Just Married
×
-40%
Le deal à ne pas rater :
TOSHIBA 55UA4B63DG – TV LED 4K UHD 55 » à 369,99€
369.99 € 620.54 €
Voir le deal

— Just Married —

Messages postés :
7

Inscrit.e le :
23/08/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Hana Shimazu
Ce n’est pas la façon dont sa lame est aiguisée qui fait le talent du sabreur.”
Informations générales
Nom :Shimazu
Prénom.s :Hana
Âge :20 ans (13 avril 2094)
Genre :Féminin
Origines : Japonaise
Activité :Étudiante
Sexualité :Hétéro
Avatar :Busujima Saeko (Highschool of the Dead)
Réglement : - Validé - Ko'
CheminCa fait un bout de temps que je l'ai découvert, j'ai oublié !
Autre :Le forum est très beau !
Histoire

Juin 2082
Shimazu Eichiiro, président du groupe homonyme renommé mondialement, spécialisé dans les instruments de mesure et d'analyse médicale, environnementale et industrielle, se mariait avec une jeune femme dont nous retiendrons le prénom : Aiko. Cette union, décidée par l'Incontestable, permit au chef de famille d'assurer la perpétuation de sa lignée et de se consacrer à ses affaires sans sourciller. Il ne s'agirait pas nécessairement d'un mariage heureux, mais il fut au moins utile. Ensemble, ils auront quatre enfants, assurant un avenir glorieux pour le pays.

Octobre 2086
Le premier né de la fratrie, Kazuhiro, vit le jour dans la vaste demeure familiale à Kagoshima, achetée à grands frais par notre père, quelques années auparavant. Le bambin devait devenir un garçon grand et fort, mais surtout un chercheur émérite dans le domaine des sciences et technologies.

Janvier 2088
Ce fut le tour de Shoko. Première fille, le portrait craché de sa mère. Elle s'orienterait vers le droit et la gestion, quand son tour viendrait de suivre des études. Fière et sérieuse, elle a rejoint la capitale, à l'autre bout du pays, l'année de ses dix-neuf ans. Logiquement, elle doit toujours y vivre, à l'heure qu'il est.

Avril 2094
Ce n'est que six années plus tard, alors que les cerisiers n'avaient pas encore commencé à bourgeonner et que la déesse du soleil Amaterasu tardait à darder le Japon de ses rayons lumineux, que je vins au monde. Fleur parmi les hommes, canon de beauté dès mon premier sourire, j'arrivais pour apporter plus de brillance à ce pays angoissé par son présent.
Si mes parents n'ont jamais été très proches l'un de l'autre, ils nous ont quand même élevé dans la soie, à défaut du pourpre, mes frères et sœurs et moi. Nous n'avons jamais manqué de rien. Et si la moindre chose avait glissé d'entre nos mains, ternissant un tant soit peu notre bonheur parfait, soyez sûrs que ma seule présence aurait suffit à combler le manque.
Je crois que je suis rapidement devenue la préférée de ma mère. Mais aussi de mon père. Probablement du fait de l'écart d'âge avec mes ainés, qui gambadaient déjà partout dans le jardin et la maison, quand je restais encore à admirer mes géniteurs de mes yeux plein d'amour. J'étais un bébé et une enfant très sage. Je n'ai pas beaucoup pleuré. J'étais là pour occuper l'espace, le meubler, lui donner une utilité et le rendre agréable.

Décembre 2096
Quand le froid de l'hiver vint saisir le monde pour le peindre en blanc, ma petite sœur est née. Taki, l'appellerait-on. Un joli petit bout de femme. J'ignore ce qu'elle deviendra plus tard, parce qu'elle a pas mal tardé à se fixer un but, au milieu de ses passions. Mais si une chose est sûre, c'est qu'elle romprait avec la rigueur mathématique ou juridique que mes parents ont imposés à Kazuhiro et Shoko. Quoique moi non plus, ce n'est pas ce qui m'intéressait.
Très jeune, j'ai eu le goût pour les couleurs. La peinture et le dessin me plaisaient bien. La musique, aussi. Cela m'évoquait d'innombrables émotions. Et puis il y avait l'écriture. Dès que j'ai su attraper un pinceau, j'ai fait bien des signes sur toutes les surfaces et murs que j'ai pu atteindre. Ca ne ressemblait à rien, j'étais évidemment trop jeune. Mais j'aurai irrémédiablement besoin d'avoir quelque chose entre les doigts, plus tard, une fois l'âge d'en faire bon usage venu. J'avais déjà l'encre dans le sang. N'en déplaise à ceux qui nettoieraient derrière moi.

Janvier 2105
À dix ans, je n'avais jamais coupé mes cheveux une seule fois de ma vie. Si je dis cela, c'est parce que ça allait arriver. S'ils étaient si longs, c'est notamment parce que j'étais devenue une pile électrique. Mes jeunes années de tranquillité étaient vite parties, sans doute quand j'ai découvert combien notre domaine était vaste et permissif, en terme d'activités. Lorsqu'il était question de me couper les pointes, ou davantage, j'avais la fâcheuse tendance à disparaître. Mais voilà. Un jour arriva où je ne pus fuir le combat. Je n'ai pas vraiment apprécié qu'ils devinssent si "courts" après le passage des ciseaux. Ce n'est pourtant pas grand-chose. Juste un épisode.

Mai 2107
Mon père a regardé les écrans fort longtemps, à cette période. Si je n'y ai porté qu'une attention limitée, c'est bien parce que je n'étais pas strictement concernée par cette histoire d'Incontrôlables. On aurait pu m'appliquer ce terme chez moi, par moment, puisque je demeurais pleine de vie et d'envies. Enfin, ce n'était sans doute rien comparé à ce qui se lisait dans le regard attentif de mon papa. Il semblait partagé entre la compréhension et un certain défaitisme. Lui, n'était absolument dans le rang des contestataires. Seulement... quand le pays prend une direction, c'est tout le monde qui en pâtît.

Janvier 2108
Nous sommes allés faire un tour dans notre maison de campagne. Quittant un temps la ferveur qui règne en ville, mes parents ont choisi de nous faire prendre du recul. Ils n'ont pas osé prononcer le mot "sécurité" mais je sais que c'est pour ça. Pendant plusieurs semaines, notre séjour au vert les a fait réfléchir. Je ne me suis pas ennuyée, avec mes frères et sœurs, mais c'était un handicap pour la continuité de nos études. Et puis Shoko était partie dans la capitale, elle. Alors la décision a été prise de déménager un temps à Kyoto. C'était plus proche du siège social de la Shimazu. Et nous y vivrions un peu différemment. Je ne m'en suis jamais plainte, la cité impériale a de quoi ravir les yeux. J'en suis peut-être tombée un peu amoureuse, à l'époque.

Mai 2109
J'ai vu quelques manifestants, dans les rues de Kyoto. Ce n'était rien à côté de l'évènement qui eut lieu à Tokyo, apparemment. Pourtant, c'était déjà assez amusant. Pas forcément au regard du père Eichiiro, qui envoya Kazuhiro me récupérer fissa, avec ma petite sœur. Mais l'atmosphère qui régnait, dans ce milieu contestataire, m'a marquée pendant longtemps. Des fois, j'y repense. Il y avait quelque chose... Forcément, je n'ai pas assisté aux coups de force du pouvoir en place, vu que nous étions déjà revenues sous bonne garde. Ce n'est pas grave. Je resterai avec l'idée que je me fais des Incontrôlables.

Octobre 2109
Cet automne-là, je devais retourner une semaine dans notre demeure familiale, avec ma mère et Taki uniquement. C'est parce que mon grand-frère était resté à Kyoto avec notre père, vu qu'ils travaillent plus ou moins ensemble. Mais c'était sans compter la catastrophe qui allait secouer le pays, alors même que nous étions sur le trajet du retour. Nous étions dans la banlieue de Kagoshima quand Shukumei a frappé le Japon. Miraculeusement épargnées par les secousses et destructions, nous sommes arrivées devant notre domaine pour y constater l'intensité des dégâts. Je crois n'avoir jamais été aussi choquée de toute ma vie. J'en ai pleuré, de voir combien tout était ravagé. Il faudrait des centaines de millions de yens pour restaurer la maison ancienne. Rien que le jardin... je n'osais imaginer. Des années durant, les travaux se succèderaient. Je n'ai pas remis les pieds dans cette ville qui m'a vu naître, après cela. Ma mère, cette femme fidèle et digne, n'a pas prêté attention au bug causé par la catastrophe. Mon père non plus. Ils ont continué à vivre, pour le bien de tous.

Octobre 2110
Pour l'occasion, nos parents nous ont emmené pour la première fois à Tokyo. Cette commémoration valait bien ma présence. Nous y avons retrouvé Shoko, toujours dans ses études. Visiter la métropole m'a donné une impression de gigantisme et m'a fait me sentir fragile. Seulement, j'ai aussi compris que nous autres, japonais, sommes un seul et même peuple, comme un organisme unique, une compréhension commune. J'ai trouvé cela très beau.
Ce qui était beau, également, c'était cette impression que j'ai laissé moi aussi. Ceux que nous avons croisé et avec qui mes parents ont échangé, étaient plutôt ravis. Une femme habillée chic, très élégante, a dit à mon père que j'avais une stature très noble. Ce devait être une connaissance de travail de mon géniteur. Et puis des regards d'hommes s'étaient posés sur moi. Sans insistance, ils ne pouvaient bafouer Eichiiro Shimazu et déshabiller sa fille du regard. Mais quand même... à seize ans, je ne pouvais m'empêcher de constater que les individus, surtout masculins, n'avaient pas les mêmes yeux pour moi que dans mon enfance. Ma petite sœur aussi, était là, mais plus proche de notre mère que moi. Enfin bon, je n'ai jamais eu peur de la gente masculine. Et puis il est aussi des femmes qui me regardent. Et que je regarde. Des jeunes, de mon âge ou non. C'est dans la nature, après tout.
La capitale me laissa un "goût de reviens-y" qui n'était pas désagréable. Le contraste avec les autres grandes villes que je connaissais alors m'a marqué. Je ne devais pas l'oublier, et j'y retournerai dès que l'occasion se présenterait.

Juin 2111
À Kyoto, j'ai vu la conférence de presse du premier ministre Chiyoda. Je crois que c'est à cette époque que ma perception de notre monde s'est un peu modifiée ou accrue. En tout cas, j'ai compris qu'il avait été question d'une expérience sociale et que ce n'était pas brillant. Le "System Error" rouge vif, qui avait illuminé plusieurs pièces de la maison durant de longues semaines, n'était plus. Mais un arrière-goût restait en bouche, même pour moi qui n'avait été que très peu touchée. Un jour, je serai aussi mariée, très certainement. Et me faudrait-il alors me plier à toutes ces règles obscures ? Un léger sourire en coin se dessinait sur mon visage à cette idée. Quelle drôle de vie que la nôtre... Ce n'est pas que l'Incontestable m'effraie ou que j'ai quoi que ce soit contre lui, bien au contraire. Je dirais même qu'il est assez intéressant de voir que les choses ont été prises en main pour essayer de redresser notre nation, si unique et influente par le passé. Mais c'est étrange, il faut bien l'avouer. Et je reste dans l'expectative, je ne peux pas tout cautionner non plus. Il y a des façons de faire peut-être moins... violentes, dirons-nous.

Septembre 2111
Miraculeusement ou non, nous n'avons pas été touchés par l'épidémie. Dans l'entourage de mon père, les choses se sont faites à distance dès que les premiers symptômes sont apparus, et la société Shimazu n'eut à déplorer que peu de morts. Au lycée, j'ai certes perdu quelques amis et connaissances, et ce serait mentir que de nier ma tristesse à ce sujet. J'ai revu tous ceux et celles que j'ai pu, malgré les consignes d'isolement. Au final, peut-être que le fait d'être séparés, puisque le moment étant venu de partir chacun et chacune aux quatre coins du pays et poursuivre nos études, nous a fait relativiser. Par contre, Kazuhiro a perdu sa femme, lui. Son mariage était plus-que-fichu. Il allait devoir attendre pour refaire sa vie. Il me semble qu'il ambitionnait de quitter Kyoto, d'ailleurs. Si ce n'était pas aujourd'hui, ce serait un autre jour. J'ai eu de la peine pour lui. Pour ma part, j'ai décidé d'accepter une proposition d'admission pour une université de la capitale. Tout le monde autour de moi avait l'air d'accord. Alors j'y suis partie.

Février 2112
En plein Soosaku, mes parents m'ont recommandé d'être des plus prudentes. Ils ont insisté pour que je reçoive rapidement une nouvelle puce et que je puisse être mise hors de cause. J'ignore si l'influence de mon père a joué, mais ça n'a pas tardé. Je me suis vite retrouvée comme un saumon à contre-courant, tant le nombre de gens à "gérer" s'avérait conséquent. Évoluant assez librement, hormis les quelques contrôles, je n'ai pas eu affaire à la milice. Je l'ai vu et observé. Mais ils ne m'ont jamais touché. Et puis j'ai constaté les coups, la violence de la répression, les courses-poursuites, tout ça. Ce n'était pas très gai, mais assez agité. Comment diable puis-je donc étudier dans ces conditions ?!

Avril 2114
Aujourd'hui, tout est plus calme. Du haut de mes vingt printemps, je vis ma vie dans une relative tranquillité. Alternant entre de rares séjours auprès de mes parents, restés à Kyoto, l'espoir de revoir un jour Kagoshima, et tout ce que j'ai à faire ici, je n'ai pas le temps de m'ennuyer. Les études de littérature sont prenantes. Les cours que je prends à côté, de peinture et d'arts, me plaisent au plus haut point. Et puis il y a l'Aïkido et le Bokken, que j'essaie de pratiquer de temps en temps, pour me souvenir de mes jeunes années d'insouciance. Je me suis parfaitement adaptée à la grande ville, fréquentant divers amis et plus encore, quand mes journées le permettent. Bref, c'est une époque des plus radieuses à Tokyo... parce que j'y suis, tout simplement.
Physique
Comment me décrire, n'ayant que mes propres yeux ? Comment me présenter, sans sembler arrogante ou en irriter certains ? Parce que je dois le dire, face au miroir, je suis satisfaite de ce que je vois. Quand je m'ausculte, j'aime autant le sourire qui se dessine si délicatement sur ces fines lèvres, que ces magnifiques yeux en amandes, d'une bleutée où je me noie. Mes traits sont fins, tracés à la perfection, et encadrés de cette longue chevelure que je teinte allègrement et dont je prends le plus grand soin. Ils ont des reflets tirant vers le violine ou le parme, et me touchent presque les fesses, tombant au bas de mes reins. Parfois, ce furent des mèches uniquement. Mais aujourd'hui, ils ont une couleur quasiment uniforme.
À cet endroit, mon postérieur rebondi attire plus d'un regard, puisqu'il a la forme et la taille qui suscite l'envie. Ni trop, ni trop peu. Avec mes proportions excellentes, je n'ai pas à rougir. Mes longues jambes sont fermes et sportives. Elles me donneraient presque une allure de déesse, si je m'écoutais, ou si je prêtais attention aux mots que l'on me porte. Mais il faut remonter, déjà, au-dessus de la ceinture.
Là, mon ventre est plat, fin, suffisamment musclé mais sans excès. Mais mes seins, eux, sont presque trop lourds pour ma taille, bien qu'ils m'aillent à ravir. Ma poitrine est délicieuse, plus ample que mes mains fines ne peuvent contenir, mais qu'importe. Je suis bien assez athlétique pour ne pas en souffrir. En tout cas, l'âge est de mon côté. Je n'ai pas à me plaindre de supporter les méfaits du temps, sur mes épaules solides. Ce que je suis... ce n'est que le reflet de la magnificence. Enfin, je l'ai dit, je ne veux pas être arrogante...
Caractère
Vous vous en doutez, je suis un ange. Il n'y a qu'à me regarder pour s'en convaincre. D'ailleurs, mes yeux ne reflètent-ils pas la pureté et l'innocence ? Ne pouvez-vous lire en moi comme dans un livre ouvert, pour y découvrir la bonté dont je regorge ? En tout cas, ce n'est pas un manque de bonne volonté de ma part, si vous n'y parvenez pas. Et je dois dire que je serais un peu déçue si vous ne déceliez rien d'admirable chez moi. Mais bon, ainsi va la nature humaine, après tout ! Nul n'est aussi parfait que moi...
Les uns trouveront évidemment que je suis une infame petite peste, après ces quelques mots. Les autres voudront creuser un peu, grand bien leur fasse, et trouveront de quoi se rassasier au-delà du vernis. Même si au final, ils auront tous raison, je n'ai pas envie de les laisser dire que je suis une jeune femme imbue d'elle-même qui se complait à marcher sur les autres. J'ai beau le laisser entendre, n'est-ce pas normal, au vu de ce que je suis ? Après tout, je suis bien née, j'ai toujours tout eu. Une excellente éducation, des notes magistrales, une beauté à couper le souffle, un talent magistrale pour amadouer le monde... Je joue, c'est vrai. Je donne l'impression. Je travaille mes effets. Seulement, n'y voyez pas là qu'une manœuvre orgueilleuse. C'est aussi une juste épreuve pour éloigner justement les audacieux et les faquins. Car je n'aime pas cette image que je renvois quand je la perçois chez les autres. La vanité ? Le mépris ? Le dédain ? La suffisance ? Très peu pour moi. Je sais fort bien que chaque individu a ses propres forces et faiblesses, or le déni m'insupporte. S'il est quelque chose que je ne peux pas supporter, c'est bien l'abus et cet air de supériorité feinte que l'on trouve chez certains...
Mais là n'est pas le souci. Puisqu'il faut parler de moi, disons que je suis finalement une femme ouverte, patiente et tolérante. Lunatique ? Oui, absolument. Je passe du calme à la tempête en un rien de temps. Toutefois, je me distingue plutôt par cet enjouement presque perpétuel, et cette bienveillance sûrement due en partie à la jeunesse. Je m'emporte, je maudis, j'exècre, mais uniquement quand la raison m'apparait évidente. En somme, je dois être une demoiselle normale, si ce n'est que la vie m'a donné la chance d'être juste assez envieuse et égocentrique, sans tomber dans l'excès. Ce qui n'est pas si mal en soi. Parce que moi aussi, j'ai souffert des évènements qui ont frappé notre pays, hein. Je ne crache pas sur vous, alors n'allez pas chercher la bagarre, voulez-vous ?
Généré avec le formulaire
Hana Shimazu
Si t'es sage, t'auras un badge
— Just Married —

Messages postés :
37

Inscrit.e le :
20/07/2022

Bienvenue (ou re bienvenue ?) bon courage pour la rédaction de ta fiche. C’est un très joli vava en tout cas ! :)
Erika Yamamoto
Si t'es sage, t'auras un badge
— Just Married —

Messages postés :
1271

Inscrit.e le :
02/05/2021


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Non, merci ! [♥]
Autre:
(Re) Bienvenue ! Hana, la fleur du sud  2522016049
Damn ! Highschool of the Dead ! Hana, la fleur du sud  1f60e (Zombies & boobies)
Hâte de voir le caractère de la miss ainsi que son histoire.
Bonne rédaction de fiche.
Wutai Sato
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Membre à l'honneur
A été membre/posteur du mois
Voteur compulsif
A été voteur du mois
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Membre dynamique
A participé à un event RP
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
— ★ —

— ★ —
Messages postés :
5252

Inscrit.e le :
02/07/2016


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Hm hm !
Autre: Merci Wutai pour le kit !
La nostalgie qui vient en voyant cet ava...

Bienvenue ici ! Bonne rédaction ^^.
Nathaniel Valiant
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
— Just Married —

Messages postés :
7

Inscrit.e le :
23/08/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Merci beaucoup !
J'espère vous plaire et me plaire parmi vous :)
Hana Shimazu
Si t'es sage, t'auras un badge
— STAFF JM: MODÉRATEUR FICHE —

Messages postés :
1052

Inscrit.e le :
02/09/2015


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Rajaa Edo
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Modération de fiche

Le staff de Just Married te souhaite la bienvenue sur le forum ! ♥

Introduction

Welcome Hana ! Charmante demoiselle que voilà! Un peu trop peut-être sur la première image d'ailleurs que nous allons te demander de modifier. Un peu trop suggestif pour JM, désolée ! Hana, la fleur du sud  2837704232
Et c'est parti pour la fiche !

Histoire


=> Nous allons avoir deux soucis concernant le domaine où tu as choisi de faire vivre Hana. Pour commencer, les couples mariés par l'Incontestable n'ont pas d'autres choix que d'habiter dans la demeure qui leur est attribuée. Pas de maison de famille, donc.
Nous ne pouvons pas non plus valider le Sengan-en comme maison secondaire car le site est classé à l'UNESCO... Le racheter au gouvernement est donc, à notre sens, non acceptable. Les mentions qui y sont faites seront donc à modifier dans ta fiche. Hana, la fleur du sud  3637992759

=> Est-ce que le fait que ce soit le moment de changer d'établissement scolaire atténue véritablement la perte de plusieurs amis et connaissances en plus de sa belle soeur dans l'épidémie ? A moins, d'être particulièrement froide, je pense que ça a dû la marquer un peu quand même... Il serait bon d'en faire mention, dans un sens ou dans l'autre, dans le caractère. Hana, la fleur du sud  3833194854

=> Il va manquer également l'avis clair d'Hana concernant le système ! Hana, la fleur du sud  1248495038

-« dont nous retiendront le prénom »
-« Ameterasu tardait à darder le Japon de ses rayons » => Formulation.
- « Si ma famille, et notamment mes parents, n'ont jamais été très proches l'un de l'autre » => Formulation
- « Taki, s'appelerait-elle. »
- « Mais il me faudrait irrémédiablement quelque chose entre les doigts, plus tard, quand j'aurais l'âge. »
- « Nous sommes allé faire un tour »
- « Je ne me suis pas ennuyé »
- « du siège social de la Shimadzu »
- « Je ne m'en suis jamais plains »
- « Mais l'atmosphère qui régnait, dans ce milieu contestataire, m'a marqué pendant longtemps »
- « Je resterais avec l'idée que je me fais des Incontrôlables. »
- « qui nous avons interagit »
- « Et puis des regards d'hommes s'étaient posé sur moi »
- « je serais aussi mariée »
- « Mais le moment étant venu de notre séparer »
- « ratonnades » => Le terme n'est pas forcement faux, mais il s'applique à des violences contre un groupe ethnique ou sociale. En l’occurrence, Soosaku a concerné toutes les strates de la société.

Physique


=> La teinte des cheveux est trop prononcée pour être naturelle. Il va falloir inclure une teinture ou bien une modification génétique pour l'expliquer. Hana, la fleur du sud  2984341854

Caractère


=> J'ai un peu de mal avec le fait qu'Hana se définisse elle-même comme n'étant ni arrogante ni vaniteuse étant donné la façon dont elle se décrit autant dans son histoire que dans les sections physique et caractère... Je comprends bien que c'est « sa vision des choses », mais quand même XD Hana, la fleur du sud  3833194854

=> Peut-être un ajout concernant son détachement vis à vis de la perte de ses camarades et de l'épouse de son frère ?

Conclusion


Attention à l'utilisation exagérée de la virgule. Les coupures quelles proposent dans tes textes rendent parfois le sens des phrases incompréhensible et force à la relecture. Attention également à la concordance des temps. Je n'ai pas relevé les fautes de ce genre, mais une bonne relecture de l'intégralité de la fiche me semble nécessaire sur ce point.
Hana semble toutefois être une jeune femme intéressante et j'espère que tu parviendras à intégrer les modifications demandées afin de la lancer dans l'univers de JM ! Hana, la fleur du sud  1728200632


Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 1/3

Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Hana, la fleur du sud  696314QGkGhcF
Kohaku Edo
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
Noces de coton
Marié depuis un an
Officiellement votre
A fini son premier RP mariage
Membre dynamique
A participé à un event RP
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Sociable
A fait des RPs avec 3 partenires différents
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
Aventurier
A fait un RP en dehors de Tokyo
— Just Married —

Messages postés :
7

Inscrit.e le :
23/08/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Hello !

Mince, ma tentative d'user de mes charmes n'a pas marché x)

Merci pour la relecture en tout cas et pour toutes ces remarques.
J'ai modifié tout ce qui avait été souligné, j'espère que ça sera mieux cette fois =)

Je prie Amaterasu et l'équipe administrative !
Hana Shimazu
Si t'es sage, t'auras un badge
— STAFF JM: MODÉRATEUR FICHE —

Messages postés :
1052

Inscrit.e le :
02/09/2015


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Rajaa Edo
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Modération de fiche


Histoire


-Ok pour la demeure, l'effet causé par les pertes et l'avis sur l'Incontestable.

-Un effort visible a été fait sur les virgules et les concordances, mais il reste encore des erreurs notamment certaines que j'avais pourtant pointées dans mon premier passage et qui sont restées en état... Du coup, je ne peux pas prévalider... Ne pas corriger toutes les fautes non notifiées, je comprends. Mais là, c'était peut-être un peu tôt pour indiquer que la fiche était prête à repasser au crible...

=> Une faute de plus, du coup, dans une section que tu as modifiée.
- "J'ai revu toutes ceux et celles"

Caractère


- J'ai vu que ça avait été complété dans l'histoire.

Physique


- Ok

Conclusion
Un revérification d'orthographe et de concordance et ça sera bon normalement si tu n'oublies rien de ce que j'ai pointé! :)


Bon courage pour les modifications ! En cas de problème, de doute, n'hésite pas à contacter un des membres de l'administration, nous serions ravis de te venir en aide ! :)

Analyse : 2/3

Nous analysons au maximum trois fois une fiche, après cela, si nous ne pouvons toujours pas la valider, nous serons malheureusement obligés de la refuser. Nous ne pouvons nous permettre de reprendre chaque fiche dix ou vingt fois, cela serait autant pénible pour vous que pour nous. Merci de votre compréhension. ♥

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Hana, la fleur du sud  696314QGkGhcF
Kohaku Edo
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
Noces de coton
Marié depuis un an
Officiellement votre
A fini son premier RP mariage
Membre dynamique
A participé à un event RP
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Sociable
A fait des RPs avec 3 partenires différents
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
Aventurier
A fait un RP en dehors de Tokyo
— Just Married —

Messages postés :
7

Inscrit.e le :
23/08/2022


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
Gomenasai !
*s'agenouille pour implorer le pardon*
Je ne sais pas comme j'ai pu passer à côté de tes remarques, j'ai bien lu pourtant T_T

Voilà donc une dernière relecture et correction.
Normalement, c'est bon !
Ne soyez pas trop durs avec moi, s'il vous plait Hana, la fleur du sud  3912395661
Hana Shimazu
Si t'es sage, t'auras un badge
— STAFF JM: MODÉRATEUR FICHE —

Messages postés :
1052

Inscrit.e le :
02/09/2015


Les plus du perso :
Je suis: neutre.
Époux/se : Rajaa Edo
Autre: Remerciements, big up, infos à savoir ?
C'est bon pour moi! Reste vigilante sur ton orthographe et le contexte et ce sera parfait! Bon jeu!

Pré-validation par Ko'
Votre fiche a été pré-validée par un modérateur, un administrateur passera sous peu valider officiellement celle-ci.


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Hana, la fleur du sud  696314QGkGhcF
Kohaku Edo
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
Noces de coton
Marié depuis un an
Officiellement votre
A fini son premier RP mariage
Membre dynamique
A participé à un event RP
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Sociable
A fait des RPs avec 3 partenires différents
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
Aventurier
A fait un RP en dehors de Tokyo
Lisalisa

Messages postés :
803

Inscrit.e le :
24/07/2020


Les plus du perso :
Je suis: pro-Incontestable.
Époux/se : Célibataire.
Autre: Née pour perdurer. (#9999cc)
Hana, la fleur du sud  2984341854

Tu es validé(e) !

Toutes mes félicitations, votre fiche est validée !

N'oubliez pas :
• De remplir les champs de votre profil.
• De réserver votre avatar ; Réservation avatars si le code n'a pas été ajouté à la fin de votre fiche
• Si vous souhaitez trouver des partenaires pour vous lancer, n'hésitez pas à faire un tour par ici ! ♥
• Dans l'ordre, vous pouvez faire une demande de conjoint ici, ensuite vous faites une demande d'habitation ici et enfin, vous pourrez valider votre mariage ici.
• De faire un peu de pub autour de vous pour le forum et de voter régulièrement aux tops sites. ♥

& Surtout, AMUSEZ-VOUS !

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ ◆ ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Hana, la fleur du sud  Unknown
Hana, la fleur du sud  CjjIPFG Hana, la fleur du sud  UlmRG6s Hana, la fleur du sud  NlRYT1U Hana, la fleur du sud  NwQ16ft
one brain cell:

merci Hatoclown, Fu, Zach et Eiji pour les avatars ღ
Arisa Koyama
Si t'es sage, t'auras un badge
Machine à écrire
A posté 100 messages
Écrivain du mois
A été élu RP du mois
A voté
A voté à un interforum
Lecteur avisé
A proposé un RP du mois
Créateur
A crée un prélien/prédéfini
Fanfic.fr
A fait un UA
Comme un éclair
A terminé 5 RPs
Sociable
A fait des RPs avec 3 partenires différents
Explorateur
A fait des RPs dans trois endroits différents du forum
Aventurier
A fait un RP en dehors de Tokyo
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Si t'es sage, t'auras un badge
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum