant et fait écho à la tienne. Tu te fous un peu de tout, surtout de toi-même, tu t'adaptes assez aisément, du moment que t'as un papier et un stylo pour coucher toutes tes idées sombres. Ouais, le cliché de l'artiste maudit a su te fasciner et tu t'y accroches comme un damné, même si t'es que sa version Wish, contrefaçon de contrefaçon, comme si être une imposture n'était pas suffisant. T'es pas mal égocentrique, pas très empathique non plus. Tu perds souvent le fil des discussions, t'intéresses à mille et une choses juste avant de tout laisser en plan.

Inconstant, t'es libre comme le vent dans ta destinée toute tracée par la machine. Tu te dis que ton esprit ne sera jamais dompté, qu'on ne t'enlèvera pas tes pensées. Tu t'imagines souvent le poing levé, te dressant contre les carcans trop étriqués de la société, Don Quijote moderne courant après des moulins illusoires, comme les dragons de tes histoires. Alors tu vis, car on retourne tous à la poussière un jour. Tu éprouves ton corps et ton esprit, t'essaies des trucs sans jamais tenter de prévoir là où ça va te mener. D'aucuns disent que tu croques la vie à pleine dents, mais tu dissocies juste beaucoup trop souvent pour te soucier de quoique ce soit. Une brume épaisse enrobe ton existence, t'as le regard dans le vague, l'esprit rempli de questionnements immatériels et absurdes, juste pour faire tourner la machine, ne pas laisser ton muscle cervical se mourir dans une vie trop morne.
Généré avec le formulaire
Akira Nitsukawa
Si t'es sage, t'auras un badge
— Just Married —

Messages postés :
54

Inscrit.e le :
18/04/2021


Les plus du perso :
Je suis: anti-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Welcome !
Intéressantes prémices, hâte de découvrir le reste ! o/
Bonne rédaction et encore bienvenue parmi nous !
Isaiah S. Greyster
Si t'es sage, t'auras un badge
— Just Married —

Messages postés :
37

Inscrit.e le :
20/07/2022

Bienvenue ! Bon courage pour la suite de ta fiche. ♥
Erika Yamamoto
Si t'es sage, t'auras un badge
— STAFF JM: MODÉRATEUR FICHE —

Messages postés :
1052

Inscrit.e le :
02/09/2015


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Rajaa Edo
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bon renouveau!

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Hurricane // Akira 696314QGkGhcF
Kohaku Edo
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
Noces de coton
Marié depuis un an
Officiellement votre
A fini son premier RP mariage
Membre dynamique
A participé à un event RP
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Sociable
A fait des RPs avec 3 partenires différents
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
Aventurier
A fait un RP en dehors de Tokyo
— Just Married —

Messages postés :
1271

Inscrit.e le :
02/05/2021


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Non, merci ! [♥]
Autre:
Bon reboot et finalisation de fiche ! :)

Hurricane // Akira 2522016049
Wutai Sato
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Membre à l'honneur
A été membre/posteur du mois
Voteur compulsif
A été voteur du mois
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Membre dynamique
A participé à un event RP
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
— Just Married —

Messages postés :
16

Inscrit.e le :
01/11/2021


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Zeno ♥
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Merci à vous tous pour l'accueil !
Akira Nitsukawa
Si t'es sage, t'auras un badge
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés :
6705

Inscrit.e le :
10/10/2016


Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre:
Délai dépassé. Ajout de 3 jours supplémentaires. o/

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Hurricane // Akira Makoto%20-%20signature
Merci Lucci, Zach (notamment pour le vava dessiné avec Kiyo ♥) et Lucas pour les avatars et kits Hurricane // Akira 1647638966

Spoiler:
Makoto Nanase
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Membre à l'honneur
A été membre/posteur du mois
Voteur compulsif
A été voteur du mois
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
Abonné meetic
A posté une recherche de conjoint
Artiste
A participé aux créations de LS graphiques/codages
Noces de coton
Marié depuis un an
Officiellement votre
A fini son premier RP mariage
Amateur d'épices
A fait 10 fast'actions
Fanfic.fr
A fait un UA
Membre dynamique
A participé à un event RP
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
Sociable
A fait des RPs avec 3 partenires différents
Aventurier
A fait un RP en dehors de Tokyo
— Just Married —

Messages postés :
16

Inscrit.e le :
01/11/2021


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Zeno ♥
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Bonjour, pardon de ne pas avoir fini ma fiche à temps ! Je pourrais avoir un petit délais de plus s'il vous plait ? J'ai été un peu débordé IRL, pardon QAQ
Akira Nitsukawa
Si t'es sage, t'auras un badge
— STAFF JM —

— STAFF JM —
Messages postés :
6705

Inscrit.e le :
10/10/2016


Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Kiyohi Nanase
Autre:
Je te rajoute une semaine !
Bon courage Hurricane // Akira 1227068846

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Hurricane // Akira Makoto%20-%20signature
Merci Lucci, Zach (notamment pour le vava dessiné avec Kiyo ♥) et Lucas pour les avatars et kits Hurricane // Akira 1647638966

Spoiler:
Makoto Nanase
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Membre à l'honneur
A été membre/posteur du mois
Voteur compulsif
A été voteur du mois
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
Abonné meetic
A posté une recherche de conjoint
Artiste
A participé aux créations de LS graphiques/codages
Noces de coton
Marié depuis un an
Officiellement votre
A fini son premier RP mariage
Amateur d'épices
A fait 10 fast'actions
Fanfic.fr
A fait un UA
Membre dynamique
A participé à un event RP
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
Sociable
A fait des RPs avec 3 partenires différents
Aventurier
A fait un RP en dehors de Tokyo
— Just Married —

Messages postés :
16

Inscrit.e le :
01/11/2021


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Zeno ♥
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
J'ai... enfin fini, merci énormément pour le délais, je m'en remet à votre jugement 🙏 j'espère ne pas avoir fait trop de bourdes QAQ bonne lecture !
Akira Nitsukawa
Si t'es sage, t'auras un badge
Lisalisa

Messages postés :
803

Inscrit.e le :
24/07/2020


Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Hello et bienvenue parmi nous o/

Je te demanderai juste d'ajouter l'année de naissance d'Akira pour compléter sa date d'anniversaire.
Et on part sur une validation directe, je n'ai rien à dire ! Je l'aime beaucoup, on arrive à le cerner, mais il y a comme un mystère qui l'entoure et c'est à se demander comment il va interagir avec les autres. 👀

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars si le code n'a pas été ajouté à la fin de votre fiche
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Hurricane // Akira Unknown
Hurricane // Akira CjjIPFG Hurricane // Akira UlmRG6s Hurricane // Akira NlRYT1U Hurricane // Akira NwQ16ft
one brain cell:

merci Hatoclown, Fu, Zach et Eiji pour les avatars ღ
Arisa Koyama
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
A voté
A voté à un interforum
Lecteur avisé
A proposé un RP du mois
Créateur
A crée un prélien/prédéfini
Fanfic.fr
A fait un UA
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Sociable
A fait des RPs avec 3 partenires différents
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
Aventurier
A fait un RP en dehors de Tokyo
— Just Married —

Messages postés :
16

Inscrit.e le :
01/11/2021


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Zeno ♥
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Oups pardon, je viens d'éditer ! Merci beaucoup pour la validation rapide et ravi qu'il plaise ! ♥ (quant à bien interagir avec les autres... la question reste ouverte hehehe, help)
Akira Nitsukawa
Si t'es sage, t'auras un badge
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Si t'es sage, t'auras un badge
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum